Blagounettes du mercredi

Le préservatif !

préservatifs

La première fois avec un préservatif, il avait à peu près 16 ans.
Il est allé à la pharmacie pour en acheter une boite.

Il y avait cette belle jeune assistante pharmacienne derrière le comptoir, et elle a tout de suite vu que c’était la première fois qu’il achetait des préservatifs.
Elle lui a donné une boite et lui a demandé s’il savait comment les utiliser.

Il a été honnête et lui a dit :
– « Non pas vraiment, c’est la première fois. »

Elle a ouvert un sachet, en a sorti un et l’a enfilé sur son pouce en disant de toujours s’assurer qu’il était bien en place.

Il avait l’air confus, à ce moment-là, car elle a jeté un coup d’œil dans l’officine pour s’assurer qu’il n’y avait personne, et elle est allée verrouiller la porte.
Elle le prit par la main pour le conduire dans l’arrière-boutique, puis elle a déboutonné et retiré sa blouse, après avoir détaché et enlevé son soutien-gorge, elle lui a demandé :
– « Est-ce que je t’excite ? »

Il n’a pu que faire oui d’un signe de tête.
Elle lui dit alors qu’il était temps de mettre le préservatif.
Pendant qu’il s’exécutait, elle a retiré sa jupe, sa culotte et s’est étendue sur le bureau en lui disant :
– « Vas-y, on n’a pas beaucoup de temps !!!!!!!

Alors, il est monté sur elle.
C’était si bon que, malheureusement, il ne puy se retenir très longtemps.
Elle l’a alors regardé un peu déçue et lui a demandé :
– « Avais-tu bien mis ton préservatif au moins ? »
– « Certainement » répondit-il avec assurance en lui montrant s pouce…… et c’est à ce moment-là qu’elle est tombée dans les pommes en murmurant :
– « Oh le Con…… Oh le Con! »

*-*-*-*-*-*-*-*

Les bons copains !

ferme montagne

Robert et Raymond profitent de leurs vacances pour se rendre à Chamonix et tenter une ascension difficile.
Malheureusement, lorsqu’ils arrivent, la tempête est telle qu’ils sont contraints de se réfugier dans le premier chalet venu.

Coup de chance, la maison est splendide. Mais la jolie femme qui les accueille leur précise aussitôt :

– « Je suis veuve, vous comprenez que je ne peux pas me permettre de vous laisser passer la nuit chez moi. Les voisins jaseraient…»

Robert répond :

– « Pas de problème, nous passerons la nuit dans la grange si vous nous y autorisez. »

Neuf mois plus tard, Robert passe un coup de fil à son ami Raymond :
– « Raymond, tu te souviens de cette nuit à la montagne où nous avions du dormir dans la grange ? »
– « Ouais… Je me souviens. »
– « Tu te rappelles de la jolie maîtresse de maison qui nous avait accueillis… »
– « Ouais… »
– « Par le plus grand des hasards, tu ne te serais pas levé pendant que je dormais pour aller rejoindre cette femme dans son lit ? »
– « J’ai bien peur que si…, » répond Raymond inquiet…
– « Et tu ne lui aurais pas dit que tu t’appelais Robert et non pas Raymond… ? »
– « J’ai bien peur que si…, » répond-t-il, rouge de confusion.
– « Eh bien je te remercie car elle vient de mourir et de me léguer toute sa fortune…… »

 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « Blagounettes du mercredi »

  1. Gros éclat de rire!!!
    La deuxième bien sympa et j’ai adoré la première… sacrée Zaza!
    Faut leur dire aux garçons que ça se met au bout du…nez… J’arrête mon délire, gros bisous
    Cendrine

  2. Je connaissais les deux mais j’adore toujours autant la première !
    Bon mercredi avec toujours la froidicule ! (Températures ne remontant pas au dessus de zéro pendant plusieurs jours consécutifs)
    Même mon cerveau commence à geler …
    Bisoux, ma zaza

    dommitouflée

  3. La première est super !! j’ai vraiment beaucoup ri…oui, quel con !! mais bon, il est jeune et naïf…bon la deuxième est pas mal non plus…merci..bonne journée sous le soleil pour le moment, mais le froid est intense -7° ce matin ici en région parisienne Seine et Marne…bouhhh vivement le printemps !! Bises

  4. Excellentes toutes les deux, les blagounettes. Je ne les connaissais ni l’une ni l’autre masi j’avais deviné la chute de la première.
    Bisous,
    Mo

  5. ah oui hi hi hi les explications … ! il faut bien les donner hi hi sur le pouce lol lol mdr
    ah les mensonges hi hi rendent des services hi hi hi gros bisous a + belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.