« BRUME ou BROUILLARD » – Poésie du Mardi … !!!

poésie du mardi

Un poème qu’on aime, quelques mots si l’on veut, Lady publie nos liens

OU

un autre poème avec pour thème « Brume ou Brouillard » !

Bras de Seine, soleil levant de C.Monet en 1897

Élévation !

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par-delà le soleil, par-delà les éthers,
Par-delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

  1. Derrière les ennuis et les vastes chagrins
    Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
    Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
    S’élancer vers les champs lumineux et sereins ;
  2. Celui dont les pensers, comme des alouettes,
    Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
    – Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
    Le langage des fleurs et des choses muettes !

Charles Baudelaire

C’est le troisième de la section « Spleen et Idéal » du recueil Les Fleurs du mal publié en 1857.

Les grands axes de ce poème :

  • Le mouvement d’élévation
  • Un mon de duel.
  • La libération permise par le langage poétique

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

14 réflexions sur « « BRUME ou BROUILLARD » – Poésie du Mardi … !!! »

  1. J’adore ce poème, j’adore Baudelaire!
    Mon esprit s’élève entre texte et illustration
    Magique!
    Merci ma Zaza, gros bisous tendresse et amitié
    Cendrine

  2. un beau choix de Baudelaire , celui la je l avait déjà lu une fois

    bonne journée la brume est partie chez moi ce matin
    je n ai pas regardé du coté d el ‘ile
    bises
    kénavo zaza

  3. C’est l’un des poèmes que j’ai appris pendant mon adolescence… souvenirs mitigés. :)
    Merci de me le remettre en mémoire.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.