Défi N° 242 pour les Croqueurs de Môts … !!!

Notre amie Jill ,ICI, reprend le quart de la coquille des Croqueurs de Môts pour cette quinzaine.


« L’invitation méphistophélique »
Un p’tit mot : en imposé cependant:  Hexakosioihexekontahexaphobie
(Littéralement, « peur du nombre six cent soixante-six ») Une phobie qui tire son origine du verset 13:18 de l’Apocalypse, l’un des livres de la Bible. Ce verset indique que le nombre 666 est le Nombre de la Bête, bête associée à Satan ou à l’Antéchrist.

666 !

J’en ai ras le pompon de ce boulot de malheur, je suis crevée. Trente-cinq heures par semaine, c’est écrit noir sur blanc, gravé dans le marbre, alors que je me goinfre des journées de 12 heures, et de surcroît, aucunes heures supplémentaires de payées 😡 !
Un de ces quatre, je vais faire grève. Marre, marre, marre !
Tout ça à cause de cette vieille chouette qui n’veux rien lâcher.
Et que je me débats, et que je crie, et que j’implore le Diable et les enfers pour qu’elle soit frappée d’un sortilège maléfique.
Houai, et comme elle n’a pas apprécié, elle m’a giflé cette vieille carne.
– « C’est un accident de travail ça ! Vous n’avez pas honte de frapper vos employés ? »
– « Un arrêt de travail ??? Que dalle, personne pour vous remplacer. Le boulot en retard, ce n’est pas l’Antoine qui va le faire ! »
Je suis écœurée et je m’en fiche complètement, je vais voir mon toubib pour qu’il m’arrête, na !
– «  Bonjour docteur ! »
– « Alors que vous arrive-t-il ? »
Et j’explique au toubib l’ambiance dans ma boîte de M…. et une partie des événements la veille !
Le médecin m’examine et me dit :
– « 18/11 de tension, continuez comme cela et vous allez péter une durite. »
– « Effectivement, d’habitude j’ai 12/8… »
– « Votre voix est couverte, je vais regarder votre gorge. Dites 33, 33, 33 … »
– « 666, 666, 666…. »
– « Ah non pas de cela chez moi, je suis frappé de Hexakosioihexekontahexaphobie. »
– « Mais je suis possédée, toubib… J’ai jeté un sortilège à la vieille et cela n’a pas loupé, elle a trébuché dans l’escalier et s’est pété les deux jambes… » Ajoutais-je avec un rire satanique.

– « Mais vous être le diable en personne ! » Me répond-il en faisant un signe de croix.
Manquait plus que cela, je ne savais pas que mon toubib était croyant à ce point.
– «  Je crois vraiment que vous avez besoin de repos. Je vais pour prescrire un arrêt de 8 jours, mais j’aimerai bien que vous consultiez le professeur Du Schmoll à la clinique de l’Espérance sur Rennes. Je vais vous prendre un R.V. »
– « Mais pourquoi ??? L’Espérance, c’est une clinique pour les cinglés ! »
– « Vous être en train de faire un Burn-Out et vous avez vraiment besoin de repos. De plus la clinique de l’Espérance a de très bons spécialistes pour suivre cette tension élevée. »
– « Si vous le dites…. »
Je suis sortie de chez le toubib avec mon arrêt de 8 jours, un rendez-vous à la clinique pour une hospitalisation d’un mois, et je vous le donne en mille … J’ai retrouvé, au même étage que moi, la vieille bique qui m’avait giflé dans cette boîte de M…., hospitalisée elle aussi, mais avec les deux jambes dans le plâtre ! 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

39 réflexions sur « Défi N° 242 pour les Croqueurs de Môts … !!! »

  1. …ah ah la vieille bique aurait-elle subi un mauvais sort? nous ne le saurons jamais mais bon rétablissement quand même pour toi…8 jours suffiront-ils? …j’attends une suite à ton histoire stp!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. ouah ! giflé pas un chef moi cela ne met jamais arrivé, dieu merci qu’on dit, non je plaisante mais je sais que c’est arrivé a une ancienne collègue elle sortait d’un apprentissage et elle nous a raconté les violences subit par son patron et surtout qu’elle n’a pas donné des suites a cette affaire car pas soutenu par ses parents, et oui la triste vie de certaines personnes existe réellement.
    bises amicales

  3. Hexakosioihexekontahexaphobie mais qu’elle est cette trouvaille….jamais entendu parler de ce mot et de cette peur du chiffre 666……. je mourrai bien moins bête, mais comment veux-tu que j’essaie de le dire à quelqu’un, il est imprononçable, et pourtant je m’en serais fait une joie, de déclamer”ce savoir” hihihi…..passe en tout cas une bien belle journée

  4. Bonjour Zaza.
    Hexakosioihexekontahexaphobie, un drôle de mot.
    J’espère que comme nous et malgré la conjoncture actuelle ton week-end c’est bien passé et que tu vas bien.
    Chez nous, l’hiver c’est bien installé, c’est tout blanc de partout et il fait froid.
    Je te souhaite une bonne semaine.
    Bisous de nous deux.

  5. ah ah pas de chance :-) et plutot de la persécussion ! pssst…puisqu’elle a les deux jambes dans le platre c’est peut être le moment de lui rendre sa giflé éh é éhé ! il faut toujours rendre à césar …
    bises manzelle

  6. Bonjour
    Un peu de poésie, quelques petits mots bleus
    Une musique sur des notes de douceur
    Pour te remercier de ta gentillesse
    Ton passage sur le chemin de mon blog
    Ces petits coms toujours plaisants
    Sont porteurs d’un petit bonheur
    Passe une superbe semaine
    Dans l’univers magique de l’avant Noël
    Avec toute ma tendresse pour ta participation
    Toujours un réel plaisir de te lire
    Gros bisous ton amie DANY et bon lundi

  7. Dans le travail on a tous été confronté au rire satanique d’une vieille bique ou d’un satané chef.
    Mais je pleins ceux qui dans ce cas sont atteint de … comment tu dis !!! Hexakosioihexekontahexaphobie
    Diantre !!!
    J’aime les contours et les détours de ton imagination
    Bisous ma belle
    Quya après aller/retour fait la sieste à l’étage et vous miaule toi et ses amis à 2 ou 4 pattes

  8. Ah oui le diable est bien présent dans cette histoire . Bon un partout la balle au centre en ce qui concerne les deux protagonistes , les voilà réunies à la clinique
    Bonne journée
    Bises

  9. Tu es vraiment possédée par le diable pour que tes souhaits se réalisent ainsi! hi!hi! Je crains qu’elle ne passe de mauvais moments à l’hôpital aussi!
    J’ai oublié le défi; peut-être demain … Bisous

  10. Bonjour chère Zaza,
    Mais elle est diabolique à souhait, ton histoire.
    Elle mérite 666 félicitations!
    Bonne journée à toi et bises,
    Mo

  11. Je connaissais 666, le chiffre de “La Bête”, mais pas le mot qui va avec, que je serai incapable de retenir! L’histoire racontée avec est plutôt drôle! Bonne journée, bisous.

  12. Bonsoir ma Zaza
    Je pense comme “moqueplet” et je suis morte de rire, c’est vraiment imprononçable……Ha ha ha
    Bonne soirée ma douce et gros bisous à vous deux et aussi plein de caresses à Farouk et Pupuce
    Méline

  13. C’est bien la peine de se donner tout ce mal pour se retrouver devant la vieille bique, les sorts s’emmêlent et s’entremêlent, forcément si le toubib est atteint d’ Hexakosioihexekontahexaphobie, il n’a plus le diagnostique très clair !!!!

  14. un comble attraper un burnout, dans une boite dirigée par une vieille bique, et se retrouver hospitalisée, avec cette meme vieille bique , de quoi rechuter dans le burnout, merci pour cette histoire qui malheureusement a du arriver ! superbe ton texte chere Zaza, grosses bises

  15. Ah j’attendais de toi une fin géniale, mais là, suis comblée…. :-)))) ! Les deux possédées tombées dans le même chaudron… Hihihi ! Et franchement, on pouvait on les envoyer sinon chez les cinglés, toutes les deux ! Fin morale et juste….
    Gros bisous Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.