En souvenir de notre Lady … !!!

Dictons du jour !

« Le beau temps de mars se paie en avril. »
Et, ou
« Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.»

Mars

Ah que Mars est un joli mois !
C’est le mois des surprises.
Du matin au soir dans les bois,
Tout change avec les brises.

Le ruisseau n’est plus engourdi ;
La terre n’est plus dure :
Le vent qui souffle du midi
Prépare la verdure.

Le rossignol n’est pas venu,
Rempli de douces notes,
Mais déjà sur le hêtre nu
Résonnent les linottes.

Par-dessus la haie en éveil,
Fier de ses fleurs écloses,
On voit le pêcher au soleil
Ouvrir ses bourgeons roses.

Gelée et vent, pluie et soleil,
Alors tout a des charmes ;
Mars a le visage vermeil
Et sourit dans ses larmes.

Poème traditionnellement attribué à Alfred de Musset, et que j’ai appris comme tel à l’école. Et pourtant, selon certaines sources sérieuses l’auteur serait, sans doute, Charles Reynaud (1821-1853)…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

17 réflexions sur « En souvenir de notre Lady … !!! »

  1. Coucou Zaza, en ce moment si Mars est lumineux ,il est aussi très froid avec ce vent du Nord. Joli poème . Bisous MTH

  2. Bonjour Zaza
    Quand Mars bouscule février et se comporte en guerrier la fleur aux lèvres.
    Le vent et la pluie calment ses ardeurs
    Hé petit il n’est pas encore le temps de se pavaner
    Même avril devra patienter
    Mais Mai le joli mois viendra vous caresser avec sa brise de douceur
    Allez Mars laisse avec toi s’éveiller la nature se colorer les parterres
    Les jours rallongent
    Bisous et caresses

  3. Bonjour Zaza,
    je connais tout de même le célèbre :
    « Tandis qu’à leurs œuvres perverses
    Les hommes courent haletants,
    Mars qui rit, malgré les averses,
    Prépare en secret le printemps. »
    Bisous
    Bon après-midi,
    Mo

  4. Très joli poème Zaza merci. Avant hier dans la foret le petit ruisseau n’était pas gelé et aujourd’hui par endroit il l’était encore vers 14H00! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.