La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Le Jeune Saint Jean-Baptiste, Piero di Cosimo, vers 1480

Expression :

« Tranquille comme Baptiste »

Signification :

Cette expression ne semble être attestée qu’à partir du début du XIXe siècle.
Elle a toutefois trois origines possibles sans aucun lien entre elles.
La première viendrait du personnage de Baptiste (très souvent aussi nommé Gilles), personnage qui, à cette époque, faisait le niais dans les parades ou les farces, et qui subissait, avec un flegme quasiment britannique, les coups qui lui étaient infligés, à la plus grande joie des spectateurs.
La deuxième serait due à un acteur des premières années de la révolution (celle de 1789, bien sûr), nommé Baptiste, qui jouait parfaitement les niais tout en gardant un calme olympien et faisait rire tout Paris.
Mais dans cette époque très agitée dans toutes les classes de la société et où beaucoup perdaient la tête (au sens propre), les Parisiens qui remplissaient pourtant les théâtres, auraient eu coutume de dire « Ah, quand serons-nous tranquilles comme Baptiste ? »
Une autre viendrait de beaucoup plus loin, puisque ce serait Baptiste, le baptisseur de Jésus qui en serait à l’origine.
Il était en effet décrit par Matthieu et Luc comme un personnage se contentant de très peu de choses [1], et ne se souciant ni du passé, ni du futur.

[1] Vêtu d’un vêtement fait de poils de chameau, il avait pour nourriture des sauterelles et du miel sauvage, ne mangeait pas de pain et ne buvait pas de vin.

Complément :

« Tiens-toi tranquille, mon vieux grognard », lui dit l’aubergiste, « et cache-toi dans ce cabinet. »
« V’la M. Tillard qui arrive tranquille comme Baptiste, sans se douter de rien.
Auguste Imbert, Voyage autour du Pont-Neuf, 1825 Quant à Charles IV.
« Quant à Charles IV, il disparut de la scène politique ; et après avoir résidé à Fontainebleau, à Compiègne, à Marseille, il finit par s’installer à Rome, où il vécut comme un bon propriétaire, sans s’inquiéter des affaires publiques, et tranquille comme Baptiste. »
Paul-Émile Debraux, Biographie des souverains du XIXe siècle, par deux rois de la fève, 1826

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. Peut-être que les deux premières explications de cette expression que je connaissais sont liées. Merci beaucoup pour cet article fort intéressant. Bisous

  2. Bonjour Zaza, c’est le prénom de mon dernier fils, je lui avais mis ce prénom pour l’expression « tranquille comme Baptiste ».. merci pour les explications que je découvre, bonne journée Gros bisous

  3. Bonjour Zaza , si je connaissais cette expression, j’en ignorais l’origine, je suis plus « savante » ce matin bisous bon mardi MTH

  4. Je connaissais aussi cette expression sans l’utiliser…cool est plus « dans mes cordes »…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  5. Je connaissais l’origine de cette expression, d’après le dico des expressions françaises, la première que tu offres serait la bonne.
    Bises et belle journée
    PS – Si les volatils qui trônent sur ta page, sont à toi tu as une belle basse-cour !

  6. pour l’écriture de notre jeunesse nous avons du mal à la comprendre, mais dorénavant je n’aurais plus d’excuses à lire un de leur message….hihihi passe une bien douce journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.