Humour du mardi … !!!

Petite devinette !

Comment reconnaître un avion breton ?

Son…immatriculation ?????

Photo prise sur l’aéroport de Brest

*-*-*-*-*-*-*-*

Oui Jérôme c’est moi !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « Humour du mardi … !!! »

  1. G soif… hi hi, la semaine dernière sur notre zoning, vu une camionnette d’entreprise au nom de Maxicon… sans plus d’infos, dans quoi ils font !? Merci pour le tout, bises

  2. En Alsace on a les mêmes avions :-))
    Gérard Mensoif, je ne connais personne de ce nom!
    Il y a quelques jours, île de Ré, une sympathique bière blanche locale et une Ambre-Ré.
    Merci pour ta proposition orchidée. Je vais jouer abeille.
    Bises estivales. Yann

  3. il n’y a pas que les bretons qui sont assoiffés, comme le disait Charles : ENIVREZ-VOUS

    Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

    Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

    Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : « Il est l’heure de s’enivrer ! Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »

    Baudelaire, Le Spleen de Paris, XXXIII

  4. Super cette parodie……ils ont de la suite dans les idées….(comme toi d’ailleurs)
    L’avion bien vu mais tu crois pas que le marseillais fait encore mieux avec son pastaga dès 10H00? Bisousss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.