La pomme de terre de l’île de Batz … !!!

David Tanguy et sa petite famille !

Pourquoi la pomme de terre de l’île de Batz a un goût inimitable !

Au large de Roscoff (Finistère), l’autre île de la pomme de terre primeur change de couleur de mai jusqu’à la mi-août.
Sur l’île de Batz, la culture de la pomme de terre primeur Primaline se fait en plein champ, toute la production de l’île est récoltée à la main pour préserver ce tubercule fragile, dégusté avant complète maturité.
Une centaine de tonnes de Primaline récoltée chaque année.
Les maraîchers Prince de Bretagne, installés sur l’île en exploitations familiales et indépendantes, récoltent une centaine de tonnes de Primaline chaque année. Balayée par le Gulf stream, le courant « chaud » qui baigne l’île, Batz offre une terre légère, sablonneuse, avec un climat doux et lumineux qui lui confère un goût iodé singulier.
Cette Primaline est une appellation créée par les maraîchers Prince de Bretagne. Cultivée en plein champ et récoltée à la main, elle est commercialisée majoritairement en vrac. Elle est douchée puis tourbée, ce qui lui donne son aspect sortie de champ et améliore sa conservation en la séchant.

12 000 t de Primaline

Premiers producteurs français de pommes de terre primeur, les maraîchers Prince de Bretagne ont commencé la récolte depuis avril et comptent produire environ 12 000 t, en 2021, dont 1 100 t de bio. Cette pomme de terre pousse sur des terroirs proches de la mer et variés voire uniques, comme sur l’île de Batz.

La Primaline est celle que je préfère, mais l’Ostara n’est pas mal du tout… 

À partir de cette année, les colis bois et carton sont recouverts d’un tout nouvel emballage pour unifier l’identité des pommes de terre primeur Prince de Bretagne.
En bio, la barquette dit « au revoir » au plastique et adopte un emballage 100 % carton. Grâce à une durée de culture courte et une commercialisation immédiate après récolte (sans stockage), la pomme de terre primeur reçoit un minimum d’intervention et pas de traitement après récolte.
Un goût sucré noisette incomparable !
L’autre conditionnement est un sachet fraîcheur, qui ralentit naturellement le verdissement des tubercules. La récolte précoce, avant que le sucre soit totalement transformé en amidon, lui confère un goût sucré noisette incomparable.
La Primaline n’a pas besoin d’être épluchée avant cuisson. Ces pommes de terre primeurs sont riches en vitamines C (en moyenne 13 mg/100 g, soit deux fois plus que leurs cousines de conservation).
Elles sont également riches en vitamines B9 (85.8 mg/100 g). Enfin, elles se conservent au frais à l’abri de la lumière pour garder tous leurs atouts nutritionnels.

Une petite recette que je vous recommande !

Pour 4 pers :
(cuisson 35 min)

1 kg de pommes de terre nouvelles 
2 c à s d’huile d’olive
2 c à s de feuilles de romarin frais
Paprika, fleur de sel

Lavez les pommes de terre sans les éplucher. Coupez les grosses en deux. Plongez-les dans une grande casserole d’eau froide et portez à ébullition.( la précuisson à l’eau évite à la pomme de terre de se dessécher , mais celle-ci n’a pas besoin d’être longue dans le cas de pommes de terre primeur)
Préchauffez votre four à 250°C.
Égouttez les pommes de terre, laissez-les dans la casserole. Arrosez-les d’huile et secouez la casserole afin de bien les enrober .
Dans un plat à gratin, disposez les pommes de terre sans les superposer .Saupoudrez de paprika et de fleur de sel . Parsemez de romarin .
Enfournez pendant 30 min, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien dorées.
Servez chaud avec une viande ou un poisson .

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

34 réflexions sur « La pomme de terre de l’île de Batz … !!! »

  1. Hum, je me demandais d’où venait ce doux parfum de bon matin, j’ai trouvé!
    Gros bisous du jour
    Mireille du sablon

  2. Ah oui pas mal en surface… chez nous aussi, mais en bintje, pour la frite, bon et autres blanches et rouges… Merci Zaza et « pomme » appétit, bises JB

  3. Dès qu’elle arrive par chez nous je n’hasite pas tant je l’apprécie ces bonnes PDT
    Cela dit mon père nous habituait à manger du bon du jardin et oui c’était du bio …
    Bonne journée ZaZa

  4. Bonjour Zaza, c’est sans conteste la meilleure pomme de terre pour faire « sautées » je fais ta recette mais je ne mettais pas de pap^rika, la prochaine fois je le fais bisous et bonne journée MTH

  5. Bonjour Zaza
    à chaque île sa variété …… ici c’est la pomme de terre de l’Île de Ré !
    Merci pour ta recette qui fait envie
    Bises, bonne journée

  6. Les pommes de terre des îles bretonnes ont un goût particulier je me suis fait livrer il y a quelques années des pommes de terre de l’ile de Quéménés. Un délice aussi.
    Bon pour celles de ton île pas sûr que je pourrais venir les goûter.
    Bisous Zaza je ne reçois plus tes notifications je vais me réinscrire
    Caresses à ta bande de 4 pattes

  7. Bonjour Zaza,
    Ah!! la pomme de terre…un sujet qui souvent interpelle . Car si on va à l’ile de Ré pas de doute appellation d’origine contrôlée (AOC) primeur. Si on va à l’ile de Noirmoutier s’est la Bonnotte la meilleure. Alors que dire de la primaline de l’ile de batz se fier à ce billet avant de la gouter
    Par contre toutes les trois sont à cuisiner sans sel …..
    Bonne fin de journée
    Amitiés

  8. wouah elle doit etre sensationnelle cette pomme de terre, que je ne l’ai jamais vue en vente ? peut etre aurais je la chance d’y gouter un jour , je vais en Bretagne la semaine prochaine !! grosses bises

  9. A Nantes, c’est celle de Noirmoutier que l’on trouve elles sont très bonnes aussi.
    Je prends ta recette qui me plaît beaucoup, j’adore les patates en tout genre.
    Bises et belle journée

  10. coucou Zaza,que de bonnes pommes de terre , et puis tu nous donne une bonne recette,merci,il a fait orage chez nous et il pleut en ce moment ,je te souhaite un très bon jeudi,bises

  11. Miam, miam , je note pour la recette. Je vais essayer de voir si j’en trouve demain, j’en ai déjà mangé c’est vrai que le gout de noisette est tres agréable.
    Merci pour toutes les infos Zaza, je crois que là ce sera petite sieste d’abord après la sortie de ce matin cela s’impose.
    Bonne journée
    Bises

  12. Bonjour Zaza,
    Il m’arrive d’acheter des pommes de terre de l’île de Ré, de Noirmoutier,
    mais c’est bien difficile d’en trouver ! et à quel prix !!!!
    de ton île je n’en ai jamais vues !!! ça fait loin du Limousin !!!
    Bonne journée, bises

  13. Bonjour Zaza.
    Je ne suis pas fan de pdt, mais celles là ont l’air sympas.
    Une petite visite ce Jeudi matin pour te souhaiter un bon week-end un peu à l’avance car demain, nous serons absents et le week-end aussi s’il fait beau.
    Bisous de nous deux.

  14. Bonjour chère Zaza,
    je n’ai jamais eu l’occasion d’en goûter, je en sais pas si je peux en trouver…
    Bises à toi et bonne journée,
    Mo

  15. Comme elles doivent être bonnes ces pommes de terre de ton ile.
    Ce soir ce seront des Noirmoutiers à la poêle avec du thym et salade du jardin.
    Je note aussi avec romarin et paprika.
    Bises
    Annie

  16. Elles semblent sympa tes patates Zaza. Chez nous au supermarché on n’en trouve pas bien sûr, mais je vais regarder à Grand Frais si l’on en trouve. Gros bisous. FRANCOISE

  17. Quel beau nom pour cette pomme de terre. La Primaline ça sonne bien.
    Merci de nous l’avoir si bien présentée. Nul doute. Elle doit être délicieuse (ta recette semble succulente)
    Je connais la P d T de Noirmoutier et de l’Ile de Ré pas mauvaises non plus !!
    Biz

  18. Miam… je me demande si je peux en trouver par ici.
    En tout cas, merci pour la recette.
    Bisous et douce soirée.

  19. Tu me mets l’eau à la bouche…..j’imagine bien que ces pommes de terre doivent être particulièrement savoureuses…..cuites à l’eau….un peu de beurre et du sel !!
    Aujourd’hui, on ne sait plus guère ce que sont les bonnes variétés de patates….Sirtema, Charlotte,….les emballages n’indiquant souvent même plus les variétés en indiquant « pommes de terre de consommation », ce qui ne veut rien dire !
    Bonne soirée

  20. Merci ma Zaza pour cette savoureuse recette de pommes de terre. J’aimerais bien y faire honneur mais je ne connais même pas cette variété ! Pas facile ici de manger des bonnes patates, même soi-disant « bio »… Bon dimanche mon amie, prends soin de toi. Mes amitiés volent vers toi, Bises de Shuki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.