La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

« Long comme un jour sans pain »

Signification :

  • Très long 
  • Interminable
  •  Ennuyeux

Origine et définition :

Un vieux proverbe disait : « à la faim, il n’y a point de mauvais pain ».
Il date d’une époque où le pain, souvent de basse qualité, était un des principaux aliments des gens pauvres.
Ne pas en avoir à sa disposition c’était être assuré de passer une journée paraissant à la fois très longue (imaginez-vous une journée entière avec l’estomac creux, à attendre enfin une opportunité de manger quelque chose) et ennuyeuse (quand on n’avait d’autre occupation que d’attendre).
C’est dans la première moitié du XVIIe siècle qu’apparaît cette expression, avec d’abord une notion de grandeur (d’où le premier sens) qui peut être aussi bien physique que temporelle, puisqu’on parle aussi bien de la taille d’une personne que de la longueur d’un temps de trajet, par exemple.
Puis, c’est au milieu du XVIIIe que, au figuré, on l’utilise aussi pour désigner un profond ennui, comme celui que provoque une journée trop longue (comme celle sans pain) passée à ne rien faire.

Exemple :

« On nous a filé des flingues longs, comme un jour sans pain, une arme bien pratique pour se défendre au siège d’une voiture en conduisant d’une main ! »
Antoine SergentJe suivis ce mauvais garçon

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. Bonjour Zaza, nous disions souvent cela à la maison. Bisous MTH Ps je suis entrain de faire une migraine optalmique, je n’y vois plus grand chose, je revien plus tard bisous MTH

  2. C’est très amusant, je suis en train de concocter une petite histoire avec les expressions qui contiennent le pain, dont celle que tu sites…
    Bises et belle journée

  3. Une expression bien connue qui définit parfaitement cette dimension de l’ennui .
    Quant au pain , je n’arriverais pas à m’en passer .
    Bonne journée
    Bises

  4. Hum le bon pain, oui pour moi ça serait une journée sans fin, sans faim…, tu sais bien les manier bravo à toi ma chère Zaza. Bisous câlins aux boules de poils. Et tu sais que mon chat était toujours avec moi à l’époque de son existence et il faisait la cuisine avec moi, mangeait avec moi…, pire qu’un môme mais je n’ai pas voulu en reprendre j’ai trop peur qu’il se fasse écraser. 😻
    Pour autre chose sur mon blog :
    Dis-moi pour mon blog je t’ai répondu sur mes hauts de cuisses de poulet :
    « Ma Zaza je ne suis pas Nicole mais Evelyne dit Mamounette par ma fille et Mamoune par mes petits-enfants, hiiii tu me fais rire toi alors. Bisous et câlins aux nounours et merci. Pour les pilons je fais comme une paëlla et c’est extra. » 😘

  5. Bonjour Zaza, voila encore une fameuse expression dont on ignorait (ou devinait à peine ) la véritable explication ; « Long comme un jour sans pain » en effet, c’est rude !

  6. Une expression bien connue dont on devine l’origine, quand le pain était la nourriture de base, maintenant, on l’emploie dans un sens plus figuré. C’est toujours intéressant de rechercher l’origine des expressions familières ! Bonne soirée, bisous.

  7. Je crois vous l’avoir proposée cette expression il y a quelque temps déjà.
    On l’entend de moins en moins.
    Oui, tu étais dans les clous aujourd’hui !!! : )
    Bises du soir
    Annie

  8. On l’entends peu ou moins il me semble. Merci Zaza pour tes mots pour le moment c’est un peu comme un encéphalogramme assez plat on ne se parle pas directement qd elle parle derrière mon fils l’amant n’est pas franchement au rd vs je t’avoue que je m’en fiche. Je dois me préserver et l’avis de mon toubib est de m’éloigner un temps au moins pour une semaine à faire les courriers préparer l’entrevue avec le notaire jeudi me rend vulnérable d’autant que je ne vais être bonne qu’à payer pour qu’elle récolte tous les fruits c’est la loi alors qu’elle soit contente elle aura le beurre mais plus la crémière il lui faudra trouver quelqu’un d’autre comme souffre douleur. Bises Zaza

  9. Il est certain que lorsque l’on a vraiment faim on ne fait point le difficile !!
    Tout se mange !!
    Il n’y a qu’à voir par le passé …
    La vie des gens dans la misère complète.
    Bises

  10. Petit coucou ma Zaza, au rythme de mon capricieux réseau…
    Quelle belle expression que tu nous as si bien contée, gourmande comme du bon pain!
    Je pense bien à toi, les travaux continuent, on n’en est pas encore sortis…
    J’espère que tu vas beaucoup mieux et que tu souffres moins, je t’embrasse bien affectueusement sans oublier ton Poux Ronchon
    J’espère que tu auras bien mes petits commentaires
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.