La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

« Il ne faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages »

Signification :

  • Il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles.
  • Il ne faut pas se moquer des gens.

Origine et définition :

Qu’appelle-t-on « les enfants du bon Dieu ? » Certaines personnes croient qu’il s’agit des anges !
Si c’était le cas, un chasseur de canards ayant oublié ses lunettes pourrait se méprendre et, un soir d’hiver, lors d’un passage à basse altitude d’un nuage d’anges migrateurs au-dessus de la toundra amazonienne, pourrait par hasard en mettre un au tapis.
Notez que cette bavure pourrait grandement lui faciliter une de ces très nombreuses recettes de cuisine où, après avoir mis ensemble plusieurs ingrédients dans un récipient, on met l’ange.
Bon, trêve de jeux de mots douteux et indignes de moi (quoique…), revenons à nos canards.
Les « enfants du bon Dieu », ce ne sont certainement pas des anges, puisque ce sont les hommes. C’est-à-dire vous, moi, ma sœur qui est aussi mon masseur, le policier qui vient de me coller une prune pour stationnement illégal et que je hais, le voisin du dessus qui écoute du rap à longueur de journée sans savoir que le bouton du volume peut aussi se tourner vers la gauche, ou ma très charmante voisine qui ne vit malheureusement pas seule.
Dans l’expression, les « enfants du bon Dieu », ce sont les hommes « dignes de ce nom », donc intelligents, honnêtes et respectueux de leur prochain, qui sont opposés à des volatiles, supposés être de fieffés imbéciles.
Son origine exacte étant inconnue, le choix du « canard sauvage » au lieu du piaf, du macareux moine ou de l’albatros à sourcils noirs reste inexpliqué.
Mais si son histoire n’est pas connue, cette expression a tout de même été utilisée par des personnes relativement célèbres comme Antoine Blondin, Michel Audiard ou le Général de Gaulle.

Complément :

Pendant les périodes électorales, cette expression est brutalement oubliée par nos hommes politiques de tous bords qui n’arrêtent pas de nous prendre pour des imbéciles.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

17 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. et oui et ce genre d’incompétence de nos jours on en voit encore et encore….malheureusement, il faut être très attentif aux travaux, même si l’on y connais pas grand chose….passe une bien douce journée en ce mardi

  2. Oui je la connais et dans un certain film aussi… prendre les gens pour des cons, mieux vaut se connaître d’abord, merci Zaza, douce journée, bises jill

  3. … et elle est bien d’actualité cette expression quand on entend tous les discours de ces politiques qui ne veulent que notre bien-être voir notre bonheur… et ce n’est pas fini!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  4. Bonjour Zaza, j’aime bien cette expression, merci pour tes explications « savoureuses » ma soeur -masseur, le voisin , l’agent et sa prune , etc… cela m’amuse bisous bonne journée qui s’annonce froide MTH

  5. Bonjour
    Ce matin j’ai un problème avec la souris et le clavier de notre pc.
    J’en profite tant que ça fonctionne un peu pour te souhaiter une bonne semaine et un bel Hiver.
    Je repasserai avant Noël.
    Bisou de nous deux.

  6. En effet, les enfants du bon Dieu ce sont les pauvres hommes fait de chair et d’os et si fragiles…
    Mais avec la Foi on peut en faire des hommes dignes !
    Bises et belle journée

  7. Merci Zaza pour tes explications de cette expression pleines d’humour et de jeux de mots. Oui, pourquoi des canards sauvages , ils ne sont pas plus bêtes que les autres oiseaux. Le mystère reste entier en effet pour ce choix .
    Ce premier long métrage de Michel Audiard est un régal .
    Bonne journée
    Bises

  8. Retour sur mon blog, je te réponds à ton commentaire…

    Les anges n’existent que dans les cieux, les enfants du bon Dieu ont les pieds bien ancrés sur terre…

  9. des inconscients il y en a partout, j’ai vu un reportage il y a quelques jours, avec des jeunes qui s’amusaient de rouler en « patinette » sur les autoroutes, là aussi ils sont inconscient du danger et là c’est juste pour un jeu….passe une bien douce journée en attendant de mettre des petits souliers sous le sapin….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.