La symbolique des pierres … !!!

Les pierres !

Il existe un pays où les pierres sont figées
Ce n’est pas par fierté, ni par pure arrogance.
Il existe un pays où les pierres sont figées
Pour rappeler aux hommes leur faible importance !

Il existe un pays où les pierres sont sculptées
Ce n’est pas orgueil, ni par souci d’image.
Il existe un pays où les pierres sont sculptées
Pour rappeler aux hommes que beauté n’a pas d’âge !

 Il existe un pays où les pierres sont taguées
Ce n’est pas par bêtise, ni par goût d’enlaidir.
Il existe un pays où les pierres sont taguées
Pour rappeler aux hommes leur grande peur de l’avenir !

Il existe un pays où les pierres sont taillées
Ce n’est pas par convenance, ni pour nous emmurer
Il existe un pays où les pierres sont taillées
Pour rappeler aux hommes qu’une union peut durer !

Il existe un pays où les pierres sont érigées
Ce n’est pas pour pousser comme dans un champ de fleur.
Il existe un pays où les pierres sont érigées
Pour rappeler aux hommes leur seule et dernière demeure !

Il existe un pays où les pierres sont gravées
Ce n’est pas que les mots représentent des idées.
Il existe un pays où les pierres sont gravées
Pour rappeler aux hommes le nom et la mémoire des aînés !

ZAZA –  Octobre 2014

Rediffusion – Ce poème a été écrit à la suite d’une visite à la Sablière de Châteaubriant pour les journées du patrimoine de 2014.

monument des fusillés châteaubriant

Le 22 octobre 1941 au matin, les soldats allemands fusillent 27 otages, internés au camp de Choisel à Châteaubriant (44). Ils avaient été désignés la veille par l’occupant nazi en représailles à la mort du lieutenant-colonel Karl Hotz, tué deux jours plus tôt, par un commando de résistants à Nantes. L’occupant allemand souhaitait frapper les « communistes les plus durs ». Parmi les 27 otages fusillés, figurait Guy Môquet, 17 ans seulement. Aujourd’hui, il ne reste que très peu de survivant-es, ex interné-es au camp de Choisel : Odette Nilès, présentée comme « la fiancée de Guy Môquet » (parce qu’elle lui avait promis un baiser qui n’aura jamais lieu), en fait partie, elle a aujourd’hui 94 ans et vit à Drancy (93). Sa petite-fille, Carine Picard-Nilès, secrétaire générale de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, vient chaque année à Châteaubriant pour les commémorations des fusillades.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

38 réflexions sur « La symbolique des pierres … !!! »

  1. Entrer dans la ronde des pierres, la carole des roches gardiennes de la mémoire, avec Zaza, notre amie conteuse à la brillante plume!
    Les pierres témoignent de tant de choses… elles disent l’amour, la vie, la mort, le lien avec les ancêtres.
    Terribles évènements qui font partie de la mémoire collective, ne jamais oublier est essentiel, aussi les pierres donnent-elles de la voix…
    Un chaleureux merci ma Zaza, je t’envoie de gros bisous et je n’oublie pas Poux Ronchon.
    Cendrine

  2. Texte magnifique , les pierres gravées, mémoire des hommes.
    « Ne jamais oublier  » , d’autant plus en ces moments qui rappellent une période bien noire pourtant pas si lointaine.
    Pour te paraphraser, en évoquant ma région …
    « Il existe un pays où les cimetières font partie du paysage.
    Il existe un pays où les coquelicots ont refleuri sur le sang des soldats ».
    Merci ma Zaza. Ce sont des rappels pareils au tien qu’il faudrait pouvoir lire encore et encore, ici et là.
    Gros bisous 🖤 ❤ .
    Francine

  3. A quoi correspond ce sigle WP Puzzle que je vois en bas de ta fenêtre de commentaires ?
    Je suppose que je dois cocher quelque chose pour ne pas mettre à chaque fois mes identifiants, je suis déjà sur ta liste de diffusion

  4. Bonjour,
    C’est vraiment un très joli poème, et très émouvant, tout comme les circonstances pour lesquelles il a été écrit.
    Bonne journée.

  5. Bonjour Zaza,
    Voilà un beau poème qui nous rappelle un passé peut glorieux . Mais qui ne faut toujours pas oublier.
    Bonne journée
    Amitiés

  6. Oui, notre nom sur une pierre gravée, une manière à nous peut être de devenir éternel.
    Beau poème, et important ton rappel à la grande Histoire.
    Amicalmant. Yann

  7. Zaza j’adore ce poème et l’idée que la posture de la pierre n’est pas anodine…la photo magnifique avec la mer qui vient se battre avec les rochers.
    bisous et belle journée avec le parfum de la mer que je sens d’ici :-)

  8. Bonjour Zaza ! très beau ton poème sur la symbolique des pierres ! Moi j’affectionne la et les pierres ! Un temps merveilleux aujourd’hui encore, qq gouttes de pluie cette nuit ùais rien ! Bisous !

  9. …des mots gravés dans la pierre pour ne jamais oublier…je ne peux m’empêcher devant des monuments de les lire….
    Bises du soir,
    Mireille du sablon

  10. superbe poéme
    moi aussi j’ aime les pierres , les rocs , les rochers , les cailloux
    les pierres sont éternelles elles sont nos racines
    bonne fin de journée pour toi
    ( j ai chopé un rhume pas la forme )

    kenavo Zaza bises

  11. Beau poème… Et plus jamais l’horreur de la guerre. Soyons respectueux des uns et des autres. Du travail… Bises

  12. Il me semblait bien que je le connaissais… mais j’ai adoré le relire.
    Ce poème est magnifique.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.