Le mot Mystère … !!!

REDIFFUSION

RAPPEL DES RÈGLES : « Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix. »

AEEIOUBGNRR BOUGRANIÈRE  « Le mot de Lilou : C’est le titre qu’on donne aux Lingères dans leurs Lettres de maîtrise. On les appelle Maîtresses Lingères. J’ai tiré cette définition du dictionnaire de Trévoux. »

A vos dictionnaires !  😂  – Les anagrammes utilisées :
«  Bougranière, beigne, braire, bigorneau, aubergine, bourge, bouriner, bouiner, bougraner, bougran, bréane, ébrouer, BOURGERIE, gabeur, enrobé, broger, engouer, aubron, gainée, bourrin, aurore, bouger, aérien, begena, ruiné, bruine
»

Elle arriva dans le hall de gare, en grande pompe, en même temps que le train de six heures du matin.  
Micheline Pin-Pon est
bougranière de son état Quitte à filer une beigne ou deux, elle se cogna aux passagers massés sur le quai qui la faisait braire. Elle rajusta ses cheveux sous son chapeau en forme de bigorneau, et leur tira la langue couleur d’aubergine.
Une petite
bourge mal élevée, ça c’est sûr !
Dans son métier, elle savait
bouriner, alors qu’elle aimait, bouiner, voire bougraner le textile de bougran ou de bréane à manipuler et à ébrouer pour le teindre.
Lui, le sieur de
BOURGERIE, quelque peu gabeur et légèrement enrobé, l’observait quand soudain, sans broger, sans s’engouer, déclara :
– « Mais oui ! C’était bien elle, ma Micheline, pimpante, cheveux
aubron, grande et gainée dans un tailleur rose bonbon… »
En apnée, comme un
bourrin, il traversa la marée bruyante au rythme des annonces lumineuses des départs et des arrivées.
Elle cligna des yeux et cilla. Il prit cela pour une ouverture, se retourna et d’un bond se présenta.
Ils se serrèrent alors la main comme il se doit. Elle le trouva un peu pressé et lui, douce comme une pêche de vigne…
Puis, sans crier gare, aux premières lueurs de l’
aurore et au rythme des « TAGADA-TOUGOUDOUM-TSOIN-TSOIN », ils se mirent à bouger en entamant un pas de deux aérien, au son d’un begena.
Son accoutrement fut
ruiné ! Elle était décoiffée, renversée et sa veste bâillait d’aise dans un hoquet de boutons dégrafés…
Je crois bien que c’est à cet instant qu’ils tressaillirent d’amour mutuellement.
Ils s’embrassèrent à la vue de tous, sous la
bruine en plein milieu du parvis de la gare…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

39 réflexions sur « Le mot Mystère … !!! »

  1. Et bien quelle verve !
    Il fallait les placer tous ces mots.
    Une réussite parfaite !
    et drôle avec ça !
    super.
    Bisous

    1. Tu as raison Ghislaine, navrée, j’ai une semaine d’avance, je crus que notre Lilou était rentrée de vacances. Mais ce n’est pas grave pour toi, tu as le mot Mystère comme cela, et comme tu l’auras constaté, en anagrammes il y a de quoi faire.

  2. Bonjour Zaza, tu as fait fort ce matin, quel texte avec des mots pareils fallait la trouver l’histoire, bravo, j’ai relevé le « hoquet des boutons dégrafés » j’y penserais quand un chemisier baillera sur ma robuste poitrine MDR bisous bon lundi MTH

  3. Hou la , tu as fait fort Zaza , un grand bravo pour ce mot mystère que je découvre .
    Une superbe recherche dans les dictionnaires .
    Je ris en imaginant la scène avec comme fond sonore le tagada tougoudoum tsoin tsoin .
    Bonne journée
    Bises

  4. Bravo tu es douée pour utiliser le mot mystère les anagrammes n’ont pas de secret pour toi et tu sais construire autour des mots une histoire… bonne fin de journée gros bisous

  5. Comme j’ai ri en imaginant la scène, trop drôle!
    Tu en as trouvé des mots que je ne connaissais pas du tout.
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  6. Bonjour Zaza
    Tu as bien fait valser les mots bien avant que nous deux rencontreurs entame aussi une danse à dégraffer les corsages des corps pas si sages
    Bisous et caresses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.