Le Mot Mystère … !!!

Les consignes de Lilou, ICI

RAPPEL DES RÈGLES : « Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix. »

 AEIIUYBSQTR = SYBARITIQUE  –  Qui recherche les plaisirs raffinés d’une existence passée dans le luxe, mais plus précisément : Qualifie ce qui se rapporte aux habitants de Sybaris. Qualifie une personne à la recherche du plaisir et de la luxure.


Les anagrammes utilisés : « briques – sybaritique – basque – tribasique – arbuste – barqué – quart – abruti – traque – brute – airbus – brisque – brise – biseau – tibia – subit  » 


Déclaration d’accident de travail (remaniée pour ce mot mystère) !

Lorsqu’on fait une déclaration d’accident de travail, il est important de décrire précisément la façon dont l’accident s’est produit.
Ce travailleur québécois
qui a produit la déclaration qui suit l’avait bien compris…  
Son travail consistait à descendre du toit d’un édifice de deux étages, un surplus de
briques resté sur le toit.
Ce brave homme n’avait tien de
sybaritique,  vous en jugerez ci-dessous dans son récit !
“J’pensais sauver du temps sur ce chantier en pays
basque. J’ai fixé un madrier tribasique avec une poulie en haut de la bâtisse et j’ai passé une corde dans la poulie avec les deux boutes qui descendent jusqu’à terre.
J’ai attaché un baril vide au boute de la corde, pis j’lé monté en haut de la bâtisse.
Ensuite j’attache l’autre boute de la corde à un solide
arbuste.
Là, j’monte sur l’toit, pis j’remplis l’baril em
barqué de briques, un quart de ce qu’il y avait à manipuler !  
Ensuite je r’tourne en bas, pis j’viens pour détacher la corde pour faire descendre ce fichu crisse de baril.
Quel
abruti je fais, le baril est ben que trop pesant pour moué et avant que je réalise quoi que ce soit, la traque du baril me monte en l’air… !
Pour lâcher la corde j’n’avais pas le choix, j’ai tenu la corde comme une
brute. À mi-ch’min, j’recontre le baril qui descendait, tel un airbus en décélération. Et là, j’ai reçu une brisque sur l’épaule. Tabarnak, que ça m’a fait mal… Mais c’n’est pas tout… Moué j’continue à monter, rendu en haut, j’me poigne les doigts dans la poulie…J’n’pensais pas les conséquences. Quand l’baril touche terre, l’fond pète, pis l’baril se vide et se brise en biseau. Asteur, chu plus pesant que l’baril; ça fa que là j’descends, pis à moitié chemin en descendant, j’rencontre encore le crisse de baril qui, lui montait.
Y m’a pas manqué l’câlisse, y m’a pogné dret sur une jambe et le
tibia gauche, chu d’v’nu blême.
Rendu en bas, j’mécrase su l’tas de briques. J’pensa mourir là.
Rendu là j’me rappelle pu grand-chose; chu tout étourdi, ça fa que j’lâche la corde pis l’baril se met à r’descendre pis ma tête
subit un coup sa tête et j’me r’trouve à l’hôpital. C’est pour ça que j’demande un congé de maladie.”

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Le Mot Mystère … !!! »

  1. …le pôvre, j’espère que son congé maladie lui sera accordé!
    J’ai bien ri en lisant ton texte, en prenant l’accent bien sûr….
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du sablon

  2. Il mérite son congé de maladie le pauvre avec tout le mal qu’il s’est donné pour monter et descendre … Hi!hi!
    Un bon emploi des mots qui n’était pas évident. Le froid est arrivé ça y est! Bisous

  3. Bravo à la journaliste de la “Commère” pour nous avoir relaté avec moult détails l’accident de ce pôve homme et sa demande bien légitime de congés de maladie.
    En espérant qu’il sera, bien entendu … entendu.
    Merci Mâme Zaza pigiste émérite et mérite bien mes compliments.
    Bisous ma belle
    Quya dresse une oreille depuis sa chaise de bureau au cliquetis de mes touches.
    Elle semble satisfaite de sa secrétaire qui doit se contenter d’un tabouret pour effectuer son travail.
    Caresses à tes 4 pattes Quya les miaule

  4. Hello !
    Contente de te revoir moi aussi ma Zaza,
    Alors ce pso ? ça va mieux ? Moi grosses poussées mais normale avec la fatigue et une tite déprime d’apres déménagement
    bientot installée ! Encore qques bricoles
    bisous

  5. Je sais que je ne devrais pas , c’est franchement déplorable de se moquer mais je suis pliée en deux en lisant ton billet . Bravo Zaza pour ce défi .
    Bon dimanche
    Bises

  6. extraordinaire histoire d’un pauvre homme qui croyait avoir trouver une solution à son problème, mais en récolté une douzaine, c’est ce qui s’appelle un “accident du travail” ! merci Zaza pour cet incident hors du commun; amities et bises

  7. Et bien tu as ete inspiree pour ce degi le povre homme a bien mérité son congé. Pas top les nouvelles chez toi comme tu dis tu t’aére mais quel galere ces examens a repetitions. Pas concluante pour moi la consultation via lordi…le toubib a omis de me mettre les antiinflamatoires m’a dit que la toux vient de lestomac je tousse encore plus depuis la consult il y a une semaine cela devient pénible …je sens que je vais chercher un generaliste sur Nantes, il faut aussi que je vois un cardio…alors tu as raison vieillir nest pas tjs genial.prends soin de toi bises

  8. Pauvre gars, quelles péripéties, tu m’as bien fait rire avec ton récit rondement écrit!
    Bravo pour ce défi si bien relevé ma Zaza
    Comment vas-tu? J’espère que tu souffres un peu moins…
    Moi j’ai retrouvé la cadence de mes crises d’épilepsie, pas cool du tout mais obligée de faire avec…
    Je pense bien à toi, bravo pour ton écrit “sybaritique”!!!
    Gros bisous sans oublier ton Poux Ronchon
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.