Le mot mystère … !!!

RAPPEL DES RÈGLES :

1 – Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix.
2 – N’oubliez pas de donner le mot si vous l’avez.
3 – Cerise sur le gâteau, un texte en rapport avec le mot trouvé.

4 – Vous pouvez aussi ne donner que les anagrammes sans texte.
5 – Ne cherchez pas trop d’anagrammes cinq ou six mots sont largement suffisant ; votre texte en sera tout aussi intéressant.

AIIIEOUULLRRSTBCC LIBROCUBICULARISTE « Le mot de Lilou : Comme Mr Jourdain faisait de la prose, nous sommes nombreux à pratiquer cette activité. Vous ne vous en doutez pas mais je suis sûre que vous en êtes un. Adoptez une position confortable, un livre Qui vous plaît. En effet, ce terme désigne tout simplement une personne qui lit …. librocubiculariste 
7 lettres pour ce mot, nom « transgenre » inventé par l’auteur, essayiste et poète américain Christopher Morley ! »

 

Des consignes qui m’ont laissé dubitative en les lisant et en découvrant le mot laissé en minuscule. Mes neurones ont été mis à rude épreuve…

« En analysant tes consignes qui sont difficiles à décrypter, (7 lettres ???) Et pourquoi pas 17 ! Je partirais sur le mot que tu nous as donné dans tes explications, même si ce dernier comporte 18 lettres et pour convenir à tes lettres mélangées, contient un B en plus.
Merci pour les prochaines consignes d’être plus explicite, mes pauvres neurones sont sans tous leurs états. »

À vos dictionnaires ! – 😂 – Les anagrammes utilisées

« Librocubiculariste, scribouiller, circuler, bousculer, bricoler, brouiller, liber, scribouilleur, obscur, acculturer, criticailleur, sourciller, occulter. »


Mais quel est ce mot étrange ?
Eh bien un librocubiculariste est une personne qui lit dans son lit, de manière régulière et récurrente ! Quelle façon de scribouiller ce phénomène…
Christopher Morley, vous auriez dû circuler plutôt que de bousculer et de bricoler notre belle langue française et de nous brouiller l’esprit…  
Étymologiquement, dans ce mot nous retrouvons les racines latines « liber » (livre) et « cubiculum » (lit) !
Ok, je l’avoue, j’en suis une ! Et vous mes amis ?

Insomniaque depuis toujours, pour tromper le temps en attendant le jour se lever, je lis au lit, je dévore…

Sérieusement, je voudrais que ce scribouilleur responsable de ce mot obscur, m’explique pourquoi il a eu besoin de le créer.
À quelqu’un qui vous soutient mordicus qu’il n’a pas de temps pour lire, vous ne dites pas :
« Ah bon, tu n’es pas librocubiculariste, toi ? »
Eh bien non !… Vous lui rétorquez plus simplement :
« Ben tu lis jamais au lit ?! ».
Et portant il a fallu s’acculturer !
Pourtant, on n’a pas de mot pour désigner l’umami (1), qui est quand même quelque chose qu’on rencontre, semble-t-il ,tous les jours, quand bien même on ne s’en était pas rendu compte jusqu’ici.
Eh grâce à ce criticailleur, on a un mot pour définir une personne qui lit au lit. Et pas n’importe quel mot ! Un mot à coucher dehors,  qu’il faut répéter dix fois avant d’espérer le retenir (et encore…), un mot que même quand on le regarde écrit, on a du mal à le lire à voix haute et sans sourciller, bref un mot que seul un cruciverbiste chevronné peut connaître.
Tiens, je me demande en passant combien de cruciverbistes sont aussi des librocubilaristes...
Il existe peut-être une étude sur le sujet… Et comment on les appelle ? Des crucilibrocubilaristes ???
Tout ça pour dire qu’un mot n’a pas besoin d’être usité pour exister et ne pas l’occulter.
Pour être honnête, on se sent tout de suite plus important en étant librocubiculariste qu’en lisant bêtement au lit…

(1) L’umami, également connu sous le nom de glutamate monosodique, est l’un des cinquièmes goûts de base, y compris le sucré, l’acide, l’amer et le salé. Umami signifie «essence de délice» en japonais, et son goût est souvent décrit comme le délice charnu et salé qui approfondit la saveur.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « Le mot mystère … !!! »

  1. certains souvenirs sont bien agréables, j’espère que tu en auras encore comme ceux des vacances qui nous font tellement de bien…..passe une belle journée en ce début de semaine

  2. Bonjour Zaza, et bien encore un mot dont je ne me souviendrais pas, dommage j’aurais pu frimer! bisous bon lundi MTH

  3. En effet, ce mot est presque imprononçable, mais je ne suis pas une cubri…machin chose, quand je ne dors pas je vais m’asseoir confortablement dans mon fauteuil pour lire…
    Félicitations pour ton défi superbement relevé !
    Bises et belle journée

  4. Un mot assez long et qui me convient parfaitement.
    Eh bien ! J’ai apprécié ton texte car je suis un (ou une) librocubiculariste. Je suis une personne qui lit dans son lit, de manière régulière et récurrente , chaque soir ! C’est ma séance lecture…
    Chouette illustration…
    Bisous ma Zaza

  5. J’en suis une mais rarement longtemps, c’est une position un peu inconfortable pour moi…
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  6. alors voila …cruciverbiste chevronné? voila bien des années que je « fais » des mots croisés et je n’ai pas souvenir d’avoir rencontré un jour le libro …bref tu as compris…donc j’ai encore à apprendre et à découvrir mais cela je le savais !!
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.