Le nid des mots de décembre … !!!

Les consignes d’Annick, ICI

Son thème : « Je me suis assis(e) devant la mer… »

Poème repris et diffusé lors d’ateliers d’écriture en pensant très fort à mon île !
Tempête de suroît du 02 au 04 janvier 1998, sur la côte ouest de l’île de Batz, photo Marie-Laure Decosse

Elle retentit le longs des côtes jusqu’aux quais
Sur le suaire des vagues bien au-delà du bourg
La navette des bateliers reste ancrée dans la baie
Le phare et le sémaphore baissent leur abat-jour

Vers la côte chambardée le seigneur de la pluie
Pose sur les goémons des soupçons d’abandon,
Un camaïeu de gris et le vent soufflant en furie
L’ultime chuchotis d’un bouquet de chardons.

De Duslen à Basse plate improvise des prières
Pour son jeune marin bravant la houle d’Irlande
Sur un vieux caseyeur aux teintes de bruyères
Égayant au printemps les mystères de la lande

Les cloches de l’église se meuvent en saccade
L’âme d’un trépassé s’abandonne au lointain
Les vagues tempétueuses harcèlent l’estacade
Et pulvérisent les épaves du cimetière marin

Vers la côte chambardée le seigneur de la pluie
Dépose sur les embruns un galop d’épouvante
Déferlant la nuit sur les roches et écueils roidis
Pris dans la danse funeste de l’écume pétulante

De Duslen à Basse Plate improvise des prières
Pour son trop jeune marin mousse sur l’Astérie
Sainte Anne, la mer a déjà pris deux de ses frères
Vous le savez, je vous en prie épargnez mon petit

Elle retentit le longs des côtes jusqu’aux quais
Sur le suaire des vagues, bien au-delà du bourg
Le navette des bateliers reste ancrée dans la baie
Le phare et le sémaphore baissent leur abat-jour

Zaza – 22 avril 2016

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Le nid des mots de décembre … !!! »

  1. Bravo. Très beau poème que j’apprécie particulièrement car bien entendu j’adore la mer. j’ai choisi de vivre sur son rivage. Bisous

  2. Merci Zaza pour toute l’émotion qui se dégage à la lecture de ton poème…tu as trouvé les mots les plus justes…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  3. superbe texte Zaza il parle de ton iles que tu aime tant je pense, et il pleut chez nous si ailleurs il neige c’est pas en Gironde, je te souhaite un très bon Vendredi, bises

  4. La mer et ses furies, le marin et ses craintes, l’attente sur terre ses angoisses… Que d’émotion et de force dans ton poème, c’est vraiment beau ! Merci !

  5. Bonjour Zaza,
    J’en ai le souffle coupé, tant la poésie que tu as déposée au fil des vagues est sublime. La mer est vivante, tu nous en donnes la preuve, je l’ai littéralement vue tournoyer, onduler, rouler, se déchaîner, à travers tes mots. Et j’aime beaucoup les vers répétés, cela accentue ce mouvement de la mer qui vient qui va…
    Beau dimanche à toi. BISES
    Fabrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.