Le tableau du samedi … !!!

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l’égide de Lilou et de Fardoise

Lilou est en congés, et Fardoise, CLIC, nous propose  « Nos belles campagnes » pour ce mois d’août.

Le labourage nivernais (Le sombrage *) – Rosa Bonheur

Huile sur toile – 133cm x 260cm – Datation 1849 – Se trouve au Musée d’Orsay

J’ai choisi ce tableau qui, dans cette scène, Rosa Bonheur fait l’apologie de la richesse et du travail, mais son propos peut aussi être interprété comme une apologie de la transformation de l’animalité en force de travail, et son image triomphaliste comme une sorte d’image apologétique de la France riche et puissante et encore dominante en Europe.
Regardez bien :
Deux grandes diagonales se croisent et font ensemble deux zones dans ce grand rectangle, une vide et lumineuse : le ciel et ses quelques nuages évanescents à l’horizon au-dessus de la colline, l’autre pleine des labours et de cette belle colline au loin.
Le travail de peinture d’une facture réaliste est admirable de maîtrise et de simplicité, Rosa Bonheur est une artiste de métier, elle pousse celui-ci à ses extrêmes limites ; elle fait l’ombre et la lumière sur les mottes de terre en trois coloris, le travail sur le poil des bœuf est éblouissant de perfection, la manière dont la lumière prend chaque chose est d’une exactitude absolue qui suppose aussi une mémoire visuelle étonnante.


Les œuvres de Rosa Bonheur, (1822-1899), ont voyagé à travers le monde entier et toutes les personnalités ou têtes couronnées se sont empressées de lui rendre visite dans son atelier de Thomery.
A partir de 1841– elle a 19 ans – elle expose chaque année au Salon de Paris. En 1848, grâce à un tableau Bœufs et Taureaux, race du Cantal, une médaille d’or lui est décernée (ce tableau est aujourd’hui au Musée d’Orsay).

Suivent alors des commandes de plus en plus fréquentes et de mieux en mieux payées pour ce peintre et sculpteur animalier, tant par l’Etat que par de riches amateurs.
Une nana en pantalons, cheveux courts et fumant le cigare… résolument non conformiste !
En 1852, pour pouvoir se rendre sur les marchés aux bestiaux, elle obtient auprès de  la préfecture de police l’autorisation de porter des pantalons (George Sand le fera ensuite). Cette « demande de travestissement » ne sera abrogée qu’en… 2013 !
Non conformiste, Rosa Bonheur refuse de se marier, porte les cheveux courts, fume le cigare et monte à cheval, non en amazone, mais comme un homme. 
Transgressant les codes alors convenus de la féminité, elle vivra avec son amie d’enfance Nathalie Micas,  jusqu’à la mort de celle-ci.
Un exemple de couple d’artistes, femmes décomplexées et libres, qui plus tard sera suivi par Sarah Bernhard et Louise Abbéma ; Loïe Fuller et Gabrielle Bloch… 
Elle est la première artiste dans l’histoire de la peinture qui voit le marché de l’art spéculer sur ses tableaux de son vivant.  
Un tableau gigantesque, Le Marché aux chevaux, en 1853, vaut à Rosa Bonheur une grande notoriété, et des éloges, qui ramènent néanmoins son talent à des qualités qui, pour l’époque, ne peuvent être que masculines.

* A cette période de sombrage, pas moins de deux attelages de six bœufs. Pris entre deux obliques, ils lient le sol et le ciel. Puissance de l’effort, sérénité de la force, intermédiaire entre l’homme et le fruit de la terre, ils en assurent la domination, le travail, la richesse. Pour obtenir ce sentiment de sécurité et d’allégresse, quel rôle joue la composition 

Une femme libre !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

34 réflexions sur « Le tableau du samedi … !!! »

  1. En regardant le 1er tableau, j’ai cru que c’était une photo!
    Quels tableaux, plein de force et quelle femme surtout… pas facile de s’assumer ainsi à l’époque…
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du Sablon

  2. un beau tableau
    et j aime bien cette peintre quel alent pour peindre les animaux
    merci pour la vidéo
    bonne journée Zaza il vat encore faire beau pour le pic de l ‘été
    bises
    kénavo

  3. J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ton article…Rosa Bonheur est une personne à connaître absolument et ses tableaux sont magnifiques…Merci !

  4. Très beaux tableaux sur le travail des animaux. A l’époque ils servaient énormément à l’homme et on avait le respect car sans eux point de récoltes mais maintenant tout est remplacé par les machines on a gagné en avancé technique et les animaux souffrent moins mais ce n’est pas pareil et je ne vois plus de fêtes après les semences et les récoltes.
    Le laboureur et ses enfants j’adorais cette poésie si réelle !
    Et oui cette femme a su s’affirmer à cette époque je pense qu’elle a été marquée par le dur travail des animaux. Maintenant on les cageole, tout au moins les nôtres lol !
    Gros bisous ma Zaza, prends soin de toi. Plein de câlins aux boules poilues et bonjour à ton Ile adorée.

  5. Oui, une sacré bonne femme ! Elle s’est battue pour pouvoir peindre des chevaux (à l’époque une femme ne devait pas choisir de tels sujets) et elle s’est imposée comme un peintre majeur. Pour avoir vu le premier tableau « en vrai », j’ai été subjuguée par la puissance de ces bêtes – le tableau est très grand. Il serait temps qu’elle soit réhabilitée, comme beaucoup de femmes peintres. Merci pour ce choix et bonne journée.

  6. Je le trouve très beau
    Bobo de ville trouvera toujours à redire
    @ redire aussi tous ces gens de la ville gauche de leur deux bras
    Mais aime bien manger
    Se posent-ils la question de comment ça vient ?
    Mais n’est-ce pas pire de mettre des chiens en appartement
    ça se discute
    Autrefois la terre était riche sans ces engins mécaniques qui abîment le sol et appauvrit le laboureur
    Ton tableau est un bon choix
    J’aime beaucoup
    Bisous

  7. ces tableaux, notamment le premier, font penser à de la photo, tellement le soucis « du peintre » dans le detail est poussé , notamment les ombres de la terre, une artiste exceptionnelle, cette Rosa ! merci Zaza bonne soiree grosses bises

  8. c’est un très beau tableau ! Peux-tu me dire si tu m’as envoyé un message personnel ? il y a quelque chose de bizarre chez moi ! Bisous .

  9. Bonjour, des tableaux très figuratifs, une artiste plutôt atypique dans son mode de vie, surtout à l’époque ! Il faut du talent pour peindre de manière si réaliste ces bestiaux ! Bon week-end, bisous.

  10. Salut,
    J’aime bien les tableaux représentant les fermes.

    Beau temps ce dimanche.

    On repeint la barrière vu que personne ne passe.

    On en profite car le temps va encore changer à mon avis.

    Bonne semaine

  11. Bonjour Zaza.
    De bien jolis tableaux.
    En ce moment il fait très chaud chez nous, nous n’y sommes pas habitués.
    J’espère que ton week-end se passe bien.
    Nous préférons rester à la maison, alors j’en profite pour te souhaiter un bon 15 Aout .
    Bisous de nous deux.

  12. J’avoue ne pas être fan de ce style de peinture . J’espère que tu as passé un bon 15 août grisaille à la baule et pas de plage mais une balade à st Nazaire bises

  13. Un tres bon choix Zaza tant pour l’artiste que pour la femme qui a su rester libre et peindre ce qu’elle aimait .
    J’aime beaucoup tous les tableaux que tu as présentés avec un plus pour ces chevaux si bien présentés.
    Bises

  14. Bonjour ma Zaza
    Ces tableaux sont magnifiques, j’aime énormément les beaux reflets et la beauté. Quel bel hommage tu as rendue là à ton amie ma Zaza. Merci pour ce beau billet.
    On relaxe, on médite, on prend du temps pour soi.
    La vie est plein de petits bonheurs… Profites-en !
    La vie c’est comme le ciel, il y a parfois des nuages, mais souviens toi qu’au-dessus des nuages le soleil brille toujours !
    Je te souhaite un délicieux week-end gorgé de bonheur et de douceur.
    Prends soin de toi.
    Une envolée de gros bisous de mon ti rocher.

  15. Ce tableau m’avait aussi frappé au musée.
    Il est splendide !
    J’aime énormément.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.