« Monde obscur » – Pour EVY … !!!

Les consignes d’EVY, ICI

Les 10 mots imposés, pour l’atelier n°334 :
« 
Ressembler, Mal, Traverser, Rendre, Demander, Disperser, Remplir, Pourquoi, Effacer, Rester…  » 

Notre planète peut très bien supporter un seul smartphone. 
Par contre, les quelques 8 milliards de smartphones enregistrés dans le monde la font bien « transpirer », même quand ils sont hors ligne au risque d’effacer toute vie sur terre en raison de l’appauvrissement de nos matières premières et de la pollution aggravant le phénomène d’effet de serre par les gaz émis…

Pourquoi me demanderez-vous ?

Voici le bilan écologique de notre jouet préféré en quelques faits et chiffres qui font mal !
Un smartphone est composé de plus de 40 à 60 matières premières différentes, provenant du monde entier et traversant de part en part notre planète. Un quart d’entre elles sont des métaux.

  • Au total, près de 30 métaux différents sont nécessaires pour produire un smartphone.
  • Par exemple le cuivre et l’or, qui sont de bons conducteurs, le cobalt dans la batterie ou les terres rares comme le gallium, le tantale ou l’indium.
    Mais qu’en est-il pour les composants restant ?
  • Au cours de sa vie, un smartphone consomme globalement 75,3 kilos de ressources, alors qu’il ne pèse que 80 grammes.
  • Rien qu’en Allemagne, 1000 tonnes de matières premières précieuses provenant des téléphones portables rendus inutilisables remplissent chaque année nos poubelles. Faramineux !
  • Selon l’Unesco, on compte à l’échelle mondiale près de 45 millions de tonnes de déchets électroniques dispersés un peu partout.
  • L’utilisation quotidienne d’un smartphone, d’une tablette, etc., pollue l’environnement autant qu’un trajet en voiture sur 3,2 kilomètres que la consommation d’un cheeseburger type, tout préparé et emballé (comme on les trouve habituellement dans les fast-foods), ce qui  correspond à 2,7 kg d’équivalent CO2 (781 g d’équivalent CO2 par 100 g).
  • La production industrielle d’un « gramme de smartphone » nécessite environ 80 fois plus d’énergie que celle d’un « gramme d’automobile ».
  • La plupart des ressources sont consommées par l’extraction des matières premières. Le transport, la transformation, l’utilisation et l’élimination sont également très friands en énergie.
  • Sans portable, rien ne va plus pour l’être humain, leur vie ne ressemble plus à rien ! Plus de la moitié de la population américaine souffre de nomophobie, une phobie liée à la peur excessive de perdre son smartphone, de ne plus être joignable et de dépérir hors ligne.

Un bilan édifiant, n’est-ce pas ! Et quand nous, nos enfants, petits-enfants et générations d’après seront plongés dans un monde obscur, nous serons bien avancés.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

12 réflexions sur « « Monde obscur » – Pour EVY … !!! »

  1. Qui ose se passer de ce petit « rectangle » aujourd’hui? on semble « hors norme » si on ne l’a pas et pourtant…
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du sablon

  2. Bien placés ces mots tout en étant affolés quand on lit ton texte car il est réel et la pollution personne n’y fait rien. On augmente les taxes, on réduit les vitesses…, mais les déplacements de ces chers Chefs ne se font pas en vélo à pédales, ils prennent même en électrique voyons donc !
    Le modernisme a été bien pour certaines choses mais pas pour tout, il y a de l’abus dans tout domaine et je crois que le pire serait dans le numérique effectivement avec ces bouts de fils, ces chargeurs, ces oreillettes, bref tout le monde en a plusieurs à la maison.
    Bon samedi ma Zaza et prends soin de toi. Bisous et gros bisous à mes boules poilues.

  3. Alors là chapeau Zaza, tu as su donner au monde obscur une lumière nouvelle, je n’ai pas été inspiré par ce thème, je ne voyais que l’enfer comme un monde obscur, bien qu’à la réflexion, en écrivant ces lignes, l’enfer est flamboyant , c’est le moins qu’on puisse dire, en fait si l’enfer existe vraiment? bisous et bonne journée MTH

  4. Bonjour Zaza !
    Et en plus nous allons peut-être risquer
    une guerre avec la Chine pour l’exploitation des terres rares !
    Nous, ne verrons certainement pas ça,
    mais nos enfants et petits enfants peut-être ? 😮😮😥
    Bonne journée !
    Pierre
    https://rotpier27.wordpress.com/

  5. J’avais déjà eu connaissance de ces chiffres affolants, que génèrent portables sans oublier les ordinateurs, mais au lieu de s’en occuper, les bien pensants s’attaquent à nos assiettes, veulent nous empêcher de manger de la viande, organisent des marches et nous font payer des taxes extravagantes, activités qui ne débouchent sur RIEN car elles ne servent à RIEN ! !
    Bisous et belle journée

  6. on ne peut plus rien faire sans son smartphone, ou presque !!! les vieux comme nous le peuvent encore mais les jeunes c’est impossible !! le bilan est lourd, tres lourd ! quel avenir ? merci Zaza pour cet interessant article, porte toi bien grosses bises

  7. BRAVO pour dire ces vérités que, personne ne veut entendre, en utilisant ce défi pour le faire c’est du grand art ça Madame. Bisous bon weekend

  8. Bravo pour cet avertissement , le smartphone on pourrait croire que certains sont nés avec, comme si au même titre que le doudou ou la tétine ils ne pouvaient s’en passer. Cela laisse songeur quand on voit les effets de son utilisation comme ceux de sa fabrication.
    Ce qui m’énerve au plus haut point c’est la course à la meilleure performance , à peine le smartphone est il utilisé qu’un autre est désiré et acheté, ce consumérisme mène forcément à un monde tres obscur .
    Bonne soirée
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.