Parfum exotique – Poésie du mardi … !!!

poési mardi

Un poème qu’on aime, quelques mots si l’on veut, Lady publie nos liens

OU

un autre poème avec pour thème « Parfum » !

le rêve le Dounier Rousseau

Le Rêve – Tableau du Douanier Rousseau peint en 1910.

Le parfum exotique

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l’œil par sa franchise étonne.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.

Charles BAUDELAIRE – 1821-1867 – « Les Fleurs du Mal »

On retrouve dans « Parfum exotique » les caractéristiques de Baudelaire et du symbolisme : passage du sensuel au spirituel, correspondance entre les sensations.
La recherche d’idéal se trouve au sein d’un sonnet classique par l’intermédiaire d’une vision imaginaire. Pour Baudelaire, le bonheur ne peut exister que dans cette recherche d’idéal et par l’intermédiaire d’une rêverie.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

25 réflexions sur « Parfum exotique – Poésie du mardi … !!! »

  1. Mais que j’aime ce poème, que je l’aime!!!
    Luxe, calme et volupté…
    Luxuriance Baudelairienne à nulle autre pareille…
    Et j’aime aussi beaucoup le tableau du Douanier Rousseau
    Très belle alchimie entre peinture et poésie, excellent choix!
    Gros bisous ma Zaza
    Cendrine

  2. J’ai aussi rencontré ce poème dans mes recherches, Zaza !
    Tu as fait un très bon choix et trouvé «le» tableau pour l’accompagner !
    Bravo et bon matin de ce mardi !
    Bises♥

  3. … très bon choix, les deux, tableau et poème, vont si bien ensemble!
    Bises du jour,
    Mireille du sablon

  4. Excellent choix Zaza Baudelaire est un de mes poète préférés , et ton illustration par le douanier Rousseau est en parfaite osmose avec les mots du poète .
    Bonne journée
    Bisous

  5. Baudelaire, et ses mots si beaux, m’enchante bien souvent, mais grâce à toi, je découvre ce poème que je ne connaissais pas. Merci pour cette jolie découverte qui s’accorde à merveille à l’oeuvre de Rousseau

  6. Ah Zaza ! je n’ai pas eu besoin de faire dérouler ton blog vers le bas pour deviner au titre qu’il était de Baudelaire, même sans m’en souvenir avec certitude. Et quel meilleur choix du Douanier Rousseau pour l’illustrer ? bises et belle journée

  7. J’apprécie cet auteur … quelle belle alliance avec ce tableau Zaza … Une participation recherchée !
    Bisous du cœur dans ta soirée que je te souhaite à la fraîche !
    Nicole

  8. C’est un bon choix, ma Zaza.
    Enfin, deux choix, car j’aime aussi beaucoup le tableau.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.