Tous en bateau – Le tableau du samedi … !!!

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l’égide de Lilou et de Fardoise.
ICI pour le récapitulatif des participations et LA , pour le choix du thème des samedis 10 et 17 octobre 2020 .

Luigi Loir, (1845-1916) UNE VUE DE ROSCOFF 

Né en Autriche de parents français ayant servi la famille royale française exilée des Bourbons, Luigi Aloys-François-Joseph Loir s’installe avec sa famille et les Bourbons dans le duché de Parme en 1847. En 1860, sa famille retourne à Paris suite à l’expulsion des Bourbons de Parme, mais Luigi est resté dans la ville, après s’être inscrit, à l’âge de huit ans, à l’Accademia de Belle Arti. Il rejoint finalement sa famille à Paris en 1863. Là, il étudie avec le peintre décorateur et scénographe Jean Pastelot, faisant ses débuts au Salon en 1865. Le Loir peint principalement des vues de Paris, en toutes saisons et à différentes heures du jour ou de la nuit. Les peintures du Loir se sont avérées très populaires et commercialement réussies, et à la fin des années 1880, plusieurs avaient été acquises par l’État, ainsi que par des musées français et étrangers. Le Loir a continué à exposer aux Salons jusqu’en 1914. Il a remporté une médaille d’or à l’Exposition Universelle de 1889, et a été chargé de concevoir la couverture du catalogue officiel de l’Exposition Universelle de 1900. Il a également travaillé comme graphiste et illustrateur commercial, concepteur de théâtre et d’affiches, illustrateur de livres et lithographe. Membre à la fois de la Société des Aquarellistes et de la Société de Peintres-Lithographes, ainsi que membre du jury de la Société des Artistes Français et de la Société des Arts Décoratifs, le Loir s’est hissé à une place de premier plan dans le monde de l’art parisien. Les tableaux de Luigi Loir sont aujourd’hui dans les collections du musée d’Orsay, de l’Hôtel de Ville, du musée Carnavalet et du Petit Palais à Paris, ainsi que dans les musées de Bar-le-Duc, Bordeaux, Chicago, Le- Puy-en-Velay, Marseille, Moscou, Nancy, Nice, Prague, Rouen, Saint-Louis et Vienne, entre autres. Bien que peut-être mieux connu comme peintre de scènes parisiennes, Luigi Loir a beaucoup voyagé dans toute la France, peignant des paysages caractérisés par un souci du détail et un intérêt constant pour la lumière. Parmi les plus grandes œuvres connues du Loir, cette vue splendide sur la rade et la ville de Roscoff, dans le département du Finistère en Bretagne, a été peinte depuis le Quai Neuf, l’un des trois quais qui embrassent la rade. En arrière-plan centre droit, entre les mâts des bateaux, on aperçoit la tour de l’église en granit de Notre Dame de Croaz Batz, financée et construite par les armateurs et commerçants de Roscoff au XVIe siècle. Comme l’indiquait un guide anglais du XIXe siècle, «Roscoff est rempli de marins et de contrebandiers», et l’aspect de la Vieille Porte, construite en 1623, reste relativement inchangé aujourd’hui.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

25 réflexions sur « Tous en bateau – Le tableau du samedi … !!! »

  1. Magnifique tableau qui confirme que Roscoff était un port bien vivant à l’époque.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. une belle toile
    belle trouvaille que tu as dénicée , Roscoff et sa jetée superbe , je ne connaissait pas ..
    merci ZAZA
    ( hier je t avais mis une photo du ferrie à Bloscon , vue de chez moi )
    kénavo Bises

  3. Superbe tableau du Roscoff d’hier….une époque où les “merdes asiatiques” , frelon, coccinelle, covid……n’envahissaient pas l’Europe !!!
    Bonne journée

  4. Un tres beau tableau du port de Roscoff, avec ce petit clin d’œil aussi à ton île de prédilection .
    Comme tu dis Zaza la Bretagne a inspiré bien des artistes lorrains , dans les fiches de peintres rédigées par ma moitié j’ai vu de nombreux tableaux de ta région .
    Bises

  5. Tiens, encore un peintre “continental” qui a su si bien saisir la particularité d’un port, et pas n’importe lequel, un qui te tient à cœur à ce que je comprends. Une belle représentation, fidèle à ce que tu en dis, très bien cadrée, et vivante en plus. Une composition très équilibrée, et tout y est. Une belle découverte pour moi ce peintre.

  6. Riche journée : je me coucherai moins ignorante que je ne me suis levée car je découvre ce peintre et le superbe tableau que tu présentes.
    Je suis toujours admirative devant l’œil du peintre qui semble voir ce qui nous échappe et qui le “restitue” avec une telle précision. Et quand le talent s’en mêle, c’est un cadeau à la postérité.
    Merci

  7. Salut
    J’aime bien ces voiliers à quai.
    Le ciel est gris et il fait frais.
    Ce matin le rouge gorge est apparu . Il faut dire que j’ai rempli les mangeoires alors bien sûr il commence à y avoir du monde sur la pelouse.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.