Le Printemps – Poésie des croqueurs de mots … !!!

poésie croqueurs de mots

Pour ce premier jeudi en poésie des Croqueurs de mots, ICI , le thème :

« Le Printemps », même si nous ne l’avons pas beaucoup vu depuis cette percée estivale !

S.D.F.

Que doit-on espérer
De ces gelées d’hiver
Aux chaleurs de l’été
Supporter des revers
Ravir moult victoires
Notre âpre lot à tous
Vu tous nos déboires
Les feuilles poussent
Et les idées germent
Écraser les injustices
Et requérir un terme
Inverser les matrices
Détrôner l’industriel
L’hiver restant robot
Retrouver le naturel
Balayer ses terreurs
Observer les oiseaux
Parler avec les fleurs
Délaisser tous fléaux
Pour cueillir par instants
Les espoirs du printemps

ZAZA – 22/04/2018

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Le Printemps – Poésie des croqueurs de mots … !!! »

  1. bonjour
    il ne charme pas que les bergéres le printemps
    et puis il y à peut d e bégéres rires
    mais il charme les citadines bien sur
    bises Zaza
    kénavo
    soleil sur le Léon mais frais c ematin e,core

  2. Renait la nature
    La misère perdure
    Aux arbres la ramure
    Fait superbe parure
    Les oiseaux en ramage
    Se montrent en plumage
    De toutes les couleurs
    Se pavanent les fleurs
    C’est le printemps
    Vivont au présent

    Belle journée Zaz
    Bisous

  3. chère j’ai du par inadvertance effacer ton comm. sur mon blog (pjtg) excuse et ne m’en veut pas : comme dit un poème en verts et vers pour ce printemps :
    Poèmes en verts

    C’est le printemps
    Écrire lire dire
    Tout
    En vers
    Dessiner
    Peindre
    Graver
    Tout en vert

    Grand mère
    A mis son grand tablier vert

    Grand père
    Peint la barrière en vert

    Maman
    Fait de la crème à la pistache

    Papa
    Boit un diabolo menthe

    Le feu rouge
    Passe au vert

    L’écolier écrit
    Tout à l’envers

    La maraicher a sorti
    Ses cageots verts

    La boulangère a accroché
    Ses rideaux verts

    Le joueur de tennis
    Fait de beaux revers

    Le chien de mon voisin
    A mis son collier vert

    La chatte de ma cousine
    Dort dans son panier vert

    Le perroquet de Silvère
    A gonflé son duvet vert

    Le facteur a sauté
    Sur son vélo vert
    Il roule à tombeaux ouverts

    Xavière la commissaire
    Mets ses prisonnières au vert

    La maitresse d’école
    A pris son air sévère

    Le poète écrit tout
    Et son contraire

    Le gendarme voit sont képi couvert
    De bourgeons jaunes et verts

    Madame la notaire
    Écrit tout de travers
    Dans des registres verts

    Monsieur le garde champêtre
    A mis son chapeau vert

    Le chameau au fond du désert
    Rêve de chemins verts

    Les chenilles du chou vert
    Grignotent au parterre

    Monsieur le Maire
    Préfère
    Les espaces verts
    Aux

    La processionnaire
    Recompte les calvaires

    Le canard sur la mare
    La queue en l’air
    Se pousse du col
    Qui est déjà vert

    Un rouge gorge chante clair
    Sur le réverbère

    Le pic vert
    Tambourine ternaire
    Dans le chêne vert

    La souris verte
    Court vers la desserte
    La bergère a rangé son pull over
    D’hiver

    Et le coquelicot ouvre son bourgeon
    Long oblong et bien vert

    Au tableau vert
    De la classe verte
    Les écoliers écolières
    Se font trouvères
    À écrire tout en vers

    Poèmes arcs en ciel

    Poèmes en couleurs
    Sur le bleu des mers
    Sillage mystère
    Où s’en vont les vers

    Ecrits par hasard
    Le gris des buvards
    Les oiseaux bavards
    Et les cercles rares

    Dans le vert des rues
    Des arbres se tuent
    A dire les nues
    Aux passants imbus

    Le bleu des orages
    Annonce la page
    Des revers très sages
    Qui disent partages

    Entre les filets
    Flous des

  4. bonjour
    je viens te souhaiter
    une bonne journée avec un
    beau rayon de soleil profite de ce beau temps
    je laisse un peu de tendresse dans ton univers
    mes bisous affectueux pour ce joli poème

  5. Un très beau poème!
    Puissent les belles énergies du Printemps balayer les scories de l’Hiver et nous offrir à tous apaisement et réjouissances…
    Puissent celles et ceux qui souffrent bénéficier d’un soutien réel…
    J’ai lu avec beaucoup d’émotion et comme je pouvais…
    Migraine ophtalmique très méchante depuis ma crise d’épilepsie survenue il y a cinq jours, ça m’arrive hélas régulièrement mais certaines migraines opht… sont plus « désagréables » que d’autres, galère, je fais comme je peux
    Gros bisous ma Zaza, j’espère que toi ça va
    Cendrine

  6. Bonjour Zaza ! J’aime ce que tu as écris là c’est beau merci ! Je ne trouve plus les mots parfois ils se bousculent pour sortir de ma bouche alors pour les coucher sur papier sont perdus … c’est bête ! Bisous bonne fin de semaine ! Un petit rayon de soleil réchauffe à cette heure, Guysmo profite du jardinet que je n’arrive pas à « ranger » correctement, mon dos tire sa révérence le coquin ! Bisous !

  7. je te remercie pour ce texte profond ;
    écraser les injustices (c’est ce que je croyais en mai 68,toute innocente … aujourd’hui il en reste encore beaucoup, peut être plus criantes qu’avant)
    parler avec les fleurs (oui, j’approuve et je fais !)
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo