« DÉTESTÉ/AIMÉ » – Janvier 2019 … !!!

Comme chaque samedi de fin de mois, notre amie Renée – envie2 nous demande de faire le point sur sa rubrique « détesté-aimé »

Ce que j’ai aimé

Je vous en ai donné un avant-goût en publiant lundi dernier quelques nouvelles plutôt positives, CLIC.

Une lueur d’espoir aussi, concernant deux de mes petits-enfants, ceux de ma fille aînée. J’ai gardé de très bonnes relations avec les grands-parents de ces deux p’tits loups. Je leur ai donc adressé mes vœux 2019 en leur demandant  d’embrasser, de la part de la « mère-grand », nos deux petits « communs ». J’ai eu une réponse de leur part, de gentils mots et de beaux dessins de la part des gamins. Aussi sec, je me suis fendue d’un chèque de 100€ à l’ordre des grands-parents en leur demandant de bien vouloir utiliser ces fonds pour gâter les enfants de ma part. Par SMS, la mamie a acquiescé et m’a annoncé qu’elle achèterait des vêtements aux petits. Une note d’espoir de ce côté-là. A suivre donc …
Par contre, pour mes deux autres petites filles, chez ma seconde fille, je n’ai pas le même filling avec les grands-parents, et là, la situation semble bloquée.

J’ai aimé aussi, malgré le froid, que la neige ne fasse pas son apparition dans ma campagne bretonne. C’est beau la neige, mais pas pour circuler. J’espère que nous aurons la possibilité de faire un saut de puce chez Ellen, pour lui déposer les affaires que j’ai achetées pour la future p’tite Kaelïg. Il va falloir les passer à l’eau avant la naissance.

Ce que j’ai détesté

Comme beaucoup, cette conjoncture contestataire qui n’en finit pas sans que ce gouvernement adopte des positions qui pourraient apaiser cette rogne !
Pas aimé non plus, les petites phrases assassines de notre président et de ses sbires, même laissées dans leur contexte. Elles ne font que mettre de l’huile sur le feu.
Bien entendu, je condamne les violences de parts et d’autres, et surtout ces électrons libres extrémistes qui se mêlent aux manifestants pour fiche le bazar.

L’explosion de la rue de Trévise le 12 janvier dernier due à une fuite de gaz. Un bilan très lourd

4 morts dont 2 pompiers de Paris, plus de 150 personnes sinistrées et privées de leurs logements, plus de 50 blessés,plus de 600 personnes impactées par cet évènement et ayant contacté la cellule de crise mise en place par la Mairie de Paris, et 42 entreprises sinistrées par cette explosion.

Mais aussi des années de procédures entre les assureurs et GRDF qui se défend de toute vétusté supposée du réseau de gaz en réponse aux critiques.

De constater ce que sont devenus les soins dans l’hôpital public. Je vous en parlais dans mon billet de lundi dernier, concernant le traitement inhumain réservé à ma sœur, lors de ses hospitalisations d’octobre et de novembre dernier. Je n’ai pas pu fermer ma « grande gueule », et j’ai rédigé pour son compte différentes lettres adressées à l’hôpital mis en cause et à diverses entités mises en information de la situation. Catherine commence à recevoir des réponses. C’est tout de même un monde dans ce pays :

« Si tu ne gueules pas tu crèves dans ton coin ! »    

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « « DÉTESTÉ/AIMÉ » – Janvier 2019 … !!! »

  1. Eh oui côté famille, quand on perd le fil avec l’un ou l’autre enfant… pas facile alors de voir ses petits-enfants, quelle famille est exemplaire, aucune, je le pense !! Quant aux détestés, pas demain la veille que notre monde sera en positif… bon W-E, bizzzz

  2. Pensées pour toi ma Zaza en espérant que les relations s’amélioreront à propos de tes petites-filles…
    Je suis contente que tu aies pu avoir des nouvelles de tes autres petits-enfants.
    Pas évident la famille… Les relations entre les êtres peuvent être très compliquées hélas…
    Continuer à croire en de meilleurs jours, ce n’est pas simple mais je me dis que c’est indispensable, ainsi nous pouvons progresser sur le chemin de la vie

    Moi aussi j’ai été très peinée pour l’explosion de la rue de Trévise…

    Souhaitons que 2019 apporte de l’apaisement à notre société…

    Gros bisous ma Zaza et plein de belles pensées
    Cendrine

  3. Oui, cet avant-goût de lundi dernier, un bon préalable à ce défi, en effet. Quel joie pour toi, ces réponses des deux petits et là, tu y est allée de ton grand ♥, hein. Dommage pour tes petites filles. Il faut espérer peut-être qu’un jour … qui sait ! Pour les détestés, bien un mieux est à souhaiter … !
    Bon week-end Zaza !
    Bises♥

  4. …tu as gardé le contact, c’est déjà important!
    Pour le milieu hospitalier, plus rien ne m’étonne, c’est de pire en pire. A mon époque, nous avions beaucoup moins de moyens mais cela ne nous empêchait pas d’avoir du coeur…
    Bises de Mireille du sablon

  5. Coucou
    Me revoilà ..les choses evoluent et cela est une bonne chose
    Pour les petites filles que tu ne voient plus esperons que là aussi cela change
    On ne peut qu’adherer à ton détesté du mois …C’est sur que l’hopital n’est plus un lieu paisible et reconfortant !
    Bises et bonne journée

  6. ..si tu ne gueules pas… C’est quand même usant d’utiliser la colère. Merci pour ta sœur .
    Les relations ne sont pas toujours simples. Mon neveu revoit ses grands parents depuis que son père est parti vivre à la Réunion. (Parents séparés). Ils sont heureux de revoir ma nièce (qui est à l’origine de leurs retrouvailles). Bises

  7. pas facile les relations de nos jours-
    moi avec ma fille c’est renoué mais on passe après la belle-mère– et même après mes frères et soeur– ce n’est pas peu dire– alors on laisse —
    bisous et bon samedi— j’ai oublié de participer– je vais le faire-

  8. C’est un bon point ce contact avec tes petits enfants , je te souhaite vraiment qu’il débouche sur du plus positif encore . Quant à l’hôpital public et la prise en charge des patients c’est devenu une vraie galère , la gestion comptable étant passée par là .
    Bises

  9. Super ça si tu arrive d’une manière détournée a avoir des nouvelles d’au moins une partie des petit enfants…Vivant une situation similaire, je sais combien cela est dur.
    Et bien sur on est très contents que ton état se stabilise voir s’améliore même si il faut encore du temps.
    tes détestés rejoigne les miens et sans doute ceux de la plupart…que dire?
    Merci beaucoup Zaza d’avoir participer ça me fais plaisirs…
    Pas vu je crois l’histoire de ta soeur je vais aller fouiner dans les articles. Bisous bisous

  10. J’espère que 2019 t’ouvrira un horizon favorable et que tu pourras à nouveau élargir la famille
    Il faut du temps, ne pas brusquer et le temps arrangera sûrement, je te le souhaite
    Bisous

  11. Super contente pour toi, pour vous deux, que tu aies eue au moins des nouvelles. Pas facile la famille et je crois que c’est partout pareil. Quelle est la famille exemplaire où tout est lisse ? Pour ton autre fille cela arrivera bien un jour ou l’autre… Quant au reste je fulmine aussi de mon côté en voyant ce qui se passe dans notre pays. Il faut se battre sans cesse, je le sais ayant eu à me battre afin de faire hospitaliser mon époux dans ma ville lorsqu’il était très mal. Je devais faire plus de 120 km pour me rendre à son chevet. Je t’embrasse ma belle et te souhaite tout le courage du monde.

  12. Pas drôles toutes ces situations. Pour moi un retour pas facile à l’école, des tensions dont je ne peux malheureusement pas parler, quel dommage ! Si tout le monde savait tout ce que nos élus font dans notre dos… Enfin bref, j’attends les prochaines vacances avec impatience, heureusement, cette période sera courte pour nous.

  13. Bonsoir dans ma nuit Zaza ! Pfffff j’ai qu’une fille qui habite à 4km je n’y vais pas ou que si j’ai l’autorisation par invit.. çà fait 3 mois elle est pas venue chez moi tout juste si on se parle au télef… sur 3 petits-fils il n’y a que l’aîné qui reste en contact les 2 autres aux abonnés complètement absents… mais bref je vois que je ne suis pas la seule dans cette situation pfff çà fait qq part mal . Pour les GJ j’en ai ma claque de cette casse générale ! Allez bon dimanche ! Biz !

  14. Bonjour Zaza,

    J’espère de tout cœur que la situation s’améliorera concernant tes petits-enfants et que tu pourras les gâter directement.

    Les hôpitaux semblent avoir malheureusement désormais perdu leur humanité, leur rôle initial. Et ce sont les malades qui font les frais d’un personnel débordé, qui souvent essaie de faire de son mieux dans des conditions très difficiles, sans compter les exigences si « chères » à notre époque de rentabilité.

    Bon dimanche.

    Bises.

  15. bonjour, espérons que les choses continueront à s’améliorer dans tes relations familiales; quant à l’hôpital, les différentes affaires prouvent qu’il vaut mieux ne pas être malade; bon dimanche bisous

  16. Heureuse pour les bonnes nouvelles, et d’accord avec toi pour le détesté…
    C’est terrible de voir qu’il faut crier fort pour être entendu.
    La majorité silencieuse a du souci à se faire…
    Bisous et douce journée Zaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.