Atelier d’écriture N° 177 … !!!

Les consignes de Ghislaine, ICI

Son thème : « Confidences »
Et, Où,
Écrire
un texte en insérant dans le texte, les 16 mots :
« Câlins, étreindre, vent, voir, hanter, douceur, fleur, somnole, océan, bain, sirène, printemps, verni, soleil, pluie, envie... »
Et, Où,
Écrire un texte avec des mots commençant par «
J »
Et, Où,

S’inspirer de la photo ci-dessous…

Je ne vais pas lui dire qu’il devrait lever le pied, mais, confidences pour confidences, je le pense sincèrement.
Tous les soirs, il a besoin de sa dose.
Autrement, impossible pour lui de trouver le sommeil. Un vrai camé le garçon ! Si j’ai le malheur de lui refuser ce moment, il pète directement un câble en commençant à pousser des Jappements de sirène. Mon fils de quatre ans a une fâcheuse tendance à idolâtrer ces moments…
Parfois, on a Justement envie d’un peu de calme et de douceur, après une longue journée, après les transports en commun, les gens qui se plaignent du froid et de la pluie en ce printemps pourri, le boulot, les collègues qui Jactent pour un oui ou pour un non, le retour à la maison et les caprices du fiston, sans compter l’épouse Jalouse qui réclame des câlins.
C’est injuste, on a tous le droit de souffler un peu, de se détendre dans un bon bain, et de boire un petit verre, non ?
Bien sûr, il y aura toujours des individus qui viendront nous dire que la lecture du soir, c’est important pour le développement de l’enfant, pour son imagination et pour un bon gros sommeil réparateur.
Foutaise ! J’ai d’ailleurs remarqué que ces gens qui viennent donner des leçons de morale sont loin d’être irréprochables avec leur soi-disant vie parfaite, leur petite maison mitoyenne, leur grande voiture familiale, leur « chien-chien », leur Jardin plein de fleurs et leur pelouse bien tondue…
À mon avis, ce sont eux qui se racontent des histoires. Un gamin, pour parler franchement, c’est un drogué de l’image, un accroc aux Jargons stupides et aux récits moralisateurs. Un futur citoyen en quelque sorte !
Mais bon, comme je suis un bon père, je fais des efforts.
— « Allez, qu’est-ce qu’on lit mon bonhomme ? Et dépêche-toi de te décider, Papa a des choses à faire. »
— « Crocodile ! Crocodile !… »
Ce n’est Juste pas possible. Plus c’est débile, plus les enfants deviennent dépendants. Ce satané bouquin, Odile le Crocodile.

« Moi président », je ferai incarcérer sur-le-champ les auteurs de ce carnage graphique et littéraire. Une sorte de téléréalité sur papier avec des animaux ramollis du cerveau.
Je commence la lecture…
Le gnome a les yeux qui brillent ; de mon côté, cette lecture m’écorche les oreilles. Odile, ce gros reptile, somnole sous le soleil, à la recherche de nourriture, décide de devenir végétarienne malgré ses vieux réflexes de carnivore.
Ode à la différence, éloge du vivre ensemble, les autres animaux un peu méfiants au début vont finir par l’accepter. Respect, applaudissements, séquence émotion… Toutes nos jolies bébêtes se retrouvent à la fin autour d’un bon feu pour danser toute la nuit. Et moi, je ne pense qu’à une seule chose à ce moment-là : faire un safari de chasse !?!
Le gosse est content. Odile, un croco dans le vent, joue de la guitare devant l’océan en compagnie de ses potes.
 « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes », pourrait-on dire. Allez, maintenant au dodo l’asticot, va compter tes moutons, tes koalas et tes renardeaux, fais-toi plaisir, je vais éteindre la lumière.
En sortant de la chambre, je savoure ma liberté retrouvée. La vraie vie. Je me dirige enfin vers le salon. Je vois ma femme, assise sur le canapé, elle me regarde fixement. C’est étrange, il y a quelque chose sur la table basse. Elle jette un œil à l’objet et me regarde à nouveau avec un petit sourire en coin. C’est marrant, on dirait qu’elle attend une réaction de ma part… J’ai reconnu le test de grossesse. Doux Jésus ! Pour faire court, me voilà verni, je n’ai pas fini d’être hanté par les crocos ou autres bestioles tout aussi stupides…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « Atelier d’écriture N° 177 … !!! »

  1. « je suis venu te dire que je m’en vais »…..mais non ce n’est pas vrai, mais c’est la chanson de Gainsbourg qui m’est venu là tout de suite…..hihihi…je te souhaite une douce journée

  2. Les années passent et un beau jour on s’aperçoit que les changent dis donc mais pas forcément en mieux
    Les donneurs de leçons sont légion !!

    Mais pauvre de lui, il n’a pas compris que c’est l’éternel recommencement quand on a des enfants.
    L’histoire du soir que j’écrivais moi même en ces temps, à l’aube de mes 70 ans l’année prochaine,
    je pense à ce temps avec nostalgie car c’était ça le bonheur……..
    C’est encore des bonheurs bien sur mais rien de comparable aux joies de instants d’enfants…
    Merci ma Zaza

  3. Je souris en te lisant… un ami dont la belle fille attend un 3ème garçon prévoit déjà de « recommencer » une 4 ème grossesse afin d’avoir, enfin, une fille!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  4. Bonjour Zaza, j’ai admiré ce texte très bien écrit, je ne connaissais pas Odile le Crocodile, je le mets dans un coin de ma mémoire au cas où je deviendrais arrière grand-mère… Bisous MTH

  5. Bonjour Zaza
    Appeler Odile le croc’odile pour le bien vivre ensemble !!!
    Ah la lecture du soir … je lui racontais mes propres histoires et malheur à moi si je changeais la version.
    Comment donner le plaisir de lire si le père lui en donne l’image de la corvée.
    Bisous et caresses le soleil brille aujourd’hui ma drôlesse féline est dehors. La chatière ne fonctionne pas mais l’intrigue beaucoup !!!

  6. Eh oui, il y a des moments qui ne passent pas à la trappe , ceux de la lecture du soir et les enfants même s’ils connaissent l’histoire par coeur , veulent encore et encore l’entendre dans la bouche des parents. Dommage qu’il ne l’envisage pas comme un moment privilégié ce papa .
    Bonne journée
    Bises

  7. Je pense que tout change et tout se modifie avec le temps, bravo pour ton agréable texte et encore bravo pour tin imagination. Je te souhaite de passer un bon jeudi. Cordiales amitiés & à +

  8. Bonjour Zaza
    J’admire la facilité que tu as à écrire !
    Un grand Bravo pour ce texte qui m’a régalée, vraiment !
    Merci à toi
    Bisous, bonne journée

  9. Eh bien le futur papa va pouvoir se préparer à lire Odile le crocodile et autres  » joyeusetés » pour enfants ! C’est peut-être ça la vraie vie !!!
    Les temps changent…
    C’est bien tourné…
    Bisous ma Zaza

  10. Bravo pour ton texte Zaza.. La lecture du soir moment incontournable et ensuite c’est avec les petits enfants et bien sur avec les même livres… Douce journée bisous…

  11. Oh extra zaza !!
    Le papa qui lit des histoires c’est bien, même si l’histoire lui semble un brin nulle ;) – Mon homme n’a jamais fait tout ça : couches, histoires, ..
    Bref…
    Très drôle en tout cas !!
    Je trouve que même s’il doit faire de gros yeux devant le test positif de grossesse ce sera un super papa pour le n° 2 aussi ;)
    bisous

  12. Tordue de rire je suis à la lecture de ce texte, dans la peau du papa fatigué qui ne rêve que d’un bon verre, tranquille dans son fauteuil après sa dure journée et qui doit se coltiner l’histoire du soir ! Tu racontes ça avec un humour un peu trash, si je peux dire ainsi et ça, j’aime beaucoup ! J’imagine sa tête quand il découvre le test de grossesse !
    Des histoires, j’en ai raconté beaucoup à mes enfants. Pas lu ! Comme mes petites filles des années plus tard, ils préféraient les histoires sans livre qu’on invente au fur et à mesure qu’on les raconte !
    Bises du lundi qui s’achève
    Bonne semaine
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.