“Au pied de mon arbre” -Le nid des mots … !!!

Les consignes d’ABC : ICI

Au pied de mon châtaignier !

A force de fréquenter les korrigans et les farfadets, me voilà fine !
Alors que je flânais par une belle nuit d’été, sous le châtaigner de mon jardin gallo, je confiais ma peine au Petit Peuple à qui j’avais rendu visite.
Teuz bihan fut le seul qui vint me rencontrer !
– « Bonsoir Zaza, tu as l’air bien sombre ce soir ! »
– « Bonsoir Teuz bihan, effectivement, j’en ai gros sur le cœur, et je me demande si le sort de ce brave châtaigner n’est pas enviable au mien ! »
– “Crois-tu ? »
– « Certainement, depuis toutes ces années, il est toujours aussi beau, et excepté les vaches de Bibi qui ont grignoté un peu de son écorce avant la construction de la maison, il tient le choc, impassible, quoi qu’il se passe ! Tu vois, je prendrais bien sa place… »
– « Eh bien que ton vœu soit exhaussé si cela te fait plaisir, mais attention, tu connais la règle, accepter un vœu est pour l’éternité, et tu abandonneras ainsi ton apparence de mortel ! »
– « Oui, je le sais ! » Répondis-je désespérée…
Je rentrais donc dans le tronc et l’âme du châtaigner qui devait devenir ma dernière demeure. Et cela, sans en mesurer véritablement les conséquences…
Mes petits animaux de compagnie si respectueux de leur maîtresse, n’avaient plus aucun respect à mon égard, tout comme ces frelons asiatiques qui avaient élu domicile dans mes plus hautes branches. Ces photos vous le prouveront !

Texte déjà diffusé le 01/04/2019 pour la communauté des « croqueurs de Môts »

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « “Au pied de mon arbre” -Le nid des mots … !!! »

  1. Oh ! Zaza, je me souviens très bien de cette présentation, tu sais !
    À la fin, c’était une surprise … chut !!!
    Il est magnfique, ton texte !!! J’♥ beaucoup !
    Tu as bien fait de le rééditer ici car, il relève tout à fait ce défi !
    Bravo et bonne fin de semaine,
    Bises♥

  2. Il est formidable ton texte, on ne peut qu’aimer t’accompagner au pied de ton arbre et y chanter des récits féeriques, un vrai bonheur et du suspens, merci ma Zaza!
    Les arbres ont tant de belle influence sur nous, petits humains…
    Ils sont là pour nous, tout le temps, on les aime!
    Gros bisous et doux week-end pour vous deux
    Cendrine

  3. Bonjour Zaza,
    Eh on pense aussi à ce grans homme de la chanson
    Auprès de mon arbre,
    Je vivais heureux,
    J’aurais jamais dû m’éloigner de mon arbre…
    Auprès de mon arbre,
    Je vivais heureux,
    J’aurais jamais dû le quitter des yeux…
    Bon weekend
    Amitiés

  4. ohhh il faut aller bien mal pour accepter de se transformer en châtaigner, finalement ce n’est peut etre pas le rêve d’etre un châtaignier ? merci pour ce beau texte, chere Zaza, bon weekend grosses bises

  5. Coucou Zaza, tu sais que c’est obligatoire de le signaler à la mairie et de le faire enlever ton nid de frelons ? Tu n’as pas peur.
    Quant à entrer dans l’arbre je ne m’y risquerais pas vu l’énorme nid, vaut mieux vivre nos maux actuels je crois bien.
    Mais c’est vrai que l’arbre nous inspire et qu’on lui parle quand on s’y sent bien. Je parle à la mer souvent et j’ai l’impression qu’elle me répond.
    Le climat n’est pas top en ce moment avec l’humidité et ouieeeee ça fait mal aux articulations arthrose…
    Tes nounours me font rire ils comptent sur toi sur tes histoires sur tes câlins et on dirait qu’ils t’ont compris auprès de ton magnifique châtaigner.
    Bon week-end et gros bisous

  6. Bonjour Zaza ,
    Un joli texte légendaire de ces petites créatures Bretonnes dont tu parles !!!
    En effet ce pauvre châtaigner a un joli nid de frelons asiatiques,
    quelle poisse ça, et il faut payer maintenant pour le faire enlever !!
    Tes animaux seront toujours tes petits amours, ils ne déçoivent pas !!!
    Passe une bonne journée, bises

  7. J’ai comme toi parfois eu envie de devenir un arbre, c’était surtout quand j’étais malade, mais je ne ferai pas de voeu inconsidéré à un Korrigan, ni a un farfadet, c’est trop dangereux, ils te prennent au mot!
    Bises et belle journée

  8. Coucou Zaza, une histoire qui a comme un parfum de conte breton. Mais j’attendrais bien une suite à ce début surprenant. Est-ce prévu ? Bises et bonne soirée

  9. …comme j’ai une toute petite mémoire, je vais suivre à nouveau cette aventure.
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du Sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.