Blagounettes du vendredi … !!!

Stage dans le BTP !

Une petite fille de 6 ans vient d’emménager dans une nouvelle maison.

A côté se trouve un terrain vague où des ouvriers construisent une autre maison.
La petite fille commence à aller voir de plus près ce qui se passe, et après quelques jours, elle devient la mascotte du projet.
Le chef de chantier lui donne même des petites tâches à accomplir afin qu’elle participe.
A la fin de la première semaine, le chef de chantier lui tend une enveloppe de paye pour la remercier…
L’enveloppe contient la somme symbolique de 5 euros.
Toute contente, la petite fille rentre chez elle et raconte son histoire à sa mère.
La mère est amusée et dit à sa fille que le temps est venu d’ouvrir un compte à la banque pour y déposer son salaire.
A la banque, la caissière elle aussi est toute éblouie par cette histoire que la fillette raconte de sa voix fluette :
 – « J’ai travaillé dans la construction à côté de chez nous. On construit une maison… »
D’ailleurs tous les employés et clients de la banque écoutent en souriant.
– « La caissière demande alors à la fillette si elle pense retourner travailler au chantier la semaine prochaine. »
– « Faut voir »… répond l’enfant.
– « Voir quoi » ?! répondent en cœur plusieurs clients et employés de la banque.
– « Ben », reprend la fillette, « faut voir si ces enculés de chez Bigmat se décident à nous livrer ce putain de placo de merde !!! »


Libéré !

Une femme se réveille pendant la nuit et constate que son Mari n’est pas au lit.
Elle enfile son peignoir et descend voir où il est.
Elle le trouve dans la cuisine, assis devant une tasse de café.
Il paraît bouleversé et fixe le mur.
Elle le voit essuyer une larme comme il avale une gorgée de café.
– « Qu’est-ce qui ne va pas chéri ? »
Le mari lève les yeux de son café, il lui demande solennellement :
– « Tu te souviens il y a 20 ans, quand on s’était donné rendez-vous, tu n’avais alors que 16 ans ? »
– « Oui je m’en souviens », répond-elle.
Le mari fait une pause, les mots lui viennent difficilement.
– « Te souviens-tu que ton père nous a surpris en train de faire l’amour à l’arrière de la voiture ? »
– « Oui je m’en souviens, dit la femme en s’asseyant à ses côtés. »
Le mari continue :
– « Te souviens-tu, quand il a pointé son flingue sur ma tempe et qu’il a dit : « Ou tu épouses ma fille, ou je t’envoie en tôle pour 20 ans »… »
– « Je m’en souviens aussi », répond-elle doucement.
Il essuie une autre larme et dit :
– « J’aurais été libéré aujourd’hui » !!!

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « Blagounettes du vendredi … !!! »

  1. Bonjour Zaza
    Eh oui la vérité sort de la bouche des enfants……. Mais la liberté de la femme est encore bien loin , car les droits des femmes, un acquis fragile
    bon weekend
    Amitiés

  2. bonjour Zaza , ah oui ça la petite fille a bien apprise avec les ouvriers !! hi hi hi , et oui la tole ou le mariage hi hi le choix est difficile hi hi hi hi hi gros bisous beau weekend A+

  3. Kikou Zaza
    Je connaissais le deuxième mais je l’aime bien, mais la première m’a fait super rire, le langage du bâtiment et des travaux publics s’apprend plus vite sur le chantier qu’à l’école, mais j’ai bien aimé cette petite histoire pleine de tendresse.
    J’espère que tu vas bien
    Passe un bon weekend sous le soleil
    Bisous
    @lain

  4. La 1ère m’a bien fait rire; Elle est réaliste ! Ils retiennent tout les gamins, et n’enveloppent pas, ça sort brut !! Bises et bon w end. FRANCOISE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.