Couvre-feu – Haïkus du vendredi … !!!

” COUVRE-FEU “


Souvenirs d’antan
Pour nos aînés fatigués
Climat de guerre


Le bruit des rangers
Claque sur les pavés  ~
Tous à la maison


Vingt-et-une heures
Pour éviter l’amende
Les rues sont vidées


Sous le couvre-feu
Surtout pour les convives
En p’tit comité


Notre jeunesse
Privée de festivités
Devient enragée

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

27 réflexions sur « Couvre-feu – Haïkus du vendredi … !!! »

  1. Ah les noceurs qui ne peuvent plus faire la java de nuit… Bon les bars et autres verront leurs recettes à la baisse, virus oblige à des mesures qui dérangent mais sont nécessaires, du moins un certain temps ! Bises, jill

  2. Je crois que pas que la jeunesse qui est enragée
    Les voyageurs inconditionnels sont autant de désobéissants en la matière
    Personne n’est à l’abri
    Dimanche dernier je voulais aller me balader autour d’un lac quand j’ai vu la populasse lâchée, le P encombré de CC et voitures en tous genre j’ai rebroussé chemin pour la vraie campagne , et là nous étions seuls dans les rues , le bonheur à l’état pur
    Gros bisous

  3. J’ai du mal à comprendre ce refus de respecter les recommandations… Ce sont (presque) les mêmes qui applaudissaient le soir les soignants sur leur balcon pendant le confinement et qui refusent de les appliquer aujourd’hui…
    Bises du jour
    Mireille du Sablon

  4. Bonjour Zaza, se priver de certaines sorties ou laisser ce virus prendre encore plus de puissance, il faudrait que certains y réfléchissent à deux fois. Je comprends la souffrance des propriétaires de café, des restaurateurs (et de leurs employés) qui risquent de perdre leur affaire (leur travail) mais moins la colère des noctambules qui donnent l’impression que leur vie se résume à sortir tous les soirs. Comme tu le soulignes, nos ancêtres ont connu cet état de fait en période de guerre. Merci pour ce partage. Bises et bon weekend

  5. Bonjour Zaza
    J’avais pas mal de sorties nocturnes en novembre ,ce virus a bon dos ,nos gouvernants en profitent pour nous priver de libertés, c’est juste mon avis perso . Bonne fin de semaine bises

  6. Beau condensé de la situation. Mais les vacanciers qui se déplacent dans les zones les moins touchées sont plus à blâmer, la fin des vacances nous le dira. Le virus circule après 21h dans bars mais pas dans les supermarchés et transports en commun, tout le monde devrait être à la même enseigne!
    Bisous Zaza

  7. coucou Zaza ,je pense que ce sera toute le France qui sera a nouveau confiné hélas,c’est bien l’automne chez nous ,temps bien triste,, il pleut sur notre Gironde ,pas de soleil ,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  8. Bonjour Zaza
    Beaucoup de gens n’ont pas encore compris,
    je vais faire mes courses , les gens sont collés derrière moi ;
    ils oublient les distances !! et me disent : oh pardon !! pfffff
    aussi voilà où nous en sommes !!
    Chez moi aussi dans le Limousin il y a le couvre feu !!!
    Bonne journée, orages chez moi !! bises

  9. La fête est finie il faut rentrer, certains mécontents d’autres continuent de travailler et d’autres feront des tas de choses qu’ils ne peuvent faire en yemps normal.
    A 21 h je suis chez moi en général, mais on changera certaines choses, on se retrouvera au repas de midi plutî que le soir.

    Bisous

    EvaJoe

  10. En effet, il vaut mieux se plier aux injonctions du couvre-feu, cela évitera aussi des racket, des viols, des vols, et j’en passe! car les racailles resteront elles aussi il faut l’espérer à l’intérieur!
    Excellents tes haïkus!
    Bises

  11. bonjour chere Zaza… bravo les haikus du couvrefeu, on critique les jeunes, j’ai vu hier un reportage ou une cinquantaine de seniors, dansaient au son de l’accordeon, bravant le couvrefeu dans une boite clandestine ! bel exemple pour les jeunes !!! merci pour tes textes, bonne soiree bises

  12. Bonsoir Zaza, pas facile notre époque; espérons que nous nous en sortirons, moi, je fais ce que l’on me dit, et autour de moi je ne vois que des gens masqués, tout le monde fait attention, il est vrai que je suis loin d’une métropole, mais quel ennui, je n’ose penser à Noël, si jamais on ne peut pas voir nos enfants et petits enfants, c’est qu’à notre âge des Noëls on en a plus beaucoup à vivre. Bisous MTH

  13. Bravo pour tes haïkus Zaza , des mesures qui s’imposent au vu de la situation, seront elles suffisantes rien n’est moins sur . Ce qui m’énerve ce sont les gens qui ne veulent pas porter le masque alors qu’il est obligatoire partout maintenant et surtout pas question de faire une remarque sinon gare à la riposte .
    Bises

  14. Sur ce sujet brûlant, ton regard est très juste et plein de vigueur, comme à l’accoutumée!
    Des moments vraiment pas drôles mais une nécessité ce couvre-feu car ça empire partout
    Pas facile de mener sa petite barque en ce moment
    A l’abri, autant que possible
    Gros bisous ma Zaza et bravo pour tes haïkus si bien écrits, sans oublier ton Poux Ronchon
    Cendrine

  15. Bonsoir Zaza ,
    Bravo pour tes haïkus ! Il ne faut pas se battre contre les directives ; c’est pour le bien de tous, hélas !
    Bonne toute fin de soirée et nuit reposante !
    Bises♥

  16. Bonjour, la jeunesse devient enragée, je dirais totalement irresponsable; et ce ne sont pas eux qui seront le plus touchés, je te souhaite une bonne journée, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.