Défi n°249 pour les croqueurs de môts … !!!

Pour cette quinzaine, (défi 249), c’est Laura qui a accepté de prendre la barre. Ses consignes, ICI.

Le mot de Laura :
« Pour le lundi 19 avril, c’est un jour férié qui sera à l’honneur comme le lundi de PÂQUES (jour où j’ai écrit ce défi) ou celui de PENTECÔTE (à venir).
Je ne veux pas entendre parler de PÂQUES ou de PENTECÔTE mais de ce qu’on fait de ces lundis fériés qui ne sont pas que des jours de fête religieuse ou de commémoration laïque, mais des jours où beaucoup de français ne travaillent pas. »

Avec la nouvelle année, nous sommes nombreux à scruter les éventuels week-ends prolongés à venir.
Et cette année, entre le confinement et les mesures sanitaires toujours en vigueur, nombre de travailleurs ont des raisons de râler.
Sur le plan national, fin 2020, les plus impatients, calculaient déjà les jours de vacances à placer au moment des jours fériés qui, cette année, se positionnent :

      Un dimanche  
 Trois lundis

  Un mercredi

Deux jeudis

  Un vendredi

    Trois samedis

Dame, nous sommes déjà dans la moitié du mois d’avril, et avons laissé filer deux jours fériés représentant 2 ponts…
Et pour le reste, le solde est de neuf, si mes calculs sont justes. Ce qui nous fera en fonction des dates, deux viaducs et deux ponts si les mesures gouvernementales sont levées pour le 10 mai.
Ces comptes d’apothicaire avec ces contraintes liées à la pandémie subie depuis plus d’une bonne année me font penser à la fable de Jean de La Fontaine, « La laitière et le pot au lait ».

Vous vous souvenez !

Perrette sur sa tête ayant un Pot au lait
Bien posé sur un coussinet,
Prétendait arriver sans encombre à la ville.
Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.
Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son lait, en employait l’argent,
Achetait un cent d’œufs, faisait triple couvée ;
La chose allait à bien par son soin diligent.
Il m’est, disait-elle, facile,
D’élever des poulets autour de ma maison :
Le Renard sera bien habile,
S’il ne m’en laisse assez pour avoir un cochon.
Le porc à s’engraisser coûtera peu de son ;
Il était quand je l’eus de grosseur raisonnable :
J’aurai le revendant de l’argent bel et bon.
Et qui m’empêchera de mettre en notre étable,
Vu le prix dont il est, une vache et son veau,
Que je verrai sauter au milieu du troupeau ?
Perrette là-dessus saute aussi, transportée.
Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée ;
La dame de ces biens, quittant d’un œil marri
Sa fortune ainsi répandue,
Va s’excuser à son mari
En grand danger d’être battue.
Le récit en farce en fut fait ;
On l’appela le Pot au lait.

Virus et variant  qui infectent et se multiplient au sein de la population
Vaccins qui arrivent au compte-goutte, étant polémiques pour certains
Directives gouvernementales incompréhensibles de tous ces chefaillons 
On n’est certes pas sortis de l’auberge, même dans le massif armoricain
Jours fériés et vacances d’été, je crains fort que nous l’ayons dans le fion !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

32 réflexions sur « Défi n°249 pour les croqueurs de môts … !!! »

  1. Par rapport en l’an 2020… oui 2021 même teinte, et côté vaccins no comment, ça en change comme de chemise chez moi… alors pas encore fait !!!! Quand on est à la retraite c’est tous les jours fériés à faire… ce qu’on veut ,-) bises, jill

  2. Vacances ou pas, fériés ou pas, où irons nous…. avec les 10 kms préconisés?
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  3. Oui des ponts qui ne permettront pas une échappée belle avant ? là mystère , la date reste incertaine . En attendant aujourd’hui lundi, après une nuit blanche ( 39 °) à cause de l’astrazeneca, le programme de la journée est tout trouvé séjour sous la couette , bouillotte anti glagla et visite du pays des songes . Je sens que je n’aurai pas besoin de faire régime, il n’y a rien qui passe .
    Bonne journée
    Bises

  4. Bonjour Zaza !
    « Fêtes ou pas fêtes, à la vie il faut tenir tête ! »
    « Le meilleur moyen de ne pas l’avoir dans le fion,
    c’est de ne pas le présenter ! »
    C’était juste les dictons du jour ! 😉😊😂
    Bonne journée !
    Pierre
    https://rotpier27.wordpress.com/

  5. Bonjour Zaza.
    J’espère que tu as passé un bon week-end et que tu vas bien
    Une petite visite pour te souhaiter une bonne semaine.
    Bisous de nous deux.

  6. La vie comme elle va avec ses hauts et ses bas, pas le choix alors prenons chaque jour de son meilleur côté qu’il soit le premier ou le dernier du week-end comme de la semaine…

  7. Nous n’avons pas le choix… sauf celui de râler, ce qui est habituel chez nous.
    J’espère que ce que nous pensions “normal” reviendra un jour.
    Bisous et douce journée Zaza.

  8. Bonjour Zaza, je ne râlerais plus ou pas ce matin , mais c’est quand même long ces contraintes !!! bisous et merci pour ce beau billet. Bisous MTH

  9. Bonjour,
    J’ai 2 mi temps, l’un pourri et l’autre sympa
    Le 3 mai, je reprendrais dans le pourri
    mais j’aurais en moins là-bas le jeudi de l’ascension et le lundi de pentecôte
    Saute aussi un jour de l’autre côté: une grasse mat au lieu de 5h45

  10. Bonne idée bien dans la réalité.
    A défaut de partir étant confinée, je regarde les locations de vacances, Moselle si 100 km, Alsace si
    Limité au grand Est.
    Perrette ET le pot au lait.
    On pourrait attraper ce fichu virus. Vu une dame du quartier qui s’en relève.
    Bises et bravo

  11. Je compatis .. AVEC PERETTE
    et aussi avec JAZZI…. QUI ME FAIT PENSER AVANT LA GUERRE IL Y AVAIT UNE MARQUE astra
    qui était un beurre fabriqué.. et il était dit ASTRA NE REMPLACE PAS LE BEURRE…..
    Là ce vaccin n’évite pas la fièvre ! MEILLEURE SANTé jazzi
    bisous zaza…courage à toi à tous!!!

  12. Mais tout va redevenir comme avant, il suffit d’être un peu patient. Les vaccins arrivent, et forcément cela va rendre notre vie plus libre et bientôt ce ne sera qu’un mauvais souvenir. Bisous

  13. bonjour chere Zaza, lundi férié, admettons, tous les lundis sont fériés pour les retraités ! mais pour les autres, beaucoup de deceptions avec ce ou cette covid !! gardons espoir, bonne semaine grosses bises

  14. pour les retraités c’est férié toute l’année mais retraité est le métier le plus dangereux du monde aucun n’en réchappe alors vivons dès aujourd’hui comme le prescrivait Ronsard !

  15. Bravo je crains aussi que nous ne soyons Grosjean… l’homme a tenté de s’inscrire au vacinodrome de la Baule impossible mais bientôt pas de vaccination ou place avt le 1er mai après il aura 12semaines pour attendre la seconde dose et tout ça si cela se trouve pour l’astra… sinon il est 71 e à la pharmacie avec l’astra … lol donc patience on n’est pas prêt de bouger bonne soirée à toi j’ai une semaine chargée en rdvs médicaux bises

  16. Cette année je crois que nous sommes escroqués ‘un ou deux jours fériés. Bon, à la retraite,on s’en fiche un peu …. Et comme tu dis,on ne sait pas de quoi demain sera fait. Ils viennent de décider que pour venir en Corse,il faut être vacciné,ou bien un test avec un “QRcode ” sur le téléphone portable pour éviter les faux certificats …
    BISOUS

  17. J’en connais, et Mme Yann aussi, qui à peine l’année commencée ont déjà posé leurs congés afin de profiter des ponts, des viaducs :-))
    M’est avis qu’ils préparent ça d’avance …. C’est véritablement un travail à part.
    A plus. Yann

  18. Je n’avais pas envie de partir, mais quand tout était normal, un jour férié, c’était l’occasion d’aller au cinéma, maintenant, les cinémas sont fermés, c’est un peu triste! Bonne soirée, bisous.

  19. en ce moment c’est en effet un mot qui résonne abstrait à nos oreilles … C’est bien étrange et difficile à comprendre. Quoique quand même je suppose que de plus en plus de personnes connaissent dans leur entourage des gens qui ont été malades avec plus ou moins de conséquences dont pour certains tragiques. bises

  20. Pour ma part, peu importe les mesures gouvernementales. Mon bon sens et la vaccination me suffisent. Bonne soirée Zaza.

  21. des ponts qui ne mènent nulle part ! Depuis que je suis à la retraite et AVANT le merdeux de virus, les ponts permettaient aux enfants de prolonger leur séjour…comme tous sont à plus de 10 km …
    grosses bises …ça ira …peut-être …mieux demain !
    bisous

  22. Ah ma chère Zaza, quelle histoire tout de même ! Qui aurait pu prédire, hormis les scientifiques, que nous connaîtrions une pareille pandémie qui fout tout par terre, les gens y compris ! J’ai eu 5 jours presque à crever de symptômes covid avec la 2è injection Pfeiser, et bien je plains tous ceux qui l’ont eu pour de bon !!!!!! Rien que de penser à l’injection prévue dans qqs mois, je frémis !
    Les jours fériés deviennent des jours comme les autres, une bouillie de jours tant et si bien qu’on ne sait même plus où nous en sommes !
    Quant à revenir à la normalité ??? pas certain ! Cette pandémie laissera bien trop de gens sur le carreau, physiquement, moralement et surtout financièrement ! Va falloir prendre au sérieux les probs liés au réchauffement climatique, et ce n’est pas gagné !
    Bon courage et patience…. patience…
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.