Les blagounettes du mardi … !!!

LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE !

Une longue et fatigante journée au travail, une jeune femme se cale dans son siège et ferme les yeux pendant que le train part.

Dès que le train sort de la gare, l’homme assis en face d’elle sort son portable et commence à parler fort :
– « Salut Mon Cœur, c’est Roland, Je suis dans le train ! »
– « ……. »
– « Oui, chérie, celui de 18h30 et pas celui de 16h30, parce que j’ai eu une longue réunion. »
– « ……. »
– « Non Chérie, pas avec le nul de la Compta, mais avec le Patron.
– « ……. »

– « Non, Mon Cœur, tu es la seule femme de ma vie. »
– « ……. »

– « Oui, j’en suis sûr, promis-juré  etc.., etc… » 
Et patati, et patata, et je te raconte ma vie et celle des collègues et tout et tout
 … 
Un quart d’heure plus tard, le gars continue à parler haut et fort, lorsque la jeune femme assise en face, visiblement exaspérée par ce
 bavardage continu et bruyant se met à hurler !
– « Roland, éteins ce putain de téléphone et reviens au lit ! »
Depuis, Roland n’utilise plus son téléphone portable dans un lieu public !!! 


CLUB DU TROISIÈME AGE !

Deux dames du club du troisième âge prennent le thé devant des petits gâteaux.
– « Alors, quoi de neuf depuis la dernière fois qu’on s’est vues ? »
– « Oh, tu sais ce Monsieur Martin qui vient tout juste d’emménager à côté de chez moi et qui s’est inscrit tout de suite à notre club, eh bien hier soir, nous sommes sortis ensemble. Il est arrivé sur le pas de ma porte avec un bouquet de roses à la main. Ensuite, comme un vrai gentleman, il m’a emmenée au restaurant et nous avons pris un plateau de fruits de mer. Puis, toujours en gentleman, il m’a invité à prendre un verre au piano-bar.
Sur le coup de minuit, il m’a raccompagnée jusque chez moi, toujours avec la manière. Là, je n’ai pas voulu le laisser repartir comme ça, alors je l’ai invité à rentrer prendre un dernier verre. À ce moment-là, il s’est approché de moi et m’a arraché tous mes vêtements, il m’a tiré de force sur le lit et m’a fait subir les pires outrages !… »
– « Oh Mon Dieu », répond l’autre, « et dire qu’il m’a donné rendez-vous ce soir ! Qu’est-ce que tu crois que je dois faire ? »
– « Ben, si j’étais toi, je mettrais de vieux vêtements… »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « Les blagounettes du mardi … !!! »

  1. Vraiment excellente la première, c’est pourtant vrai, tu te balades en ville, il peut se passer n’importe quoi, tout le monde est accroché au portable. Et dans les transports idem, tous avec les écouteurs, tu peux te faire agresser dans un coin, tt le monde s’en fout, personne ne t’entendra appeler à l’aide.
    Bien la deuxième, inutile de gâcher des beaux vêtements !!
    Bonne journée Zaza, bisous

  2. Bonjour Zaza
    – Ahahahhh excellente réaction, c’est bien fait !!!
    – Au moins, elle est prévenue !!!!!!
    Merci pour ces sourires
    Bisous, bonne journée

  3. la 1ère, on s’y attendait, c’est bien fait pour lui : on voit (et surtout on entend) tellement de sans-gêne qui vous téléphonent au nez… La 2de et plus inattendue, mais tout aussi amusante ! Chris

  4. Salut
    Sympa ton humour.

    Plein soleil après une matinée brumeuse.

    Hier j’étais dans les vaps car on m’a changé mon traitement encore une fois.

    Toujours du plus fort.

    A part ça tout va bien.

    Bonne journée

  5. Kikou Zaza
    Excellentes toutes les deux. Dans la première la fille à eu raison car ce sont vraiment des casse couilles, en plus c’est vrai qu’ils parlent fort et qui enquiquinent tout le monde.
    J’espère que tu vas bien
    Gros bisous et bonne soirée
    @lain

  6. Ah Zaza, pour l’histoire du téléphone portable…. On aimerait parfois réagir comme la jeune femme mais on n’ose pas. On peut toujours rêver…
    Gros bisous et bonne soirée,
    Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.