En souvenir de notre Lady … !!!

Les trois Pâques de l’année

À la première Pâque il fleurit des lilas
La terre est toute verte oublieuse d’hiver
Tout le ciel est dans l’herbe et se voit à l’envers
À la première Pâque

À  la Pâque d’été j’ai perdu mon latin
Il fait si bon dormir dans l’abri d’or des meules
Quand le jour brûle bien la paille des éteules
À la Pâque d’été

À la Pâque d’hiver il soufflait un grand vent
Ouvrez ouvrez la porte à ces enfants de glace
Mais les feux sont éteints où vous prendriez place
À la Pâque d’hiver.

Trois Pâques ont passé revient le Nouvel An
C’est à chacun son tour cueillir les perce-neige
L’orgue tourne aux chevaux la chanson du manège
Trois Pâques ont passé

Revient le Nouvel An qui porte un tablier
Comme un grand champ semé de neuves violettes
Et la feuille verdit sur la forêt squelette
Revient le Nouvel An.

Saisons de mon pays variables saisons
Qu’est-ce que cela fait si ce n’est plus moi-même
Qui sur les murs écris le nom de ce que j’aime
Saisons de mon pays
Saisons belles saisons.

Louis Aragon  (1897-1982)  – Le Crève-cœur

Aragon évoque dans ce poème la ronde des saisons qui ne s’arrêtent jamais.
Dans le dernier couplet, il parle de lui, des hommes qui ne sont pas éternels.
Tout, dans ce poème, réside dans la respiration des vers non ponctués.
Le recueil « Le Crève-Cœur » est séparé en deux parties distinctes :
– la  première partie comprend les treize poèmes écrits avant le 10 mai 1940, dont celui énoncés ci-dessus,
– la deuxième partie les neuf poèmes écrits après cette date.



Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

15 réflexions sur « En souvenir de notre Lady … !!! »

  1. Je ne connaissais ni le poème ni le recueil… Un grand merci pour la découverte.
    J’aime beaucoup.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.