Pour Evy – Défi N° 102 … !!!

Le thème de cette semaine

« Déchéance »

Les pauvres on faim et les riches ont de l’appétit  Luis Sepulveda

Pour assurer le quotidien, le milliardaire vit de       ses rentes, alors qu’un SDF vide ses poches            Marc Escayrol

Photo du net – La dépêche.fr

Vie cruelle et vile
Ghettos de la ville
Trouver du boulot
Inéluctable fiasco

 Malheur à celui qui se figure pouvoir s’en sortir !

 Ni issue ni espoirs
Pas un seul dortoir
Largué sciemment
Muré dans le néant

Totalement tombé au plus profond des abysses …

Indésirable, pesant
Lourd, encombrant
Cerné par la fange
Loin d’être un ange

Le dénuement et la détresse des plus dramatiques !

Affublé d’oripeaux
Mal dans ma peau
Cherche ma pitance
Sans aucune aisance

Quémander comme un singe tout ce que les gens jettent !

Miettes et épluchures
Et croûtes de pain dur
Être pauvre mendiant
Exit l’ancien étudiant

La décharge, les détritus, les miasmes et les immondices.

Devenu un objet abimé
Vieux, usagé, déprimé
Totalement abandonné
Effacé, oublié, esseulé

Personne ne souhaite me récupérer, me laver et me soigner.

La décharge publique
Lieu de vie famélique
Va me faire calancher
Exhérédé d’humanité

ZAZA – 21 mars 2017

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « Pour Evy – Défi N° 102 … !!! »

  1. Bonjour Zaza, perdre son emploi pour x raison et là c’est vite la descente aux enfers quand vous avez des emprunts sur le dos, maison, voiture et les factures… dans une société qui coûte cher, bonjour la rue et les restaus du coeur, où on fait la file depuis…. ah Coluche eh oui encore ce jour… merci, bises de jill

  2. Ta première page, le défi de fée Capucine, est introuvable quand on clique sur lire la suite.
    En ce qui concerne cette triste poésie, le sort de ces démunis est bien triste et bien peu s’en soucient notamment chez nos candidats à la présidentielle !
    Bon week-end à toi

  3. Tu as bien rendu le monde de la rue et de la misère malheureusement ce monde est sans pitié et les pauvres de plus en plus nombreux (je parle aussi de ceux que l’on ne voit pas) sont dans une situation épouvantable !
    Bises

  4. Bonjour Zaza c’est bien vrais que l’on s’occupe plus des migrants que de nos SDF le monde deviens fou les élections c’est honteux ce qui ce passe douce journée à toi je met en ligne bisous

  5. …il est triste de penser que faute de travail, toute la vie s’en ressent. On arrive vite à perdre sa dignité…et pourtant, du travail, il y en a …
    Bises de Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.