Grand spectacle au large de l’île de Batz … !!!

Solitaire Urgo Le Figaro !

Solitaire Urgo Le Figaro

Édition 2018

La Solitaire Urgo Le Figaro est une course monotype, sans assistance, au temps, qui se dispute par étapes. Chaque étape constitue une course. Le classement au temps de chaque étape ainsi que le classement général au temps attribuent des points au Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire.

Le parcours et les étapes

Point du 29/08/2018

Lumière vibrante, grand soleil, vent renforcé et refusant par le courant de flot, flotte groupée sous spi,… le spectacle est splendide au large de l’île de Batz où une vingtaine de solitaires continuent de s’empoigner, à moins de 50 milles de l’arrivée. Autant dire que sur Étoile, le photographe de la course Alexis Courcoux s’en donne à coeur joie après des jours de lumière pauvre et d’horizons maigres…

Ils étaient un peu loin de notre littoral en ce 29/08/2018

Sur les Figaro Bénéteau 2, personne ne mollit, tous sont à barre et les paris vont bon train sur le calage du vent et du courant. Faut-il rester à terre sur la route directe en glissant comme le leader Thierry Chabagny sur Gedimat ? Ou faut-il jouer la grande veine de courant plus au large comme le deuxième Anthony Marchand (Groupe Royer-Secours Populaire), loffer au risque d’avoir du mal à redescendre sur Bréhat ce soir si le vent ne continue pas à prendre de la droite (basculer un peu plus au Nord ouest).

A plus de 9 nœuds sur le fond, les Figaristes fondent sur les Cotes d’Armor et tiennent la cadence des derniers routages qui les annoncent sur la ligne entre 0 h 30 et 2 heures du matin. Classement inchangé avec toujours les deux Macif 2015 et 2017 respectivement 3ème et 4ème, l’étonnant Hugh Brayshaw (Kamat) revenu au cinquième rang, suivi de Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Performance). Les 20 premiers se tiennent en 1 mille…

​Après 3 jours 9 heures 54 minutes et 28 secondes de mer, Anthony Marchand (Groupe Royer – Secours Populaire) a remporté mercredi soir la première étape de La Solitaire URGO Le Figaro (avant jury) entre Le Havre et la Baie de Saint-Brieuc, dont il est originaire, soit sa première victoire d’étape sur l’épreuve qu’il dispute pour la huitième fois. Le skipper de Groupe Royer-Secours Populaire a coupé la ligne d’arrivée mouillée à Saint-Quay-Portrieux à 22h54’28’’. Il a devancé Thierry Chabagny (Gédimat) de 3’06’’, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) de 3’38’’, Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) de 4’25’’ et Alan Roberts (Seacat Services) de 6’13’’. Les écarts étant infimes entre les 25 premiers navigateurs attendus sur la ligne, tout est encore possible en vue de la suite de cette 49e édition, dont la seconde étape s’élancera dimanche à destination de Ria de Muros-Noia, en Espagne.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « Grand spectacle au large de l’île de Batz … !!! »

  1. Une course haletante et un grand bravo à ces aventuriers des mers qui s’élancent ainsi à la crête des vagues.
    Passionnant récit ma Zaza, je m’y croyais en te lisant, merci à toi
    Bon week-end pour toi et ton Poux Ronchon
    Gros bisous
    Cendrine

  2. Je viens de naviguer dans ma nuit jusqu’à mon réveil
    Me voilà transportée au fil de ton billet
    Bravo à ce monde sportif valeureux
    Bonne journée
    Bisous

  3. On s’y croirait Zaza , ton récit est haletant et nous met de suite dans l’ambiance de cette course. Que c’est beau de voir tous ces bateaux en course , j’adore la deuxième photo .
    Bon samedi
    Bisous

  4. Bonjour Zaza, super ton billet, je ne me vois pas faire cela même pas en rêve bisous et bonne journée MTH

  5. Bonjour Zaza,
    Superbe cette photo et surtout la qualité de ce reportage on si croirait
    Merci pour ses bonnes nouvelles que le meilleur gagne , mais quel courage
    Bon weekend
    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.