Les guises bretonnes – Pays de Daoulas … !!!

Le pays de Daoulas

daoulas 1

Tandis que les femmes conservent leurs anciens habits, les jeunes gens s’adaptent aux modes.

daoulas 2daoulas 3

Costumes et coiffes, parfois, diminuent de taille ou prennent de considérables proportions, mêlant leurs attributs à ceux d’une guise voisine.

gouezec 2

st thois 3

Mais une coiffe pouvait aussi disparaître au profit d’une autre, pour des raisons pratiques, esthétiques, à cause des mélanges de population ou de la proximité d’une ville.

Ainsi la guise de Gouézec et Saint-Thois, au début du 19ème siècle, est arborée par plusieurs communes.

Gouézec

gouezec 1

gouezec

gouezec 3

Saint Thoias

st thois 1

st thois

029_001

Isolée entre l’Aulne au nord et par les Montagnes Noires au Sud, elle a cédé la place aux guises (rouzig)

et de (darloup),

issues de régions plus fortes économiquement.

Quant au pays de Daoulas, cerné par plusieurs guises, il a accommodé leurs influences, la (kernedovez), dite coiffe carrée, étant de filiation rouzig, alors que les soufflets à l’arrière de l’habit s’apparentent au costume plougastellois.

daoulas 4

daoulas 5

Cette coiffe fut cependant détrônée de la commune de Hanvec par la sparlenn car les femmes qui suivaient leurs époux ouvriers à la poudrerie  de Pont-de-Buis, n’y trouvant pas de repasseuse  pour leur kernevodez et adoptèrent la coiffe de rouzig, sans jamais la quitter après le retour au pays

La poudredir de Pont-de-Buis

pont buis

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

31 réflexions sur « Les guises bretonnes – Pays de Daoulas … !!! »

  1. Super intéressant, Zaza, mais j’ai chaud, en les regardant autant habillées … ouf ! C’est vrai qu’ici, en ce samedi, il a fait très beau mais aussi très chaud ! Bon matin ! Bises♥

  2. Bonjour Zaza ! Toujours plaisant à lire tes billet sur les US et coutumes de ta région ! bon dimanche avec du soleil ce ne serait pas de trop ! bisous !

  3. … que de belles coiffes! je me rappelle avoir envoyé un tas de cartes postales à mes connaissances avec ces différentes coiffes tellement je les appréciais…
    Bon dimanche!…ici il pleut déjà..
    Bises de Mireille du Sablon

  4. quel travail, ces coiffes sont magnifiques, mais la portes-tu…..j’aime beaucoup ta photo où l’on aperçoit l’église derrière les arbres….passe un beau dimanche

  5. Te suivre c’est plonger dans un passé qui me plait
    D’apprendre les régions
    eNTRE LES BONS ET LES moins bons souvenir d’avant de la vie difficile
    l’identité de ta région et tu sais si bien nous mener vers elle
    Merci pour ce fabuleux billet
    Bon dimanche :)

  6. Bonjour
    Ca ne devait pas etre très pratique à entretenir ces belles coiffes, je me demande toujours comment elles faisaient les jours de grandes pluies pour qu’elles ne s’effondrent pas !
    bon dimanche

  7. Bonjour Zaza,
    Ah, c’est la suite du mois d’avril que tu avais mis aussi
    un billet sur les guises, ça m’a interpelé ! c’est toujours intéressant chez toi !
    donc on s’en souvient !! je ne savais pas que ça s’appelait le pays de Daoulas !
    Merci de ces renseignements sur ta région !!!
    Bonne journée, chez moi encore couvert !!! grr !!! bises

  8. Coucou ZAZA,
    Très intéressant ton billet sur les coiffes, j’ai appris beaucoup de choses,mais les coiffes sont portées aujourd’hui, pour les fêtes et le « folclore » et pourtant il y a des coiffes qui sont très belles.
    Bises et bon dimanche à toi

  9. De très belles photos anciennes et cartes postales. Je vais envoyer le lien à ma soeur qui danse dans un cercle à Paimpol. C’est vrai que les coiffes sont magnifiques et tellement multiples… Bisous et belle journée à toi.

  10. bonjour Zaza , ah oui ton article est superbe , ces coiffes aussi ! c’est dommage si les traditions se perdent ! ils veulent tous nous formater à une certaine image !! très belles tes photos et paysages gros bisous beau Dimanche A+ et vive la Bretagne j’aime !!!

  11. j’aime les coiffes et costumes folkloriques !!
    je les collectionne en cartes postales-
    un chouette billet- autrefois on distinguait les différentes classes sociales par les costumes-
    un très bon sujet-
    bises amicale-s

  12. Très jolies toutes ces coiffes, je ne les savais pas aussi nombreuses. Ton reportage est fort intéressant.
    Notre costume picard est très simple, c’est celui des maraîchers des hortillonnages. J’en ferai un article sur ce que j’ai vu ce matin … avant de me replonger dans mon lit, sauvagement attaquée par un virus qui rôdait près de mon ballon rouge …
    Pas grave mais je suis totale patraque ! j’ai loupé la fête finale, malin !
    Bonne soirée et gros bisous

  13. C’est de là que vient l’expression : « à ta guise  » puisque chacune mettait la » guise » qu’elle voulait ! C’est tout nouveau ,ça vient de sortir!
    Il y en a de très jolies ,mais quel travail pour les amidonner et les repasser!
    Bisous

  14. Superbe coiffes. J’adore et quel travail. De toutes les façons je suis conquise par ces costumes, mais l’été elles devaient cuire, les pauvres. Gros bisous, Zaza et superbe journée

  15. Bonsoir ma Zaza, excellent ton article sur les coiffes de la région de Daoulas, très documenté et fort intéressant car on y découvre de nombreux détails sur les coutumes vestimentaires du passé en Bretagne… Merci pour le partage. Passe une belle semaine, le soleil revient, enfin j’espère !! Grosse bises de Shuki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.