Les Métiers improbables – Un recueil génial … !!!

Ce recueil qui a fait l’objet d’une souscription lancée par Dame QUICHOTTINE est certainement arrivé chez celles et ceux qui l’ont commandé. Rappel : CLIC

Ci-dessous un aperçu de ma participation …

La brodeuse de mot !

Au fil de cette douce nuit d’été, dans ma chambre, quelques rayons de lune tentent de se faufiler par la fenêtre entrouverte.
Calée au fond de mon lit, je ne trouve pas le sommeil. Aux cliquetis légers et réguliers des touches de mon clavier d’ordinateur portable, j’endosse mon métier de la nuit, celui de « brodeuse de mots ». Vieille femme, parfumée de jasmin et de lilas, j’entrelace avec délicatesse et suivant un ordre bien précis, les mots que ma mémoire conserve jalousement.

Une nouvelle œuvre tisse le temps ! Pendant ces longues nuits d’insomnie, telle une araignée vertueuse, les mots apparaissent sur mon écran comme par magie, éclairé par ma lampe de chevet. Les mots s’additionnent, tissant ainsi une tranche de vie, un poème, une histoire extraordinaire, une nouvelle à dormir debout ! Et surgit ce soir un petit conte que je vais vous narrer !

*-*-*-*

« Au-dessus de l’étang, la lune se couchait doucement sur le bois endormi, caressant la forêt de ses rayons glacés. L’aube ne  tarderait pas à poindre, illuminant de couleurs chaudes et dorées les arbres couverts de givre, immenses statues éternelles dans un instant éphémère. Les lueurs du jour réveilleraient bientôt les dormeurs. Le chasseur le savait, et ses pas crissaient sur la neige gelée. La peur de se faire remarquer ne quittait pas son esprit. C’était évidemment le prix à payer pour poser ses derniers collets et assouvir son avidité. Il avait aussi l’espoir, infime, de rencontrer un animal plus gros que son petit gibier habituel. Peut-être une belle proie assoupie qu’il pourrait chasser à l’aide de son arc et de ses flèches ? Alors que l’homme continuait de marcher à pas de loup, il aperçut du coin de l’œil un bout de tissu virevolter.
Il s’arrêta, surpris…
Curieux et méfiant, le chasseur se dirigea vers ce morceau d’étoffe dansant entre les arbres. Il aperçut alors un amas de rochers moussus entouré d’une multitude d’autres petits rubans de couleur identique au tissu.
Intrigué, il se dirigea vers ce qui ressemblait au sanctuaire décrit dans les contes de nos Anciens. Il n’en connaissait ni l’histoire, ni les pouvoirs. Le maraudeur continua de s’en approcher sans se soucier des conséquences. Il savait seulement que la plupart des paysans considéraient l’endroit comme maudit.

Les villageois étaient tous terrifiés par leur ombre, mais lui, lui n’avait peur de rien ! N’est-ce pas…
Là, tout semblait très calme, un silence presque étouffant ! La forêt et le chasseur retenaient ensemble leur souffle. Soudain, il entendit un craquement très léger. Le doux frôlement du pelage d’un animal contre l’écorce des arbres attira son attention. Apparut alors une magnifique biche, blanche comme l’aubépine fraîchement éclose, arborant un port majestueux ! À son approche, le temps semblait ralentir, s’étirer, presque s’arrêter. Le chasseur resta figé par une telle apparition, si bien que lorsqu’elle passa devant lui, il ne bougea pas. Statufié statue, il la regarda boire à la source.
Subitement, la magie se brisa : le temps reprit son cours, le chasseur ses esprits, la forêt son mouvement. Il saisit son arc et décocha une flèche……
»

Extrait des pages 30 et 31 sur 33 de ma participation pour l’Association de Rêves dans « Les métiers improbables » des Anthologies Éphémères.

Il est encore tant de commander ce 6ème recueil qui est franchement génial, tant soit par la qualité des textes, que par les illustrations.

Pour passer commande chez TheBookEdition, ICI.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « Les Métiers improbables – Un recueil génial … !!! »

  1. ..c’est une formidable aventure que nous propose à chaque fois notre amie Quichottine!
    Nous sommes nombreuses (eux) à y participer et je recommencerai volontiers…de bien modeste façon.
    Réaliser le rêve d’un enfant malade, quoi de plus beau à vivre…ensemble!
    Bises du jour,
    Mireille du sablon

  2. J’ai beaucoup aimé ta participation mais ça tu dois t’en douter . Petite question je suis aussi en admiration devant l’illustration ce magnifique cerf c’est toi qui l’a fait ? pastel ? ce n’est pas évident avec la photographie en noir et blanc .
    Bonne journée
    Bisous

    1. Il est signé Zaza. J’en revendique donc la maternité. 😂
      Je l’ai réalisé aux crayons “papier” avec différentes duretés.
      J’ai aussi utilisé un coton à démaquiller et du coton tige pour provoquer l’aspect du poil.
      Vielle technique apprise en cours de dessin, il y a… hou… des lustres…!
      Il y avait longtemps que je n’avais pas retravaillé dans ce domaine et pour le réaliser j’ai mis deux jours complets. Ma fille Ellen ne pouvait pas honorer ce que je lui demandais, elle était sur le point d’accoucher à cette période là.
      D’habitude et depuis “Le Mariage”, c’est elle qui effectuait les illustrations.

  3. J’ai beaucoup aimé ta participation… tu as raison, le livre est une véritable réussite grâce à vous tous.
    Bisous et douce journée.

  4. j’ai beaucoup aimé ton texte ma Zaza et je viens de voir que tu étais aussi l’auteur de ce magnifique dessin que j’avais attribué à ta fille !
    je picore dans le livre avec délectation
    bisous

  5. rien que par ton préambule ton met l’eau à la bouche de tes lecteurs…coment ne pas avoir envie d’aller plus loin ! Une très belle participation.
    bisous

  6. Bonne soirée zaza
    Ma petite fille dort ce soir sur ton ile avec sa mère et leurs amis les veinards..

    Quel beau temps

    Bises

  7. je suis rentrée de vacances hier soir et j’ai trouvé le livre très beau, très chic et j’ai juste regardé le nom des copines qui avaient participé, vu que ton histoire avait une certaine longueur. Je vais prendre de la lire tranquillement et de la savourer.
    Profite bien de ton île.
    Bises

  8. Comme toujours au top ma ZAZA tu as bien du talent en écriture en dessin bravo
    °Après une journée pleine de douceur, 29° cela nous a fait du bien du coup une bonne nuit réparatrice et 20° à 6 h , Mais cela remonte aujourd’hui !!! Les touristes sont de plus en plus nombreux , j’ai vu le monde hier soir sur le marché de nuit , l’ambiance y est sur chaque terrasse de café , certain ambiance Flamenco, d’autres avec chanteuse ou encore orchestre de jazz , bref jusqu’à minuit Ceret bruisse de rires et de joie ,c’est plaisant bon mercredi big bises

  9. Coucou Zaza, juste magnifique, voilà qui ne peut qu’inciter les lecteurs à se procurer ce bel ouvrage. Gros bisous, je vais rouvrir le livre pour te relire. Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.