Marcillé-Robert … !!!

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas présenté certains sites de mon pays Gallo, beaucoup plus verts que mon île de Batz, surtout en ce moment.

Je vous emmène aujourd’hui à Marcillé-Robert, situé à 35 km au sud-est de Rennes, mais au regard des deux cartes ci-dessous, à une demi-heure de mon domicile Gallo.

Au sud de Rennes, à la découverte d’un village au passé historique chargé.
La Roche-aux-Fées, une communauté qui a entamé l’an passé des travaux de consolidation de ce château de XIe siècle autrefois laissé en ruine et noyé sous la végétation.

Commençons par ce superbe plan d’eau !

Ce vaste plan d’eau de 105 ha est situé sur un important couloir de migration. Zone de pêche attractive, il accueille une population d’oiseaux abondante et variée.
Alimenté par deux rivières, l’Ardenne et la Seiche, l’étang n’était à l’origine qu’une petite retenue d’eau, butant sur une barrière naturelle de schistes. A l’ouest, un éperon rocheux issu du soulèvement hercynien (– 300 millions d’années) domine toute la vallée.

Une histoire ancienne concernant ce village.

L’importance stratégique et économique du site remonte à l’époque gallo-romaine. On rapporte que le nom de la commune viendrait de Marcilius, un colon gallo-romain.
Dès le Moyen-Âge, un château entouré de fortifications fut édifié sur l’éperon rocheux. En 1108, le seigneur Robert de Marcillé fit agrandir la barrière naturelle afin d’élever le niveau d’eau de l’étang en vue de renforcer les défenses de la forteresse. Il fut classé monument historique très récemment, en 2017 seulement

Jadis un château

Grâce aux rehaussements successifs de la digue, l’étang devint poissonneux, réputé pour la pêche à l’anguille. Mais ces travaux entraînèrent l’inondation des terres voisines et les protestations des riverains. À la fin du XVIe siècle, le château fut démantelé sur ordre d’Henri IV. Le propriétaire de l’étang, le duc de la Trémoille, quitta la région après la Révolution française. Le plan d’eau fut alors vendu comme bien national avant de redevenir une propriété privée.

Pour en savoir un peu plus, cliquez sur le lien pour accéder à la vidéo

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

27 réflexions sur « Marcillé-Robert … !!! »

  1. Que voici un bel endroit à découvrir, la Bretagne est si vaste qu’il en faudrait du temps pour le faire.
    Bises de Mireille du sablon

  2. Mais je m’aperçois que tu n’es pas loin de chez moi à vol d’oiseau lol il faudra qu’un jour quand ce couvre feu cessera nous nous organisions pour une rencontre… on ira visiter ton pays gallo, rennes était notre objectif pour cet hiver nous y avons renoncé avec les resto fermés et ce fichu retour avant 18h… c’est ainsi bonne semaine à toi bises

  3. Magnifique balade Zaza, le plan d’eau est superbe, les reflets sont magiques, l’arbre majestueux, un endroit à noter pour le futur…En attendant je me régale avec ton billet, merci.
    Bisous et douce journée

  4. Bonsoir Zaza
    Magnifique Bretagne. J’adore y aller, tu te retrouves avec l’histoire avec un grand H face à toi.
    Je connais surtout le nord du département : La Richardais, st Malo, Dinan, Dinard, etc.
    Tes photos sont superbes, je suis allé voir la vidéo, alors là je me suis régalé !!!
    Bisous et douce soirée, merci de ce partage
    @lain

  5. Merci de parler de cet endroit de bretagne que je ne connait pas
    Oui ça change de l ile mais la campagne a l air agreable et il reste de vieux châteaux qui ne manque pas de charmes
    Bonne fin de journée
    Bises zaza
    Kenavo

  6. C’est à l’intérieur des terres. Je ne connaissais pas la Bretagne intérieure, je l’ai connue l’an dernier, et nous avons été vraiment séduits par la forêt de Brocéliande et ses environs. Il n’y a pas que les côtes bretonnes qui sont belles, l’intérieur a tout autant de charme. Bises. FRANCOISE

  7. Bonsoir Zaza,
    tu as une belle région, quand je vois les vestiges de ce château,
    je trouve triste de détruire du patrimoine comme ça !!!
    c’était un joli château, c’est celui que l’on voit au dessus ?
    Merci pour tes belles photos, bises et douce soirée

  8. un superbe endroit, un beau plan d’eau, un chene magnifique ! un chateau oublié ! merci chere Zaza je ne connais absolument p as cette région, pourtant j’ai une petite fille qui vit à Rennes , peut etre irais je la voir un jour, porte toi bien chere amie, grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.