Poésie du 1er jeudi chez les Croqueurs de Mots … !!!

Notre amie Lenaïg, C’EST ICI reprend pour cette quinzaine la barre de cette communauté !

« Poésie libre » ou encore, s’appuyer sur ces deux mots « Ici & Ailleurs »

Mon île

 Mon île est un bateau
Qui sans aucun voyage
A trouvé un mouillage
S’ancrant dans les flots

Et bourlinguant immobile
Par tous les temps mon île
Balayée par grands vents
Je l’aime tant et tellement

Mer d’ici
Mer d’ailleurs
Invitation au voyage

Mer d’ailleurs
Mer d’ici
Tu es figée dans mon cœur

 ZAZA – 8 mai 2017

 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « Poésie du 1er jeudi chez les Croqueurs de Mots … !!! »

  1. C’est ce qu’on appelle l’avoir dans la peau, il n’y a qu’un homme ou une femme qu’on peut avoir dans la peau, mais bien un lieu, merci Zaza, bises

  2. Coucou Zaza, entre ici et ailleurs il ne pouvait y avoir que ton île que tu chantes magnifiquement bien. Merci beaucoup, gros bisous et belle journée.

  3. C’est super beau !!!!
    Ton poème exprime on ne peut mieux l’amour que tu portes à « ton île ».
    Bravo ma Zaza et merci !
    J’aime la mer et tout ce qui l’entoure, tout comme toi, y compris quand les éléments se déchaînent.
    Gros bisous.
    Francine.

  4. Une déclaration d’amour qui me ravit, les couleurs de ta passion sont superbes!
    C’est tellement beau, un lieu à part, lové tel un bijou dans le coeur…
    De gros bisous et des pensées très amicales
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.