Séjour de Mounette sur mon île – 2… !!!

Silence cela pousse, l’herbe à crapaud envahie ce qui reste de pelouse

Comment nous nous sommes organisées pour que nos petits compagnons à 4 pattes vivent en toute convivialité !

Ce qu’il faut vous dire, c’est que nous avions partagé la maison en deux.   
Les chiens dans la véranda du nord avec accès dans le grand jardin, même si mon pauvre Farouk devait porter ce collier anti aboiement pour ne pas déranger les délatrices.  

Hé oui, les amis tout se sait dans ma petite île, et il y a toujours des langues bien pendues !
Le côté sud de la maison avec accès pour Quya au petit jardin côté sud, non accessible aux chiens.

Moi Quya, je profite du petit jardin au sud pendant qu’elles papotent – Photo de Mounette

Et tout s’est passé dans le meilleur des mondes, Quya prenant de plus en plus d’assurance, surveillant les chiens, campée dans l’escalier qui monte aux petites chambres, ou campée sur la première marche de l’escalier qui monte dans ma chambre.

Nous avions décidé de sortir avec Farouk en laisse direction le nord de l’île.

Ah les belles citrouilles chez Jean Marie le jeune !

Arrivé au Roc’h, je rencontre un Monsieur qui allait pêcher. Vous me connaissez, je commence à discuter avec ce monsieur que je ne connaissais pas, un lui précisant qu’il allait casser du matériel. Trop de goémons dans cette houle, et comme les oiseaux ne piquaient pas. Les sprats se déplacent en banc et se régalent d’asticots dans le goémon brassé. C’est à ce moment-là que les oiseaux piquent pour choper du sprat. Et selon la chaîne alimentaire, le bar ou le mulet suivent les sparts pour se rassasier… (Elle vous l’a dit Mounette, quand je suis branchée, j’ai du mal à m’arrêter.) 😂 
Bref, nous avons échangé nos noms, et il s’avère que ce monsieur est le mari de la secrétaire de mairie, ayant acheté la maison que mon frangin avait fait construire dans le quartier du phare. Comme le monde est petit ! 
Pendant ce temps-là Mounette avait escaladé le Roc’h.

Nous avons ensuite continué sur la mare aux canards, en s’arrêtant au bord du premier prat, devant l’anse de porz ar Gouver, pour aller saluer le seul coco en vue.

Ce prat était encore bien sec, et n’avait pas subi le curetage de la mare aux canards.

Bonjour mon coco, tu as perdu ta cocotte !

Tout au fond le lavoir et la fontaine qui ont été nettoyés cette année.

Toute la terre du curetage de la mare asséchée menée sur la dune. Pour rappel:  https://zazarambette.fr/nettoyage-de-la-mare-aux-canards-sur-mon-ile

Mais avant d’arriver à la mare, nous avons rencontré les 3 vaches d’Alain Glidic.

Je vous présente Marguerite
Mais Fariouk, tu peux aller lui dire bonjour c’est la plus gentille
Tu vois mon gros, elle veut te donner un coup de langue !
Celle-là n’a pas l’air commode.
Et celle-ci se prépare à nous courir après, on se casse…

Ensuite au niveau du LENN VENN, trois touristes accompagnés de leur chienne se sont joints à nous et Farouk avait sympathisé avec la chienne.  
La dame qui accompagnait ces deux messieurs entame la conversation et à votre avis ???
Zaza fut rebranchée aussi sec ! Et patati et patata… 
Nous aurions pu couper pour rentrer à la maison, mais nous les avons suivis jusqu’au Huit à Huit et les invitant le lendemain midi à l’apéro à la maison.   
Par contre pour rentrer, nous avons pris un bon grain, trempées comme une soupe nous étions, et Mounette a dû me maudire…
😂

Quya raconte sur le blog d’Océanique « Mounette » :

http://oceanique.eklablog.com/quya-a-l-ile-de-batz-la-marre-aux-canards-a213127771

À plus tard pour la suite !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

30 réflexions sur « Séjour de Mounette sur mon île – 2… !!! »

  1. Bonjour Zaza,
    A lire sur les deux blogs , se fut une reussite , je pense que s’est une expérience à renouveler
    Pour tous le monde ,merci pour les photos
    Bonne journée
    Amitiés

  2. me voilà de retour après une période bien occupée, l’anniversaire de mon mari, des rendez-vous à tout va et un concours de peinture. voilà une belle idée pour que tous les poilus se sentent à l’aise et en sécurité, dommage que farouk soit obligé de porter ce collier….le monde est petit en effet surtout sur ton ile; il semblait ne pas faire bien chaud pendant ta balade. bises.celine

  3. Merci pour cette balade super sympa dans les landes de ton île, je ne suis pas très vaches, et j’évite de passer trop près d’elles…
    Bises et belle journée

  4. Bonjour Zaza, une belle balade et non je ne pense pas que ton amie te maudisse! bisous bonne journée MTH

  5. Une belle balade dans ton île baignée d’air salin… Ton amie Mounette doit beaucoup apprécier ! Bien qu’il fasse un peu frais surtout le matin, (tiens aujourd’hui c’est l’automne d’ailleurs !) l’ambiance est plutôt douce dans la journée. Bon jeudi et agréable séjour à Mounette, bises de Shuki

  6. Bonjour Zaza

    Non je ne t’ai pas maudite. Tu sais je suis une fille de la pluie et du vent.
    Quya elle ne craint pas la pluie mais ne reste pas dessous non pluie par contre elle n’aime pas le vent qui lui bouscule le fondement.
    Quoiqu’il en soit j’ai beaucoup beaucoup aimé ce séjour dans ton île
    Ce week-end ce sera le festival des insulaires à l’île aux Moines je raconterais.
    Bisous et caresses à tes poilus Quya elle vit sa vie. Elle bulle dans son panier extérieur à l’abri.

  7. Bonjour Zaza
    Ce qui me surprend !! c’est de voir une vache attachée !!
    c’est la première fois que je vois ça !
    Des moments agréables entre vous , c’est super !
    Bonne journée, bises

  8. Quel bon moment partagé, on se croirait avec vous avec toutes ces photos et tes commentaires!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  9. J’aime ta belle suite de ton séjour avec Mounette et Quya… en images…
    C’est très agréable à lire et à voir. Tu as l’art de bien raconter.
    Pauvre Farouk qui doit porter cet affreux collier anti aboiement.
    Vachement jolies les vaches…
    Je vais de ce pas sur le blog Océanique
    Bisous ma Zaza

  10. Une belle promenade avec des rencontres qui laissent de tres bons souvenirs . Merci pour ce partage qui nous permet de vous suivre pas à pas .
    Super la photo de Farouk devant la vache
    Bonne soirée Zaza
    Bises

  11. Voila de bons moments partagés :-) Et puis Zaza, si le Bon Dieu ou je ne sais qui, nous a donné une langue c’est bien pour nous en servir !
    Avec tes photos, les parfums de ton ile arrivent jusqu’à moi pour mon plus grand plaisir !
    bisous du soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.