Séjour de Mounette sur mon île – 7… !!!

Dernière ligne droite concernant ma cohabitation du mois de septembre 2022 avec ma copinaute Mounette.

Toujours bercées par l’ambiance vécue lors du Fest-Noz de la vieille au soir, nous vaquons à nos occupations, et décidons après le repas de faire une grande balade, le but étant de goûter à la bière brassée à l’île de Batz, par le PAB.

Bières artisanales : sur l’île de Batz, on ne brasse pas que de l’air pur
Eric Grall, entouré de ses deux fils Anthony et Tanguy , et leurs amis Goulven Sever et Antoine Lavis, ont vendu les premières bouteilles de bière brassées sur l’île de Batz. (Le Télégramme/Gwendal Hameury)

« Créée par la famille Grall, la toute jeune microbrasserie Penn ar Batz met en bouteilles ses bières artisanales Gwir Zikour et Malvoc’h.
À 60 ans, Éric Grall, nouveau retraité réside en permanence sur l’île de Batz, en famille.
En 2019, le numéro 2 d’Atos, multinationale française spécialisée dans la transformation digitale, avait déjà racheté le pub crêperie « Penn ar Batz » (l’ancien « Ty Yann ») pour son épouse Gaëlle et son fils Anthony.
Le 1er octobre 2021, Éric Grall est nommé maire de la commune pour remplacer l’ancien maire Guy Cabioch, très malade, et décédé depuis. »

ANTONHY AUX MANETTES

Quelle bonne idée, il fait beau et j’entraîne Mounette sur le périphérique de mon île et rejoindre l’église à travers champs comme je le fais souvent arrivée à ce niveau.

En descendant récupérer le périphérique, derrière le phare
Quelques photos en avançant sur le périphérique
Les colverts revenaient doucement dans la mare mas il niveau était encore très bas.
Quelques plantes de long de maisons avant de prendre la direction de l’église, toujours sur le périphérique...

Dame, tout en jacassant sur la route entre quelques prises de vues, je loupe l’entrée du chemin habituel.

– « Stop et marche arrière toute, Mounette, j’ai été trop loin, il faut retrouver l’entrée du chemin. »

Mais quelle buse, cette Zaza. Je prends l’entrée d’un chemin, mais pas le bon.
Nous voici en plein champ, tentant de trouver une issue qui débouche au niveau de l’église.
C’est comme cela que nous sommes passées le long du mur du cimetière, sans pouvoir entrer par la petite porte du haut qui était fermée. Cela aurait été trop simple !
Passant au niveau du caveau familial, juchée le long du mur, je saluais mes défunts :
– « Bonjour Papa, bonjour Maman, bonjour Pierrot. Je suis derrière le mur, mais je reviendrai plus tard vous faire une visite conventionnelle, devant le caveau ! »

Nous avons ensuite fait le tour d’un immense champ planté de fenouil, et eurêka, la possibilité de migrer dans un champ voisin, planté de maïs nous rapprochant de l’église.
Ce qui fut fait par ma Mounette aisément.
Par contre, pour ce qui me concerne, avec ma patte folle et mon manque d’équilibre, il fallait passer ce muret fait en pierres sèches instables, envahi de ronces. Bloquée à cheval sur le muret, je fus aidée par la copine qui assurait ma réception. Sans elle, j’aurai piqué une tête ou bien, je serai toujours en ce moment, bloquée en travers de ce muret ! 😂
Contournant ensuite une partie de ce champ de maïs, nous sommes arrivées dans un jardin privé, devant le propriétaire sur le pas de sa porte, assez intriguée par ses deux Nanas qui sortaient de nulle part.
– « Bonjour Monsieur, veuillez-nous excuser, nous nous sommes perdues et nous recherchons à regagner l’église… »
Il était difficile de ne pas pouffer de rire, mais ce brave homme nous indiqua que nous n’avions qu’à sortir de chez lui en prenant le sentier à gauche.
L’église tant recherchée s’offrait à nos yeux rieurs !
Nous avons donc repris le chemin du retour en se promettant une bonne pinte de bière bien méritée.

Pour mémoire, le billet de Mounette consacré à notre aventure avant de partir rejoindre la maison et nos animaux de compagnie, ICI.

Le lendemain, je continuais à vaquer à mes occupations de paperasse, alors que Mounette profitait de cette dernière journée pour aller se balader. Elle a eu raison, car le lendemain, journée de son retour en Morbihan, il devait pleuvoir !
Effectivement, pour leur départ au bateau de 10h30, le temps était très orageux.
Un peu triste, je les raccompagnai au débarcadère au volant de « cacahuète » et nous nous sommes séparées le cœur lourd en nous promettant de nous revoir rapidement sur ses terres.
Je laisse Quya vous raconter sur le blog d’Océanique « Mounette », sa dernière journée, et son départ de mon île :

http://oceanique.eklablog.com/quya-a-l-ile-de-batz-la-plage-au-sable-fin-a213145487

C’est la fin de nos aventures îliennes, sniff !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « Séjour de Mounette sur mon île – 7… !!! »

  1. Bonjour
    Un billet plein de bonne onde
    Quant à la bière je te la laisse j’en ai horreur et même l’odeur me repousse mais pour les amateurs je comprends qu’elle soit désaltérante mais avec modération :)
    Très belle crinière aussi
    Bises

  2. Une jolie balade dans ton belle île, j’ai vu un reportage dernièrement , c’est vraiment un petit paradis..
    Bonne journée Zaza, gros bisous

  3. Merci pour ce nouveau partage plein d’humour, que d’aventures en duo!
    Pas de bière pour moi mais félicitations à ces jeunes hommes pour cette création.
    Bises de Mireille du sablon

  4. ah la la quel périple
    heurusement tu as trouvé ( la passe ) pour aller sur le bon ribin
    elle doit être bonne la biére bien brassée dans l ‘ile

    ( tempête ce matin petite pluie et les feuilles voltigent )
    bon vendredi bises ZAZA
    kénavo

  5. Un chouette moment partagé à deux. Bien sûr, tu m’as fait rire avec vos pérégrinations. En plus, avec la patte folle.
    Une bonne bière, pourquoi pas.
    J’ai admiré la mer si bleue.
    Bonne journée Zaza

  6. coucou Zaza belle balade a travers tes photos, nous avons un ,temps lourd  vraiment bon il faut pas se plaindre ont fais des économies de chauffage ,je te souhaite un très bon Vendredi ,bises

  7. Comme toi, je me perds souvent et ce n’est pas toujours facile de faire demi tour, le pigeon voyageur aurait beaucoup à m’apprendre sur le sujet…
    Bises et belle journée

  8. Bonjour Zaza, quel beau partage de cette visite d’amitié, cela fait du bien , et puis un petit verre de bière locale ne serait pas pour me déplaire bisous MTH

  9. Que d’aventures sur l’île de Batz, merci pour cette série consacrée à vos promenades , je comprends la tristesse de quitter ces terres sources de joie et de partages.
    Bonne soirée Zaza
    Bises

  10. Bonjour Zaza
    De bons souvenirs passés avec ton amie. Je ne suis pas un amateur de bière, mais de temps en temps une bonne artisanale je ne dis pas non . Bon week end bises

  11. bonsoir zaza , ah ce que je lis et les photos vous en avez profitez +++ , la bière à tester hi hi , et les paysages et le bateau tout pour faire réver … bisous à toutes les deux beau weekend a+

  12. Quelle aventure !!! Mounette a du apprécier ces balades, celles où l’on se trompe sont les plus savoureuses !
    Tu es bien courageuse quand-même Zaza
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.