Chez Fée Capucine – Atelier n°30 … !!!

 

Mots imposés : 

« Icône… induire… ignares… ici… iris… impressionnera… illusion… ignorances… infuse. »

Ouï-dire !

En français, il y a des verbes qui se conjuguent très irrégulièrement.  Et comme nous n’avons pas la science infuse, il faut combler quelques ignorances, pour ne pas rester complètement ignares !

Par exemple, le verbe « OUÏR », synonyme du verbe ENTENDRE, est un verbe du 3ème groupe.

Au présent de l’indicatif, cela fait :
J’entends… tu entends… il ou elle entend …
Si, au lieu de dire « j’entends », je dis « j’ois » … Vous allez penser que je suis joyeuse, alors que je peux être particulièrement triste ! Rien d’imaginaire dans ce cas là, et je risque de vous induire en erreur. Tout ne sera alors, ici, qu’illusion ! Il faudrait donc préciser, en fixant l’icône du bon Dieu:

« Dieu, ce que j’ois est triste ! »

Cela vous impressionnera certainement, n’est-ce-pas …

J’ois… Tu ois… Tu ois mon chien qui aboie le soir au fond des bois tapissés d’iris sauvages ? Il oit… Oyons-nous ? Vous oyez… Ils oient.

C’est bête, hein !

L’oie oit. Elle oit, l’oie !
Ce que nous oyons, l’oie l’oit-elle ?
Pour peu que l’oie appartienne à Louis :
« L’ouïe de l’oie de Louis a ouï. »
« Ah oui ? Et qu’a ouï l’ouïe de l’oie de Louis ? »
« Elle a ouï ce que toute oie oit… »
« Et qu’oit toute oie ? »
« Toute oie oit, quand mon chien aboie le soir au fond des bois, toute oie oit : Ouah ! Ouah ! Qu’elles oient, ces oies de la Halte aux volcans !… »

Au passé simple, cela ferait :
J’ouïs ….
J’ouïs ! …

Il n’y a vraiment pas de quoi !…

 

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952

Maman et Mère-Grand…!

Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules…! Tous droits réservés ©

29 réflexions sur « Chez Fée Capucine – Atelier n°30 … !!! »

  1. Oh joie de te lire !!!! tu devrai te faire publier ; Temps magnifique ,j’en profite pour sortir avec mon amie Belge en vacances ici , hier le village
    des sorcières à Villefranche de Conflent aujourd’hui Barcelone qu’elle ne connait pas , on part à 8 h bises bonne journée ensoleillée Mercredi repos hihihihi

  2. Après avoir bien rigolé, je n’ai pu m’empêcher (défaut professionnel) de vérifier la conjugaison, et cela m’a rassurée. Bien trouvé en tout cas !

  3. il est vrai que la langue française peut paraitre compliquée à certain qui arrivent sur notre territoire, mais les jeunes mettent bien d’autres abréviations que nous ne comprenons pas toujours…..passe un doux mardi

  4. Bonjour Zaza,
    Voilà qui s’appelle manier la langue française avec une capacité dans jouer et de la dominer
    Bravo…….
    Bonne journée
    amitiés

  5. oui , terrible pendant plus de 40 ans avec la bénédiction de toutes les grandes puissances occidentales pour des raisons économiques (or, diamants….).
    et le racisme n’est pas près de disparaitre comme on peut le voir chez nous en cette période électorale;
    bisous et belle journée Zaza

  6. Ouah!! Tu manies la langue française avec grâce et tu en profites pour nous faire rire.Je voyais DEVOS en te lisant et j’ai ri de bon cœur.

    BRAVO

    Tu t’en sors super bien, bisous d’EvaJoe

  7. Jeux de mots qui m’enchantent!
    Fichtre, que notre langue pétille, elle a tant de variantes, de possibilités artistiques et surréalistes. Tu t’es régalée, ça se sent et tu nous a régalés aussi, merci beaucoup ma Zaza, je t’embrasse et mes esgourdes en frétillent de plaisir!!!
    Ben oui, « ah que j’ouis… »
    Cendrine

  8. Excellent il fallait le faire quel talent de jouer ai si avec les mots j’ai adoré. Le beau temos est revenu avec la chaleur c’est si agréable j’en profite un max sur la chaise longue au soleil de la terrasse car en fin de semaine retour à Paris pour voir mon papa et vider la cave pour qu’elle soit libre pour la signature plein de bises
    Ps:envoie moi l’adresse sur ton ile en message privé

  9. Je suis en joie de ce que mon œil a ouïs
    Mais comme mon œil n’est pas mon ouïe J’ai lu mais pas ouïs
    Bon tout ça pour dire que je t’ai compris Zaza
    Bisous

  10. J’aime beaucoup quand tu rejoins Devos , un exercice des plus réussis .
    Ce verbe ouïr, oui un sacré casse – tête.
    Bonne soirée
    Bisous

  11. Je viens d’apprendre le décès d’Henri et je suis sous le choc…
    Cela me fait beaucoup de peine…
    Je pense à sa famille et à ses amis dont nous étions, sans aucune contestation.
    De gros bisous pour conjurer ce qui fait mal
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo