Au fil de mes voyages … !!!

bateau-a-voile,-mer,-ciel,-photo-noir-et-blanc-182884

Dame, je ne me souviens plus
Ni du lieu, ni du nom de cette escale
Ni celui de ce beau voilier inconnu
Où j’ai embarqué seule, en cavale !

Je me trouvais au milieu de l’océan
Au coeur de la tempête, le ciel couvert
Les lames sur la coque se fracassant
Sous l’orage grondant de concert !

Cap à l’ouest, cap’tain, en avant toute
Fichtre, j’étais donc toute seule à bord
Lâchée par tous, sans aucun doute
Abandonnée à mon sinistre sort ?

Le Capitaine avait mal aux dents
Le pauvre Bosco était très enrhumé
Le Timonier mutilé atrocement
Et le Cuistot, totalement enivré !

Les autres membres de l’équipage
Avaient tous chopés la « déripette »
Aucune aide pour étayer le haubanage
Je dus naviguer à l’aide de la girouette !

Comment voulez-vous faire autrement
Tout l’équipage était malade à crever
Dans cet hôpital de fortune, simplement
Je surveillais les mâts de voiles équipés !

Regarder voler mouettes et goélands,
Au rythme des éléments déchaînés
Je tenais la barre en tirant des bords
Guettant la bonne tenue des haubans !

Sous un ciel noir constellé d’étoiles
Je pensais à l’équipage, à les conseiller
M’interrogeant tout en observant la voile
Comment les encourager et les consoler !

Cela ne pouvait pas indéfiniment durer
Dans les coursives, de la poupe à la proue
J’étais seule sur la passerelle du voilier,
Une aventure, une histoire de fou !

J’irai visiter l’équipage, demain peut-être
Avant d’aller me reposer, j’embrassais
La lune qui venait d’accrocher mon être,
Afin de rêver à des instants plus gais !

Tout à coup, j’entends un grand cri en solo
Un cri me sortant de ma douce torpeur
« Debout là-dedans ! » C’était ce fichu Bosco
Qui jamais ne savais réveiller en douceur !

Mais cette fois, je ne suis pas prête
De tomber de ma couche, venais-je de rêver !

ZZ – Juillet 2015

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

30 réflexions sur « Au fil de mes voyages … !!! »

  1. je préfère et de loin la terre ferme, en mer je suis malade et ce n’est pas peu dire…..et je ne vois plus rien, donc pas la peine d’y aller….passe un bien doux début de semaine, ici temps pourri….

  2. ….je me doutais que c’était un rêve mais quelle interprétation faut-il en faire? C’est déjà un très beau récit!
    Bisous du jour de Mireille du sablon

  3. j’ESPèRE QUE JE NE VAIS PAS CAUCHEMARDER EN FIN DE SEMAINE sur le ferry oupss ce n’est pas ma tasse de thé
    Mais au bout, il y a l’ïle de beauté
    Superbe ton texte
    Bisous

  4. Toujours aussi inventive et prolixe Zaza, bravo pour ce morceau très maritime , de quoi faire des cauchemars quand-même ! Ah la vie à bord n’est pas de tout repos !!!
    Gros bisous Zazounette

  5. Bonjour Zaza .
    J’espère que comme nous le week-end c’est bien passé et que tu vas bien .
    Nous avons eu trois jours de beau temps , et ce matin c’est un temps d’hiver , il a même neigé chez nous .
    C’est tout détraqué .
    C’est pour ça que dès qu’il fait beau nous en profitons .
    Je te souhaite un bon lundi et une bonne semaine .
    Bisous de nous deux .

  6. J’adore!!! Non sans blague, tu n’as pas eu la déripette?… Mon dieu, cela devait tanguer grave dans la couchette. Gros bisous, ma perle, et superbe journée

  7. C’est bon tout cela ZAZA, tu as des rêves riches et très branchouillés mer!!!
    ….et si en réalité tu nous fait passer ça pour un rêve alors que c’est une histoire vraie; je penche pour cette dernière version !!
    Tente de passer une bonne semaine sur terre, biz.

  8. whaouuuuuuuuuu moi qui as peur de l’eau depuis que j’ai failli me noyer, c’est pas rassurant lol

    Comment tu vas Zaza ?

    Merci beaucoup de tes gentilles visites……..

  9. Entre rêve et cauchemar… je me demande ce que penserait la lune si tu oubliais de lui dire bonsoir…
    En tout cas, j’ai bien aimé te lire.
    Merci pour ce poème, Zaza.
    Bisous et douce journée.

  10. Un voyage au long cours
    pas vraiment de tout repos
    Peut-on seulement compter
    sur ce triste équipage ?
    la lune a protégé ta nuit
    tiens bon la barre
    la mer est capricieuse

    fougue et énergie dans la houle !!!!

  11. Quel rêve mouvementé ! Heureusement que ce n’était pas vrai! hi!hi! Tu n’as pas eu le mal de mer à ton réveil?
    Bisous
    PS.Bravo pour ton corse très bien écrit ! Clio a tout compris

  12. La tempête fait rage … brrrrr … quel texte ! quel rêve ! bravo pour ce bel exercice d’écriture qui m’a tenue … bien réveillée :)
    A part çà, n’oublie pas les saucisses pour demain ! veinarde va, vous allez bien rigoler, et mes oreilles vont peut-être siffler…
    Gros bécos

  13. Ah un sacré rêve dis donc , suis curieuse de savoir ce qu’il peut bien signifier . J’ai rarement fait des rêves sur un bateau , par contre dans des villes en guerre oui et là c’est vraiment la galère .
    Tres beau texte .
    Bonne soirée
    bisous

  14. Bonjour, quelle aventure !! je te souhaite une bonne soirée, bisous ps c’est réparé chez moi, tu peux venir voir mon nouvel article ;) merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.