« ANGOISSE » – Pour EVY … !!!

Les consignes d’EVY, ICI, pour cet atelier d’écriture 315
Et, ou, aux choix, L’utilisation des 10 mots : «
Peur, grandir, Arriver, Blessure, Ennemie, Obscur, Perdue, Souvenirs, Mauvais, Geste »  

Les volets !

De tout temps, il ne me faut pas grand chose pour que l’ ANGOISSE me submerge.

L’histoire que je vais vous conter s’est passée cette semaine.

Seule depuis lundi dernier dans mon île, arrivée sous un fort coup de vent, j’ai donc pris possession de la maison.
Ouverture des volets électriques, et là, gros blême. Sur six volets, quatre restent fermés, la télécommande centralisée refusant leur ouverture, tout comme chaque télécommande individuelle.
Elle est bien bonne celle-là ! Quand nous avons effectué notre saut de puce, début avril, pour recharger la batterie de « Super Titine », ces fichus volets fonctionnaient.
Premier réflexe, changer les piles des télécommandes. Rien n’y fait.
Recherche des repérages effectués sur le câblage électrique de la maison. Ce n’est pas gagné. Seule l’impression recto de la première construction se trouve sous le compteur électrique. Mais où se trouve l’impression verso correspondant aux extensions ? Les quatre volets impactés ce trouve dans les extensions et j’ai besoin de ce repérage pour savoir où se trouvent les disjoncteurs. Dans mes souvenirs, ces derniers devaient se trouver dans l’un des greniers….
Exploration des greniers, évitant la blessure bête et méchante en grimpant aux échelles, (je suis tout de même la reine des gadins, n’est-ce pas…). Arrivée dans cet obscur grenier,  devant le tableau électrique, deux disjoncteurs sont désarmés, je réarme ! En principe cela devrait fonctionner.
Nouvel essai. Toujours rien.
J’appelle ma moitié restée en pays gallo qui évoque différentes possibilités de pannes, dans un jargon incompréhensible.… Nom d’un chien ! Mais c’est qu’il me prend pour une demeurée le bougre !
– « Les piles sont changées, les disjoncteurs réarmés et je ne retrouve pas la feuille de repérage concernant les extensions. As-tu gardé dans ton ordinateur trace de ce fichier ? »
– « Certainement pas, je fais du ménage et ce genre de fichiers, je les sauvegarde dans mon serveur… »
– « Fait chier Michel ! »
Et je raccroche. Plus énervée que jamais, mon ennemie, « l’angoisse », monte… Pour moi, cela ne pouvait venir que d’un problème électrique, quatre moteurs de volets grillés d’un seul coup auraient été un peu gros.
Outre le fichier de repérage reçu par mail le lendemain, protégé  selon la bonne habitude de mon chéri, et que je ne peux pas ouvrir correctement, ne pouvant pas dégager les filtres existants… Ces volets commencent vraiment à me prendre le chou.
Ma copine Mounette devait venir me rejoindre et j’envisageais mal de la recevoir avec son chat Quya, dans une maison borgne, avec deux volets uniquement ouverts. J’ai du lui expliquer la situation… Je chope l’électricien qui travaille actuellement sur l’île pour qu’il vienne vérifier l’installation électrique. Mickael était là hier, en fin d’après-midi, et je vous laisse deviner la peur rétrospective qui a grandi au fond de mon être au fil des vérifications.
La maison est équipée depuis toujours de triphasé. En 2018, ma moitié a re-câblé et changé les anciens fusibles pour des disjoncteurs plus appropriés. En contrôlant, triste constat: certains fils commençaient à se faire la malle. Mauvais serrage, geste maladroit, serrages mis à mal par les tempêtes qui secouent les murs de la maison, je n’en sais rien. Ce qui est sûr, le neutre, (fil électrique qui permet le retour du courant au distributeur dans une installation électrique et assure d’obtenir une tension de 220 V monophasée à partir d’une tension de 380 V triphasée), était en partie sorti de son logement, et pouvait ainsi mettre le feu à la maison sous l’impulsion de grosse consommation électrique. J’aurai alors perdu tous mes souvenirs familiaux auxquels je suis tant attachée. Cela se termine bien malgré ces frayeurs…

JE NE SUIS PLUS DANS LE NOIR ET LA PLUIE A CESSE CE MATIN !  

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

28 réflexions sur « « ANGOISSE » – Pour EVY … !!! »

  1. L’éléctricité est une affaire de pro, même si parfois on bricole soi-même, on peut arriver à des situations dramatiques, plus l’effet des grands vents… ouf pour vous !! Bises

  2. Quelle angoisse en effet! je compatis pour avoir vécu une certaine angoisse un 15 novembre.
    Ouf tout est réparé, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir.
    Tu vas sûrement vérifier plus souvent ton installation électrique.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  3. Bonjour ma Zaza
    Alors tout baigne maintenant, mais quelle aventure, je te dis pas la trouille que j’aurais eue, je ne peux pas vivre dans le « noir » même la nuit et depuis toujours.
    Bonne journée ma douce et gros bisous
    Méline

  4. Olala …j’aurais flippé dur dur …..mais bon te voilà sortie d’affaire et ainsi tu vas pouvoir profiter du soleil
    Il est là ce matin et surtout plus de vent …
    Profites bien de tes journées
    Bises Zaza

  5. Aïe Zaza, l’électricité et moi ne sommes pas amies depuis que j’ai voltigé à travers la cuisine sur mon escabeau en nettoyant bêtement une prise avec une éponge mouillée. Heureusement que tu as fait appel à un professionnel. Malgré les travaux, tu as évité le pire. Bravo d’avoir su allier ce défi avec cet évènement dont on suit la lecture avec intérêt. Bises et bon weekend

  6. Partagé ton angoisse, Zaza, d’autant plus que je la ressens aussi parce que je me demande dans quel état est la maison de Brest, où nous n’avons pu aller depuis six mois et, par malchance, avant mon départ la dernière fois, je n’ai pu remettre une clé à personne de confiance et ne savais pas que je serais absente si longtemps. Nous allons enfin pouvoir y aller mais je ne veux pas y aller seule, alors nous avons besoin d’accorder nos violons, mon ours, mon frère et moi. Gros bisous.

  7. Un rien angoissante et surtout énervante ton histoire..ici on n’est pas prêt à passer aux volets électrique….aussi nul l’un que l’autre en électricité.
    C’est si bien écrit qu’on ne pense même pas aux mots imposés bon séjour. Nous partons demain matin. Bises

  8. Bonjour Zaza, et bien heureusement que l’électricien est venu, angoisse bien sûr, on le serais à moins, mais tout est maintenant rentré dans l’ordre et le beau temps est revenu, et le principal : l’angoisse est repartie. Bisous bon après-midi MTH

  9. En effet, cela a dû être la panique et l’angoisse qui va avec, l’électricité c’est sensible, nécessaire, mais cela peut devenir dangereux en cas de mauvaise manipulation… Tout est rentré dans l’ordre, donc, ça va, bon courage et bon séjour dans ton île, bisous.

  10. Que voilà une histoire vraie très angoissante il faut bien le dire !
    Je pense que j’aurais réagi comme toi !
    De plus quand angoisse et peur rétrospective se mélangent ho la la !
    Mais tout est bien qui finit bien !
    Si quelque chose de nouveau t’arrive, s’il te plaît, tiens nous au…courant !
    Oupssss je sors
    Bisous

  11. coucou Zaza,j’espère que sa c’est arranger car c’est pas évident quand sa arrive, mais bon la technologie n’est pas encore au point,chez nous il fait pas beau mais il fait lourd,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  12. Ah oui un grand ouf en pensant à ce qui aurait pu arriver. J’ai déjà eu comme ça une sacrée peur dans l’autre appartement avec un arc électrique qui n’a pas fait disjoncter le tableau électrique. J’espère que là où je suis maintenant tout a été monté correctement !
    Pour les volets j’ai préféré pour l’instant ne pas passer à l’électrique.
    Bravo pour ton texte et soulagée pour toi, j’ai horreur aussi des casse – tête des dysfonctionnements matériels. Là en ce moment c’est une fuite d’eau venue du plafond de la salle de bains mais épisodiquement, pas à toutes les douches de la voisine du dessus.
    Bonne journée
    Bises

  13. Y a t-il eu télépathie entre le défi de Evy et l’angoisse de ne pas pouvoir ouvrir tes volets roulants mais d’un défi tu en fais communication.
    Ton amie Mounette et sa petite chatte Quya (qui entre autre a dé-couchée cette nuit) espèrent pouvoir venir … un jour de grande clarté.
    Bisous

  14. tu as eu un sacré bol de pas mettre le feu involontairement punaise j’en reviens pas. Ceci dit excellent texte tout y est OUF ça fini bien. Bisous bisous

  15. Et bien ma pauvre !!
    Encore les volets qui restent fermés c’est stressant mais un risque d’incendie !!! au secours oui !!
    Meilleure soirée ;)
    bises
    christelle

  16. Bonsoir ma Zaza dans le noir est angoissant je t’imagine dans ton grenier de plus avec un risque d’incendie mais ça fini bien passe une bonne soirée je met en ligne bisous

  17. Que ce soit le jargon ou le boulot je n’y comprends que dalle a tout ce qui concerne l’électricité :
    On ne peut pas être douée en tout !
    Bon tout est bien qui finit bien mais tu aurais pu avoir plus de dégats l
    Gare gare !!

  18. Holà comme je compatis, ma Zaza !
    Je n’ai que des embrouilles avec Dame éléctricité
    1) Une expérience peu banale pour une gamine de 12-13 ans (?) : mon père installe un petit chauffe eau au dessus de l’évier de la cuisine (qui servait aussi de salle de bain, à l’époque)… avec une petite douchette, le grand luxe quoi ! (Avant, c’était casseroles d’eau chaude puisées dans le faitout sur la cuisinière à charbon… ) … Après avoir lavé mes cheveux, je veux récupérer la douchette immergée dans la bassine remplie d’eau…. tout en me séchant les cheveux avec l’énorme sèche cheveux en métal de l’époque… J’ai volé d’un bout à l’autre de la cuisine sans comprendre pourquoi : sonnée !
    2) En arrivant dans notre maison du Var, j’enclenche le chauffage des radiateurs et une flamme jaillit, le tableau de bord en feu… Je coupe le courant …. Appel de mon mari qui rapplique au bout d’une 1/2 heure… Grosse fumée dans toute la maison ! Une horreur ! Tableau de bord mort ! Appel d’un dépanneur : tableau de bord bricolé par les anciens proprios !!! La galère quand tu viens d’emménager !
    Ouf ! ton prob est résolu… Bon séjour sur ton île, ma Zaza et bcp de gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.