Blagounettes du jeudi … !!!

Oh la voleuse !

Cette femme de 80 ans a été arrêtée pour vol dans une grande surface.

Le juge lui demande :
– «  Qu’avez-vous volé ? »
Elle répond :
– « Une boîte de pêches »
Le juge :
– «  Pourquoi avez-vous volé cette boîte ? »
Réponse :
– « J’avais faim ! »
Le juge demande alors :
– « Combien y avait-il de pêches dans cette boîte ? »
– Heu…. Six ! »
Le juge :
– « Vous aurez 6 jours d’emprisonnement. »
Là-dessus le mari intervient :
– « Puis-je dire quelque chose ? »
Le juge :
– « De quoi s’agit-il ? »
Le mari :
– « Elle a aussi volé une boîte de petits pois… ! »


Erreur fatale !

Robert rentre de voyage au petit matin et se glisse dans son lit.
Sa femme dort, la tête sous les couvertures.
Ne résistant pas à la chaleur de son corps, il lui fait sauvagement l’amour ; puis, affamé, il descend prendre son petit déjeuner.
A sa plus grande stupeur, il découvre sa femme attablée dans la cuisine.
– « Mais, chérie, je viens de quitter notre lit et tu y étais encore en train de soupirer de bonheur après nos folles étreintes. »
– « Oh, Robert, quelle horreur ! C’était maman ! Elle a eu un malaise cette nuit et se repose dans notre lit ! »
La jeune femme se rue dans la chambre :
– « Maman, je ne peux pas le croire ! Pourquoi n’as-tu rien dit à Robert ? »
– « Ça fait quinze ans que je n’ai pas parlé à ce connard, je ne vois pas pourquoi j’aurais commencé ce matin… »

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « Blagounettes du jeudi … !!! »

  1. Bonjour Zaza
    Je la connaissais celle des petits pois mais c’est en relisant que ça me revient ….
    Oupssssss la belle mère !!!
    Merci pour ces sourires
    Bisous, bonne journée

  2. Comment être sur que sa femme sera bien nourrie et bien confinée en prison, il fallait penser à la boite de petit pois.
    ========
    Comme quoi il n’y a pas d’âge pour aimer la chaleur du corps humain.
    ========
    Prends bien soin de toi, bientôt tu pourras retourner sur ta belle île.
    Bisous
    Maryse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.