Défi des Croqueurs de Mots N° 166 … !!!

croqueurs

Lilou Soleil, à la barre de cette communauté jusqu’au 19 mai 2016 inclus, nous propose le composition d’un texte, en vers ou en prose, reprenant ces mots imposés :

carabin – carabine
capucin – capucine
pèlerin – pèlerine
chevalier – chevalière
lézard- lézarde
passereau – passerelle
brochet – brochette
loup- loupe
canin – canine

*-*-*-*-*-*-*-*

Une fois n’est pas coutume j’ai choisi la prose !

On fêtait le départ en retraite, par un souper d’adieu, du père capucin de la paroisse, sans sa capucine.

Le député maire, médecin de son état, était invité pour prononcer un bref discours. Il tardait à arriver. Peut-être était-il parti chasser, le lézard, le passereau ou le loup, sa carabine en bandoulière.

Le père décida d’énoncer quelques paroles pour faire patienter l’assistance :

– « Ma première impression de la paroisse, je l’ai eue avec la première confession que j’ai eu à écouter un jeune carabin du village. Il habitait une vieille bâtisse aux lézardes à laquelle on pouvait accéder par une passerelle. J’ai tout de suite pensé que l’évêque m’avait envoyé dans un lieu terrible,

  • quand ce jeune homme me confia qu’il avait volé des brochets dans la réserve de pêche du père Étienne,
  • qu’il avait dérobé pour les revendre, les pèlerines de pèlerins sur le chemin de Compostelle,
  • qu’il avait soustrait de l’argent à son père, propriétaire d’un élevage canin,
  • qu’il s’adonnait aussi au trafic dentaire en revendant des canines dérobées à l’hôpital où il effectuait sa quatrième année de médecine, en plus d’avoir eu des relations sexuelles avec toute une brochette d’infirmières …
  • Pour terminer, il me confessa qu’il avait transmis une maladie vénérienne à sa propre sœur. La pauvre, mal soignée, dut porter des verres de loupe toute sa vie !

J’étais atterré, apeuré, mais avec le temps, je connus plus de gens, et je m’aperçus que tous n’étaient pas ainsi. J’ai vu une paroisse remplie de gens responsables, avec de bonnes valeurs, croyant en la foi, et c’est pourquoi, j’ai vécu 25 années, les plus merveilleuses de mon sacerdoce.

Sur ces mots arrive le député maire qui prend la parole. Bien sûr, il s’excuse de son retard et commence son discours :

– « Jamais je n’oublierai le premier jour de l’arrivée du Père dans notre paroisse. En fait, j’ai eu l’honneur d’être le premier à me confesser à lui ! »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

34 réflexions sur « Défi des Croqueurs de Mots N° 166 … !!! »

  1. Hi ! Hi ! Hi ! … moi aussi, je connaissais cette blague, mais jusqu’à l’arrivée du député maire, je ne m’en étais pas rendu compte ! Bonne idée d’y avoir pensé, elle est bien bonne, celle-là ! Bon lundi tout entier Zaza !
    Bises♥

  2. Bravo Zaza. J’aime beaucoup.
    Un petit coucou matinal pour te donner de mes nouvelles. Très prise par les examens divers à l’hôpital qui me prennent beaucoup de temps. Je garde le moral. Je jardine. J’écris. Je marche. J’ai mes petites filles jusqu’à ce soir. Je serais fixée sur mon traitement début juin qui pourra commencer. Belle semaine.

  3. Bon lundi de Pentecôte, sous un soleil magnifique , pas le temps de faire un billet , je pars dans un petit moment , eh oui férié nous allons donc pique -niquer bisous

    encore un bon moment en te lisant hihihihi

  4. … quelle bonne idée que de reprendre cette blague pour en faire un excellent texte, bravo Zaza!
    Bisous de Mireille du sablon

  5. tu es plus douée que moi pour ce genre d’exercice…bravo et tant pis si le près capucin est sortie sans sa capucine….(lol), passe une bien agréable journée

  6. Bonjour ma Zaza
    Et bien moi je découvre cette bonne blague et je te félicite ma Zaza pour ta belle imagination car tu as bien relevé le défi et j’admire ta belle imagination avec toujours beaucoup d’humour, j’adore à ta prose à ta sauce ma Zaza.
    Merci pour ton gentil passage. Hier grand pique nique en famille à fêter l’annif d’un neveu du côté de notre gendre au bord de la mer superbe journée ensoleillée.

    Dans le jardin de mon cœur, tout en couleurs, il pousse une fleur, arrosée de mes sentiments de douceur.
    Aujourd’hui un soleil dans le ciel redonne le moral, c’est comme le soleil dans les yeux et dans les cœurs.
    Je te souhaite un beau lundi de Pentecôte ainsi qu’une excellente semaine gorgée de bonheur et de douceur.
    Prends bien soin de toi.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  7. La croqueuse de mots à bien joué et réussi l’exercice pas évidents ces mots pour en tirer une histoire …Bon lundi à toi, hier on a eu grand beau ce matin c’est plus nuageux je ne retournerai pas chez le kine osteo cet incapable en me manipulant m’a déclenche une crise aux vertèbres cérébrales même porter en bandoulière ma pochette me provoque des douleurs jusque dans la tête je suis furieuse je n’avais pas mal avant à cet endroit à paris les deux professions sont bien distinctes jaurais du me méfier. .bisous

  8. Bonjour Zaza,
    tu nous surprendras toujours avec tes histoires,
    tu trouves toujours de beaux sujets marrants !
    Je te souhaite une bonne journée pas très chaude ,,, bises

  9. Cela ne m’étonne nullement d’un « député maire », ils sont à peu près tous pourris!
    Et côté sexe, il n’ont plus rien ) apprendre!!!
    Grosses bises et bonne journée

  10. Super , tu as adapté la blague c’est vraiment bien vu . Comme d’habitude je suis en retard pour faire le tour des billets et j’en connais un qui ne va pas tarder à avoir faim ….
    Bonne soirée
    Bisous

  11. Coucou Zaza, je découvre ta croustillante histoire maintenant, je suis restée plutôt éloignée du net et des blogs ce WE de Pentecôte. Je ne connaissais pas la blague, j’ai bien ri ! Bravo, bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.