En souvenir de notre Lady … !!!

Dictons du jour !

« En juin trop de pluie, et le grenier vide s’ennuie. »
Et, ou
« Juin froid et pluvieux, tout l’an sera grincheux. »

Orages de juin

Après les jours d’accablante chaleur
Voilà que le ciel se couvre de nuages
Tandis que le vent souffle avant l’orage 
Et que gronde le tonnerre annonciateur.

Orages de juin, violents, dévastateurs
Qui inondez tout sur votre passage
Champs, près, villes, cotes, rivages
Qu’elle est cette furie qui vous effleure ?

Eclairs, feu, pluie et grêlons
Le déluge s’approche à l’horizon
Bourrasques et tempêtes se déchaînent
Quand la foudre s’abat soudain sur la plaine.

Ce déluge indomptable nous défie
Et en plein jour, voilà déjà la nuit
La fureur des cieux et de la terre
Nous ramène au grand mystère.

Qui sommes nous dans cet univers ?
Un grain de sable, un minuscule point
Qui veut toujours aller plus loin,
Qui veut franchir toutes les barrières ?

Carmen Montet

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

12 réflexions sur « En souvenir de notre Lady … !!! »

  1. Coucou Zaza, beau poème de la pluie il en fallait et certains , malheureusement en eu de trop. Bisous bon après-midi MTH

  2. Beau poème sur les orages de juin…
    Quelle violence, que de ravages avec ceux que nous avons subis samedi soir. Je n’étais pas rassurée du tout. Mon compteur électrique a disjoncté deux fois…
    Bizzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.