La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

«  Pisser dans un violon »

Signification :

  • Ne servir à rien
  • Faire quelque chose de complètement inutile
  • Être inefficace

Origine  :

Cette expression s’emploie très souvent dans des formes comme « c’est comme si on pissait dans un violon » ou bien « autant pisser dans un violon ! » pour indiquer l’inutilité totale de l’action ainsi qualifiée.
« Pisser », mot qui vient du bas latin « pissiare » (pour « uriner »), n’est considéré comme vulgaire que depuis le XIXe siècle.
Auparavant, son usage était aussi naturel que la fonction elle-même, le mot « uriner » étant réservé au milieu médical.
De nos jours, dans le langage courant, on ne dit ni « uriner », vu comme trop pédant **« Marie-Chantal, j’arrive dans deux minutes, je m’en vais d’abord uriner quelque peu »**, ni « pisser », trop vulgaire, mais plutôt « faire pipi » considéré comme acceptable et venu du monde des enfants.
Il est certain que, si on veut produire une agréable mélodie, « pisser dans un violon » ne servira vraiment pas à grand-chose, même en visant les cordes et en y baladant le jet.
Mais pourquoi une telle association ?
Pourquoi un violon au lieu d’un banjo, d’une pelle à tarte ou d’une passoire ?
Telle quelle, l’expression date de la fin du XIXe siècle, et rien ne l’explique vraiment.
Alain Rey suppose que le verbe « pisser » n’est apparu, par plaisanterie, qu’en remplacement d’un verbe comme « souffler » ou « siffler ».
La locution d’origine aurait alors été « souffler dans un violon » (dont on trouve effectivement une utilisation dans un numéro de « l’Apiculteur de 1901 »), action dont l’inutilité est flagrante lorsqu’on sait que souffler dans une flûte ou une trompette permet effectivement de produire de la musique, mais qu’avec un violon, le résultat devient tout de suite nettement moins probant.

Exemples :

« Tu as beau faire l’œil en coulisse, roucouler et manger tous les soirs la botte, elle se fiche de ta fiole… C’est comme si tu pissais dans un violon » – Les Joyeusetés du régiment 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. C’est une expression encore utilisée de nos jours.
    Je me rappelle un médecin de l’hôpital qui interrogeait les malades étrangers et chaque fois, il leur demandait « s’ils pissaient bien »…expression qu’ils reconnaissaient sans problème, uriner ne leur disait rien…
    Bises du jour en espérant que tu ais pu partir sur ton île….
    Mireille du sablon

  2. Bonjour Zaza, quel billet plein d’humour, le dessin me plaît bien, et puis il aussi instrictif. Bravo et Merci. Bisous bonne journée ici sous la pluie MTH

  3. Bonjour Zaza.
    Nous étions absents hier Lundi pour raison de pêche, et je ne sais plus si je suis passé chez toi hier matin, alors dans le doute je viens te souhaiter une bonne journée.
    Bisous de nous deux.

  4. Expression connue … j’espère que rien de grave et que tu pourras partir demain pour ton île tu auras évité le coup de vent dhier il a chassé les nuages et fait reparaître le soleil c’est déjà ça à bientôt bises

  5. c’est vrai que la fonction naturelle appelle bien des circonvolutions pour dire, quand à souffler dans un violon je trouve cela bien meilleur à pisser qui introduit de la vulgarité et du mépris des arts

  6. bonjour chere Zaza, ah « pisser dans un violon » une expression tres populaire, et bien imagée !
    j’espère que tu pourras partir dans ton ile, et que plus rien ne viendra entraver tes projets , j’ai fait un bref arret à Rennes, chez ma petite fille qui habite Cesson-Sévigné, j’ai pensé à toi, bonne continuation grosses bises

  7. Bien employée encore de nos jours cette expression. Bien choisie cette expression pour signifier l’inutilité de la chose .
    J’adore les illustrations
    Bises

  8. Je la connais bien aussi cette expression et il m’arrive assez souvent de l’utiliser !
    Merci pour ces explications instructives !
    Merci pour ton message ! Heureuse que tu sois bien arrivée dans ton île . profite bien !
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.