2ème poème du jeudi chez les Croqueurs de Môts … !!!

Les consignes de Jazzy, ICI

” Acrostiche ou Libre “

Liberté – Egalité – Fraternité !

L ibre  comme  l’air  tel un  souffle  invulnérable,  à  sens uniqu E
I nterdit  aux  idoles  et aux foules regroupées au même endroi T
B énit  soit  le monde  tout  entier,  ainsi  que  son peuple si fier R
E n  modelant  les  êtres  humains  de boue,  de glaise  et d’argil E
R  éalisés,   Adam   et  Ève  croquent  le  fruit  acidulé  du  baoba  B
T emps  de  répudiation  de  l’Eden,  plus  de  paradis, c’est  ains I
E ternel   enfer  du  ventre  de  la  mère,  de  la  chair  au  nombri L

E gal  à  elle-même,  l’humanité  ne  change rien,  en lieu  et plac E
G ains  sans pertes,  c’est  ce qui lui importe, le capital  avant tou T
A mour,  le  rapport  avec  le cash  et  l’argent  constituant  un déf I
L es hommes ne pensent  qu’à  amasser, thésauriser,  irrationne L
I ci-bas  est un endroit  bien pire  que là-bas,  certes, abracadabr A
T o be  or  not  to be,  et  il faudra  se  battre  pour  engager un jou G
E vader  (‘s)  au-delà  des océans,  des montagnes  pour  la libert E

F rères,  sœurs,  amis et famille,  brandissez  la blanche  colomb E
R age,  haine,  rancune, colère et rancœur, plus qu’un triumvira T
A touts   et  ajouts de qualité,  le meilleur  pour  s’en servir  d’alib I
T enus en cisaille,  crainte,  plainte et peur,  quelle abomination N
E ncartés  dans  cette ambiance d’angoisses  dominée par la peu R
R ien   ne vaut  le charme  d’une belle  et  tendre  fleur  toute peti E
N ouveaux  arrivants  d’ici,  de là-bas,  d’ailleurs  et de nulle par T
I déale et brève  vie fatale pour les pauvres,  mais où est  l’armad A
T errible  destin  vécu  dans  les  quartiers  de misère,  chapardeu R
E clairé,  néanmoins,  aux couleurs  du  drapeau  tricolore,   tardi F

Zaza – 05 mai 2020

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « 2ème poème du jeudi chez les Croqueurs de Môts … !!! »

  1. Formidable ma Zaza, un grand bravo pour ces doubles acrostiches et cette déclinaison magistrale et sans concessions de notre devise que l’on ne sait plus trop comment accommoder dans nos quotidiens malmenés…
    Cependant, on y croit!
    Un vrai plaisir de lecture, merci à toi!
    Je t’envoie de gros bisous sans modération…
    Cendrine

  2. .. il fallait rappeler le sens de tous ces mots, tellement galvaudés… par les puissants mais pas que…
    Bises du jour
    Mireille d sablon

  3. Bravo, superbe poème. Une vraie performance car en double accrostiche c’est très difficile. Il a beaucoup de sens. Personnellement je le trouve très pessimiste, mais peut être suis je un peu candide et égoïste mais il faut l’être pour être heureux. Bisous

  4. Bonjour Zaza, je suis “scotchée” ça je ne sais pas faire, c’est vraiment bien “tourné” bisous MTH

  5. Merci beaucoup Zaza pour ta superbe participation , bravo car pas facile le double acrostiche . Ah oui bien mise à mal cette devise en ce moment même si des actions ça et là rejoignent ces grands principes .
    Bonne journée
    Bises

  6. un grand bravo pour ce superbe texte avec double acrostiche, pour ces trois mots merveilleux et si souvent méprisés, merci chere Zaza , grosses bises

  7. excellent, j’ai lu ton poème avec intérêt. Je suis un peu perturbée par l’intervention des ministres. On déconfine, si par ci, ça va, par là, le virus circule toujours fort… Et ce soir il y a autant de circulation qu’avant, le parking du supermarché est plein. Et mon mari rue dans le brancards si les 100 km ne sont pas levés fin mai….
    Par chez nous, à 3km d’ici, quartier presque sans droit pour les jeunes surtout ;
    Bises et porte toi bien. Je te souhaite d’accéder à ton île en juin.

  8. C’est un exercice difficile mais tu y excelles, bravo !
    Bisous et douce journée.
    Nous sommes encore loin d’être égaux, fraternels et libres..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.