Chouette, je vais enfin retrouver ma bougie début juillet … !!!

Haut de 44 m, le phare de Batz s’élève à l’ouest de l’île, sur son point culminant, appelé Creac’h Glidic.

C »était avant le démontage d’octobre 2019.

Toujours privé de sa coupole et de son optique qui ont été démontées en octobre 2019, le tout devait être réinstallé à l’automne 2021. Pour mémoire : CLIC

Entièrement rénovée aux Phares et Balises de Brest, la lanterne du phare de l’île de Batz a nécessité plus de deux ans de travaux. Patrick Lossec, responsable de la subdivision des Phares et Balises, quai Commandant-Malbert, à Brest, s’affaire autour de la lanterne du phare de l’île de Batz pour lui redonner vie. Pas moins de 38 personnes travaillent dans ce département et c’est Bertrand Desnos, ouvrier d’État au sein de l’atelier, qui est plus particulièrement chargé de rénover ce trésor qui retrouvera sa place, 72 m au-dessus du niveau de la mer, face à Roscoff.

Le remontage annoncé par voie de presse,

Comme expliqué dans l’article du télégramme, le poids du soubassement a éprouvé les limites de l’hélicoptère. La première rotation doit transporter un élément clé : le soubassement… Cette pièce cylindrique posée au sommet du phare est la base de la lanterne. Haut de 1 mètre et mesurant 2,7 mètres de diamètre pèse, cette pièce pèse 1250 kg. Son poids était trop important pour les capacités de l’hélicoptère et le souffle du rotor a alourdi le poids d’une bonne centaine de kilos. Conclusion : Ce soubassement devra retourner dans les ateliers des Phares et Balises, pour être démonté en 5 éléments, et revenir ensuite sur le port de Roscoff afin d’être remonté directement sur le phare de l’île. Encore une dizaine de rotations pour acheminer les pièces manquantes, et 5 semaines de remontage pour enfin retrouver l’éclat si caractéristique de ma bougie !

Jeudi dernier, 12 mai, que j’ai vu des ouvriers travailler tout là-haut, en plein vent, éprouvant beaucoup de difficultés à manœuvrer filin et poulie.
Mais avec ce vent, les ouvriers ne sont pas restés longtemps sur la plateforme du phare.

Pour mémoire :
La petite lampe noire de 15 cm de haut, c’est ce que qui va se voir  à18 milles à la ronde…

La lanterne et la coupole en restauration !

Hier, un temps magnifique et très peu de vent.

J’avais entrepris de faire les vitres de la véranda quand le premier vol d’hélicoptère est venu survoler la maison et le phare !
Les allers-retours se sont succédés et je vous offre les meilleurs clichés. 

Qu’est-ce qu’il fiche l’hélico, il fait chaud là-haut.
Damned, ce n’est qu’un repérage !
Et les allers-retours s’enchaînent !

Des réceptions quelques fois acrobatiques !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

37 réflexions sur « Chouette, je vais enfin retrouver ma bougie début juillet … !!! »

  1. Un plaisir de lire ce partage d’informations ! Je suis tombée par hasard sur votre blog et je le trouve bien sympathique et « za rend pas bête » du tout … bien au contraire.

  2. Bonjour Zaza
    Un beau reportage sur le phare sa lanterne ta bougie et ton plaisir de tout retrouver bientôt pour éclairer tes soirées.Bisous et caresses à ta Pupuce

  3. bonjour Zaza un sacré boulot pour que tu retrouves ta bougie …l’helico et l’elinguage c’est le travail de mon petit fils au Quebec, pas toujours evident ! bonne journee grosses bises

  4. Bonjour Zaza.
    Encore une journée ensoleillée avec une chaleur qui fatigue.
    Nous n’avons pas fait de projet pour le week-end car Maria et moi, nous ne supportons plus les grosses chaleurs.
    J’espère que tout va bien et je te souhaite un
    Bon week-end
    Bisous de nous deux.

  5. effectivement petite bougie bien impressionnante :-) moi j’adore ces maisons blanches qu’on voit parfois sur tes photos.
    bisous

  6. Bonjour Monica,
    c’est bien que le phare soit réparé.
    Les ouvriers livrés en hélicoptère, cela s’impose!
    Bisous.
    Bon après-midi,
    Mo

  7. Bravo Zaza pour ce photoreportage . Pas évident oui en effet avec le vent pour l’hélico et vu la charge il valait mieux fractionner le colis .
    Une belle bougie qui va bientôt retrouver tout son éclat
    Bonne soirée
    bises

  8. ah la la il est beau ta bougie comme tu le dit
    vat falloir quand même que j ‘y aille sur l ile
    j ‘y suis quand même allée trois fois sur le phare , quel beauté d elà haut
    bonne soirée ZAZA

    ( nous avons eu un peu d epluie ce matin çà fait du bien mais 19 aprem c’était l ‘été )
    kénavo bises

  9. Coucou ma chère Zaza ! Ah je te sens tout enthousiaste de savoir que la lumière fût bientôt remise à son écrin et comme elle a dû manquer aux marins également car avant tout c’est le signalement de l’approchement de la côte ou de rochers qu’existent les phares et leurs lumières. C’est vrai que c’est périlleux surtout en hélico avec les courants et vents marins qui sont un peu fous parfois, dans tous les sens.
    Je te souhaite un bon dimanche. A saint malo il fait plus frais ce matin mais hier après-midi on a eu bien chaud encore mais la brise marine est présente ça nous rafraîchit un peu. Bisous bisous et plein de câlins à tes boules poilues.
    Mamounette de saint Malo, dit Evelyne (lol !)

  10. Un sacré chantier !!
    qui ne peut se faire au pied levé !!
    que d’organisation !
    un hélico ! et oui il faut !!
    Tes vitres attendront ;)
    bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.