Rêve interrompu … !!!

Défi n°233, notre amie Marie Chevalier, ICI, est à la barre de la communauté des Croqueurs de Môts.

Pour lundi 16 mars,  défi 233.Il nous est arrivé sans doute à toutes et tous d’être plongés dans un doux rêve et de nous réveiller en sursaut. Comme nous aurions aimé  poursuivre ce rêve inachevé ! Décrivez-nous  ce que vous ressentez et surtout parlez-nous de ce rêve, dans un petit texte court.

Ardu de croiser Morphée au fond de mon lit
Ressassant les souffrances de mes journées
J’ai sombré et me suis pleinement assoupie
Pour comme d’habitude me mettre à rêver !

Pour une fois, pas d’abîme ni de trou sans fin
Seule la surprise de retrouver mes deux aînées
La joie m’envahissait, j’avais retissé les liens
Et je voulais tellement de leur amour profiter !

Elles étaient là, en face de moi, j’étais aux cieux
Je chavirais dans la profondeur de leurs cœurs
Je ne pouvais me séparer de leurs grands yeux
Je me sentais si radieuse, éloignée du malheur !

Mais un tintamarre me sortit de ma torpeur
La sonnerie de ce sacré téléphone portable
M’avait réveillé d’un coup, avec horreur
Mes anges avaient disparu, inacceptable !

Ce n’était qu’un rêve, mes larmes coulaient
Et cette disparition fut un vrai cauchemar
La réalité est autre, le fiel de l’une fulmine.
Accepter ce deuil, puisqu’il n’y a plus d’espoirs !

Zaza – 10 mars 2020

En réponse à mon poème, LA, car voyez-vous mes amis, Anna a réagi violemment à ce message d’amour et cette main tendue. Elle m’a accusé de tous les maux vécus, soit disant, subis pendant son enfance, en me menaçant même de faire fermer mon blog par la CNIL ! Silence radio concernant Hulwenn. Mais n’est-ce pas la plus intelligente réaction, puisque je sais maintenant que j’ai perdu mes deux filles à tout jamais !

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « Rêve interrompu … !!! »

  1. Bonsoir Zaza… je ne connais pas ta vie privée, ton histoire de famille, c’est tjs triste d’en arriver là, des ruptures définitives, car une mère reste une mère… quoi qu’on lui reproche, la vie n’est pas simple comme bonjour quand on a charge de famille… amicales pensées, bises, jill

  2. Bon matin Zaza,
    Dommage, la sonnerie de ce sacré téléphone si ton rêve avait pu se poursuivre plus longtemps tu aurais peut-être trouvé un petit moment de bonheur à ce sujet, hélas ! Je te le souhaite en vrai ce rêve : qu’il devienne réalité, de grâce !!! C’est mon meilleur souhait !
    Douce semaine,
    Bises♥

  3. Le cœur d’une mère est un jardin qui se cultive quoiqu’il arrive, en espérant toujours que la partie en friche pourra regermer un jour…

    1. Je suis d’accord… j’espère que la partie en friche pourra regermer un jour, même si je sais que ça risque d’être trop long.
      Je t’embrasse très fort.

  4. Je comprends ta souffrance. Dur de se réveiller et surtout par un portable.
    Que ce beau soleil et les fleurs dans ton jardin t’apportent de la joie.
    Très bien écrit comme toujours.
    Bises

  5. Que rajouter à cette souffrance de mère car une mère reste une mère, malgré tout. J’espère vivement qu’un jour cette blessure se referme ou qu’un éveil à l’amour saisisse le cœur de tes filles. Je t’embrasse bien affectueusement, ma chère Zaza.

  6. Ce fut quand même merveilleux, même si ce n’était qu’un rêve, malgré les larmes du réveil, car une mère le reste à jamais!

    Bises et belle journée

  7. Ah que j’aurais aimé que ce rêve soit réalité pour toi . Une blessure qui ne cicatrise pas et entretient cette souffrance . Je ne sais que te dire Zaza , les solutions miracles n’existent pas j’espère que tu trouveras le baume qui adoucira tes maux .
    Bises

  8. Oh Zaza, comme c’est triste la réalité, espère , ne désespère pas, elles reviendront sûrement un jour plus ou moins lointain, on peut ne pas être d’accord avec ses parents mais de là à les renier, ce n’est pas bien.
    J’espère vraiment qu’un jour tout s’arrangera pour toi et tes filles, c’est trop triste. Bisous MTH

  9. c’est triste d’en arriver là,la vie n’est pas toujours “un long fleuve tranquille”, mais perdre ses deux filles c’est vraiment triste, j’en ai deux qui m’adorent, pas facile à comprendre tout ça, espère encore ! je t’embrasse tres fort

  10. … un doux rêve qui hélas ne sera plus jamais réel… comme je voudrais pouvoir te dire le contraire.
    Gros bisous d’amitié!
    Mireille du sablon

  11. Un beau rêve brisé par une triste réalité.
    C’est dur d’être fâchée avec ses propres enfants.Pourtant c’est une réalité plus courante qu’on ne pense..

    Bisous ma Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.